Inforum Forum Index

Inforum
forum généraliste, politique, humour, photos et tout ce que vous aimez ...

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 



 Bonjour Guest 


     
 
"Conseil de l'ordre"
Goto page: 1, 2  >
 
Post new topic   Reply to topic    Inforum Forum Index -> La politique -> Salon de discussion
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Isa
Administrateur

Offline

Joined: 25 Aug 2011
Posts: 15,564

PostPosted: Thu 25 Jun - 07:46 (2020)    Post subject: "Conseil de l'ordre" Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
Le conseil national de l'Ordre des médecins ouvre une procédure contre le professeur Perronne
INFO LE FIGARO - Cette instruction fait suite aux propos du praticien dans son livre réquisitoire sur la gestion de la crise sanitaire, mettant en cause certains de ses confrères.
Par Cécile Thibert
Publié hier à 21:34, mis à jour hier à 21:58

Le conseil national de l'Ordre des médecins a précisé au Figaro qu'une instruction allait être ouverte sur le Pr Christian Perronne, chef du service à l'hôpital Raymond-Poincaré à Garches (Hauts-de-Seine).
Cette instruction fait suite à ses propos tenus dans les médias dans le cadre de la promotion de son livre réquisitoire sur la gestion de la crise du Covid-19 (Y a-t-il une erreur qu'ILS n'ont pas commise ?, Albin Michel). Le médecin a notamment affirmé sur BFMTV que l'hydroxychloroquine aurait permis d'éviter 25.000 décès si elle avait été prescrite plus massivement en France. Il a aussi accusé des médecins du CHU de Nantes d'avoir « laisser crever son beau-frère » en refusant de lui prescrire le traitement recommandé par le Pr Didier Raoult.
Le conseil de l'Ordre, « alerté par les propos tenus dans de nombreux médias par le Pr Christian Perronne, a saisi le conseil départemental de l'Ordre des médecins des Hauts-de-Seine. Il lui a été demandé de se saisir et d'instruire le dossier du Pr Perronne et d'informer le CNOM des suites qui seront données. »




Je trouve qd même dingue qu'AUCUNE étude sur le traitement Raoult n'ai suivit le protocole recommandé. J'aimerai des éclaircissements sur le nombre de sexagénaire et un peu moins décédés en RP, 17% alors qu'ailleurs la moyenne dans cette tranche d'âge était de 10%. J'en aimerai aussi sur la pub des transferts de malades en Helico d'hôpitaux publics vers d'autres hôpitaux publics alors que les cliniques privées avaient été vidées de leurs patients et bien plus près ( c'est cher, l'hélico), pourquoi on a refusé les tests que les labos vétérinaires proposaient de faire ( on a évoqué tout d'abord une question "d'éthique"), comment un ministre en lisant le titre seulement d'une étude complètement BIDON ai pu décider d'interdire un médicament vendu SANS ordonnance, connu et utilisé depuis 80 piges pas cher et facile a produire, combien nous as coûté discovery and co sans résultat en prime, comment on a pu se planter sur des réanimateurs en ne commandant pas les bons, 30 millions d'euros de notre blé, qd même et je pense a tout ces mensonges balancés par ce  gouvernement de meurtriers qui a sacrifié tant de nos anciens en les euthanasiant au Rivotril dans les EHPADs, menti sur les masques, seule parade qu'ils ont trouvé pour pallier au manque etc etc...
Je pense qu'une partie des médecins est responsable de ce qui s'est passé et ce pour des raisons idéologiques, j'aimerai bien qu'on auditionne aussi les médecins du conseil de l'ordre et du comité scientifique, ch'ais pas si c'est prévu. 
Mais bon, on va avoir des responsables mais pas coupables, c'est un vieux truc de socialaud.

_________________
"La politique de l'autruche, c'est une politique qui court vite, une politique qui fait des gros œufs, c'est tout."
KARADOK
Back to top
Minouchette


Online

Joined: 12 Jan 2018
Posts: 5,770
Localisation: Provence
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

PostPosted: Thu 25 Jun - 08:18 (2020)    Post subject: "Conseil de l'ordre" Reply with quote

Nous sommes en plein procés SERVIER, pour un médoc très éfficace depuis des années pour le diabète, mais détourné par les Médecins à d'autres usages, pour maigrir par exemple, combien de morts? et pourtant utilisé depuis des années!
Mais de toutes façons nous aurons toujours besoin d'explications, qui conviendront aux uns, et pas aux autres!


La base du traitement du Prof RAOULT, est bien le traitement pour le paludisme, mais que la base, qui effectivement est utilisé depuis des décennies 
_________________
Pas la peine de me traiter de LREM, je spécifie aussi, que je ne suis ni PS, ni LFI, ni RN!
Back to top
Skudlaski


Offline

Joined: 27 Aug 2011
Posts: 2,619
Localisation: 34280

PostPosted: Thu 25 Jun - 19:44 (2020)    Post subject: "Conseil de l'ordre" Reply with quote

Isa wrote:
Le conseil national de l'Ordre des médecins ouvre une procédure contre le professeur Perronne
INFO LE FIGARO - Cette instruction fait suite aux propos du praticien dans son livre réquisitoire sur la gestion de la crise sanitaire, mettant en cause certains de ses confrères.
Par Cécile Thibert
Publié hier à 21:34, mis à jour hier à 21:58

Le conseil national de l'Ordre des médecins a précisé au Figaro qu'une instruction allait être ouverte sur le Pr Christian Perronne, chef du service à l'hôpital Raymond-Poincaré à Garches (Hauts-de-Seine).
Cette instruction fait suite à ses propos tenus dans les médias dans le cadre de la promotion de son livre réquisitoire sur la gestion de la crise du Covid-19 (Y a-t-il une erreur qu'ILS n'ont pas commise ?, Albin Michel). Le médecin a notamment affirmé sur BFMTV que l'hydroxychloroquine aurait permis d'éviter 25.000 décès si elle avait été prescrite plus massivement en France. Il a aussi accusé des médecins du CHU de Nantes d'avoir « laisser crever son beau-frère » en refusant de lui prescrire le traitement recommandé par le Pr Didier Raoult.
Le conseil de l'Ordre, « alerté par les propos tenus dans de nombreux médias par le Pr Christian Perronne, a saisi le conseil départemental de l'Ordre des médecins des Hauts-de-Seine. Il lui a été demandé de se saisir et d'instruire le dossier du Pr Perronne et d'informer le CNOM des suites qui seront données. »




Je trouve qd même dingue qu'AUCUNE étude sur le traitement Raoult n'ai suivit le protocole recommandé. J'aimerai des éclaircissements sur le nombre de sexagénaire et un peu moins décédés en RP, 17% alors qu'ailleurs la moyenne dans cette tranche d'âge était de 10%. J'en aimerai aussi sur la pub des transferts de malades en Helico d'hôpitaux publics vers d'autres hôpitaux publics alors que les cliniques privées avaient été vidées de leurs patients et bien plus près ( c'est cher, l'hélico), pourquoi on a refusé les tests que les labos vétérinaires proposaient de faire ( on a évoqué tout d'abord une question "d'éthique"), comment un ministre en lisant le titre seulement d'une étude complètement BIDON ai pu décider d'interdire un médicament vendu SANS ordonnance, connu et utilisé depuis 80 piges pas cher et facile a produire, combien nous as coûté discovery and co sans résultat en prime, comment on a pu se planter sur des réanimateurs en ne commandant pas les bons, 30 millions d'euros de notre blé, qd même et je pense a tout ces mensonges balancés par ce  gouvernement de meurtriers qui a sacrifié tant de nos anciens en les euthanasiant au Rivotril dans les EHPADs, menti sur les masques, seule parade qu'ils ont trouvé pour pallier au manque etc etc...
Je pense qu'une partie des médecins est responsable de ce qui s'est passé et ce pour des raisons idéologiques, j'aimerai bien qu'on auditionne aussi les médecins du conseil de l'ordre et du comité scientifique, ch'ais pas si c'est prévu. 
Mais bon, on va avoir des responsables mais pas coupables, c'est un vieux truc de socialaud.



Fallait y penser...ça saute aux yeux !
_________________
"Je veux juste faire remarquer que dans cette affaire, la droite a fait preuve d'une retenue qui nous honore tous" Mdr
Back to top
Isa
Administrateur

Offline

Joined: 25 Aug 2011
Posts: 15,564

PostPosted: Fri 26 Jun - 05:51 (2020)    Post subject: "Conseil de l'ordre" Reply with quote

Skudlaski wrote:
Isa wrote:
Le conseil national de l'Ordre des médecins ouvre une procédure contre le professeur Perronne
INFO LE FIGARO - Cette instruction fait suite aux propos du praticien dans son livre réquisitoire sur la gestion de la crise sanitaire, mettant en cause certains de ses confrères.
Par Cécile Thibert
Publié hier à 21:34, mis à jour hier à 21:58

Le conseil national de l'Ordre des médecins a précisé au Figaro qu'une instruction allait être ouverte sur le Pr Christian Perronne, chef du service à l'hôpital Raymond-Poincaré à Garches (Hauts-de-Seine).
Cette instruction fait suite à ses propos tenus dans les médias dans le cadre de la promotion de son livre réquisitoire sur la gestion de la crise du Covid-19 (Y a-t-il une erreur qu'ILS n'ont pas commise ?, Albin Michel). Le médecin a notamment affirmé sur BFMTV que l'hydroxychloroquine aurait permis d'éviter 25.000 décès si elle avait été prescrite plus massivement en France. Il a aussi accusé des médecins du CHU de Nantes d'avoir « laisser crever son beau-frère » en refusant de lui prescrire le traitement recommandé par le Pr Didier Raoult.
Le conseil de l'Ordre, « alerté par les propos tenus dans de nombreux médias par le Pr Christian Perronne, a saisi le conseil départemental de l'Ordre des médecins des Hauts-de-Seine. Il lui a été demandé de se saisir et d'instruire le dossier du Pr Perronne et d'informer le CNOM des suites qui seront données. »




Je trouve qd même dingue qu'AUCUNE étude sur le traitement Raoult n'ai suivit le protocole recommandé. J'aimerai des éclaircissements sur le nombre de sexagénaire et un peu moins décédés en RP, 17% alors qu'ailleurs la moyenne dans cette tranche d'âge était de 10%. J'en aimerai aussi sur la pub des transferts de malades en Helico d'hôpitaux publics vers d'autres hôpitaux publics alors que les cliniques privées avaient été vidées de leurs patients et bien plus près ( c'est cher, l'hélico), pourquoi on a refusé les tests que les labos vétérinaires proposaient de faire ( on a évoqué tout d'abord une question "d'éthique"), comment un ministre en lisant le titre seulement d'une étude complètement BIDON ai pu décider d'interdire un médicament vendu SANS ordonnance, connu et utilisé depuis 80 piges pas cher et facile a produire, combien nous as coûté discovery and co sans résultat en prime, comment on a pu se planter sur des réanimateurs en ne commandant pas les bons, 30 millions d'euros de notre blé, qd même et je pense a tout ces mensonges balancés par ce  gouvernement de meurtriers qui a sacrifié tant de nos anciens en les euthanasiant au Rivotril dans les EHPADs, menti sur les masques, seule parade qu'ils ont trouvé pour pallier au manque etc etc...
Je pense qu'une partie des médecins est responsable de ce qui s'est passé et ce pour des raisons idéologiques, j'aimerai bien qu'on auditionne aussi les médecins du conseil de l'ordre et du comité scientifique, ch'ais pas si c'est prévu. 
Mais bon, on va avoir des responsables mais pas coupables, c'est un vieux truc de socialaud.





Fallait y penser...ça saute aux yeux !



Arrête de te sentir visé, tu n'es pas un politique socialaud.
_________________
"La politique de l'autruche, c'est une politique qui court vite, une politique qui fait des gros œufs, c'est tout."
KARADOK
Back to top
lamgalantaise


Offline

Joined: 27 Aug 2011
Posts: 8,521
Féminin Cancer (21juin-23juil)

PostPosted: Fri 26 Jun - 06:21 (2020)    Post subject: "Conseil de l'ordre" Reply with quote

Isa wrote:
Skudlaski wrote:
Isa wrote:
Le conseil national de l'Ordre des médecins ouvre une procédure contre le professeur Perronne
INFO LE FIGARO - Cette instruction fait suite aux propos du praticien dans son livre réquisitoire sur la gestion de la crise sanitaire, mettant en cause certains de ses confrères.
Par Cécile Thibert
Publié hier à 21:34, mis à jour hier à 21:58

Le conseil national de l'Ordre des médecins a précisé au Figaro qu'une instruction allait être ouverte sur le Pr Christian Perronne, chef du service à l'hôpital Raymond-Poincaré à Garches (Hauts-de-Seine).
Cette instruction fait suite à ses propos tenus dans les médias dans le cadre de la promotion de son livre réquisitoire sur la gestion de la crise du Covid-19 (Y a-t-il une erreur qu'ILS n'ont pas commise ?, Albin Michel). Le médecin a notamment affirmé sur BFMTV que l'hydroxychloroquine aurait permis d'éviter 25.000 décès si elle avait été prescrite plus massivement en France. Il a aussi accusé des médecins du CHU de Nantes d'avoir « laisser crever son beau-frère » en refusant de lui prescrire le traitement recommandé par le Pr Didier Raoult.
Le conseil de l'Ordre, « alerté par les propos tenus dans de nombreux médias par le Pr Christian Perronne, a saisi le conseil départemental de l'Ordre des médecins des Hauts-de-Seine. Il lui a été demandé de se saisir et d'instruire le dossier du Pr Perronne et d'informer le CNOM des suites qui seront données. »




Je trouve qd même dingue qu'AUCUNE étude sur le traitement Raoult n'ai suivit le protocole recommandé. J'aimerai des éclaircissements sur le nombre de sexagénaire et un peu moins décédés en RP, 17% alors qu'ailleurs la moyenne dans cette tranche d'âge était de 10%. J'en aimerai aussi sur la pub des transferts de malades en Helico d'hôpitaux publics vers d'autres hôpitaux publics alors que les cliniques privées avaient été vidées de leurs patients et bien plus près ( c'est cher, l'hélico), pourquoi on a refusé les tests que les labos vétérinaires proposaient de faire ( on a évoqué tout d'abord une question "d'éthique"), comment un ministre en lisant le titre seulement d'une étude complètement BIDON ai pu décider d'interdire un médicament vendu SANS ordonnance, connu et utilisé depuis 80 piges pas cher et facile a produire, combien nous as coûté discovery and co sans résultat en prime, comment on a pu se planter sur des réanimateurs en ne commandant pas les bons, 30 millions d'euros de notre blé, qd même et je pense a tout ces mensonges balancés par ce  gouvernement de meurtriers qui a sacrifié tant de nos anciens en les euthanasiant au Rivotril dans les EHPADs, menti sur les masques, seule parade qu'ils ont trouvé pour pallier au manque etc etc...
Je pense qu'une partie des médecins est responsable de ce qui s'est passé et ce pour des raisons idéologiques, j'aimerai bien qu'on auditionne aussi les médecins du conseil de l'ordre et du comité scientifique, ch'ais pas si c'est prévu. 
Mais bon, on va avoir des responsables mais pas coupables, c'est un vieux truc de socialaud.







Fallait y penser...ça saute aux yeux !





Arrête de te sentir visé, tu n'es pas un politique socialaud.


C'est pas honteux de regretter d'avoir voté pour eux  !

_________________
Je demande aux Français de ne pas me juger sur le jeu du buzz médiatique ou des petites phrases qui affaiblissent la politique, mais sur les visions et les convictions que j'essaye de porter. Moi! Je n'ai pas trahi ma famille politique. Wauquiez
Back to top
pat


Offline

Joined: 27 Aug 2011
Posts: 30,365
Féminin Balance (23sep-22oct)

PostPosted: Fri 26 Jun - 09:16 (2020)    Post subject: "Conseil de l'ordre" Reply with quote

Raoult a bien expliqué les rouages de tout ça lors de son audition à la commission d’enquête. Il a balancé sec. Ça a provoqué un certain tollé parmi les grands pontes qui ont été visés mais Raoult s’en fout, il est en fin de carrière, il n’a rien a gagner. 
Back to top
Skudlaski


Offline

Joined: 27 Aug 2011
Posts: 2,619
Localisation: 34280

PostPosted: Sat 27 Jun - 17:34 (2020)    Post subject: "Conseil de l'ordre" Reply with quote

lamgalantaise wrote:
Isa wrote:
Skudlaski wrote:
Isa wrote:
Le conseil national de l'Ordre des médecins ouvre une procédure contre le professeur Perronne
INFO LE FIGARO - Cette instruction fait suite aux propos du praticien dans son livre réquisitoire sur la gestion de la crise sanitaire, mettant en cause certains de ses confrères.
Par Cécile Thibert
Publié hier à 21:34, mis à jour hier à 21:58

Le conseil national de l'Ordre des médecins a précisé au Figaro qu'une instruction allait être ouverte sur le Pr Christian Perronne, chef du service à l'hôpital Raymond-Poincaré à Garches (Hauts-de-Seine).
Cette instruction fait suite à ses propos tenus dans les médias dans le cadre de la promotion de son livre réquisitoire sur la gestion de la crise du Covid-19 (Y a-t-il une erreur qu'ILS n'ont pas commise ?, Albin Michel). Le médecin a notamment affirmé sur BFMTV que l'hydroxychloroquine aurait permis d'éviter 25.000 décès si elle avait été prescrite plus massivement en France. Il a aussi accusé des médecins du CHU de Nantes d'avoir « laisser crever son beau-frère » en refusant de lui prescrire le traitement recommandé par le Pr Didier Raoult.
Le conseil de l'Ordre, « alerté par les propos tenus dans de nombreux médias par le Pr Christian Perronne, a saisi le conseil départemental de l'Ordre des médecins des Hauts-de-Seine. Il lui a été demandé de se saisir et d'instruire le dossier du Pr Perronne et d'informer le CNOM des suites qui seront données. »




Je trouve qd même dingue qu'AUCUNE étude sur le traitement Raoult n'ai suivit le protocole recommandé. J'aimerai des éclaircissements sur le nombre de sexagénaire et un peu moins décédés en RP, 17% alors qu'ailleurs la moyenne dans cette tranche d'âge était de 10%. J'en aimerai aussi sur la pub des transferts de malades en Helico d'hôpitaux publics vers d'autres hôpitaux publics alors que les cliniques privées avaient été vidées de leurs patients et bien plus près ( c'est cher, l'hélico), pourquoi on a refusé les tests que les labos vétérinaires proposaient de faire ( on a évoqué tout d'abord une question "d'éthique"), comment un ministre en lisant le titre seulement d'une étude complètement BIDON ai pu décider d'interdire un médicament vendu SANS ordonnance, connu et utilisé depuis 80 piges pas cher et facile a produire, combien nous as coûté discovery and co sans résultat en prime, comment on a pu se planter sur des réanimateurs en ne commandant pas les bons, 30 millions d'euros de notre blé, qd même et je pense a tout ces mensonges balancés par ce  gouvernement de meurtriers qui a sacrifié tant de nos anciens en les euthanasiant au Rivotril dans les EHPADs, menti sur les masques, seule parade qu'ils ont trouvé pour pallier au manque etc etc...
Je pense qu'une partie des médecins est responsable de ce qui s'est passé et ce pour des raisons idéologiques, j'aimerai bien qu'on auditionne aussi les médecins du conseil de l'ordre et du comité scientifique, ch'ais pas si c'est prévu. 
Mais bon, on va avoir des responsables mais pas coupables, c'est un vieux truc de socialaud.









Fallait y penser...ça saute aux yeux !







Arrête de te sentir visé, tu n'es pas un politique socialaud.




C'est pas honteux de regretter d'avoir voté pour eux  !




Je voulais simplement dire que croire, encore aujourd'hui, que "Responsable mais pas coupable est seulement un vieux truc de socialaud" doit 
provoquer un immense éclat de rire !!!
_________________
"Je veux juste faire remarquer que dans cette affaire, la droite a fait preuve d'une retenue qui nous honore tous" Mdr
Back to top
Poly


Offline

Joined: 27 Aug 2011
Posts: 26,692
Féminin

PostPosted: Sat 27 Jun - 19:09 (2020)    Post subject: "Conseil de l'ordre" Reply with quote

Ben en fait, mâme Dufoix était de droite ?  Shocked
_________________
"J'ai toujours assumé la dimension de verticalité, de transcendance, mais en même temps elle doit s'ancrer dans de l'immanence complète, de la matérialité."
Emmanuel Micron
Back to top
Isa
Administrateur

Offline

Joined: 25 Aug 2011
Posts: 15,564

PostPosted: Sun 28 Jun - 05:50 (2020)    Post subject: "Conseil de l'ordre" Reply with quote

Skudlaski wrote:
lamgalantaise wrote:
Isa wrote:
Skudlaski wrote:
Isa wrote:
Le conseil national de l'Ordre des médecins ouvre une procédure contre le professeur Perronne
INFO LE FIGARO - Cette instruction fait suite aux propos du praticien dans son livre réquisitoire sur la gestion de la crise sanitaire, mettant en cause certains de ses confrères.
Par Cécile Thibert
Publié hier à 21:34, mis à jour hier à 21:58

Le conseil national de l'Ordre des médecins a précisé au Figaro qu'une instruction allait être ouverte sur le Pr Christian Perronne, chef du service à l'hôpital Raymond-Poincaré à Garches (Hauts-de-Seine).
Cette instruction fait suite à ses propos tenus dans les médias dans le cadre de la promotion de son livre réquisitoire sur la gestion de la crise du Covid-19 (Y a-t-il une erreur qu'ILS n'ont pas commise ?, Albin Michel). Le médecin a notamment affirmé sur BFMTV que l'hydroxychloroquine aurait permis d'éviter 25.000 décès si elle avait été prescrite plus massivement en France. Il a aussi accusé des médecins du CHU de Nantes d'avoir « laisser crever son beau-frère » en refusant de lui prescrire le traitement recommandé par le Pr Didier Raoult.
Le conseil de l'Ordre, « alerté par les propos tenus dans de nombreux médias par le Pr Christian Perronne, a saisi le conseil départemental de l'Ordre des médecins des Hauts-de-Seine. Il lui a été demandé de se saisir et d'instruire le dossier du Pr Perronne et d'informer le CNOM des suites qui seront données. »




Je trouve qd même dingue qu'AUCUNE étude sur le traitement Raoult n'ai suivit le protocole recommandé. J'aimerai des éclaircissements sur le nombre de sexagénaire et un peu moins décédés en RP, 17% alors qu'ailleurs la moyenne dans cette tranche d'âge était de 10%. J'en aimerai aussi sur la pub des transferts de malades en Helico d'hôpitaux publics vers d'autres hôpitaux publics alors que les cliniques privées avaient été vidées de leurs patients et bien plus près ( c'est cher, l'hélico), pourquoi on a refusé les tests que les labos vétérinaires proposaient de faire ( on a évoqué tout d'abord une question "d'éthique"), comment un ministre en lisant le titre seulement d'une étude complètement BIDON ai pu décider d'interdire un médicament vendu SANS ordonnance, connu et utilisé depuis 80 piges pas cher et facile a produire, combien nous as coûté discovery and co sans résultat en prime, comment on a pu se planter sur des réanimateurs en ne commandant pas les bons, 30 millions d'euros de notre blé, qd même et je pense a tout ces mensonges balancés par ce  gouvernement de meurtriers qui a sacrifié tant de nos anciens en les euthanasiant au Rivotril dans les EHPADs, menti sur les masques, seule parade qu'ils ont trouvé pour pallier au manque etc etc...
Je pense qu'une partie des médecins est responsable de ce qui s'est passé et ce pour des raisons idéologiques, j'aimerai bien qu'on auditionne aussi les médecins du conseil de l'ordre et du comité scientifique, ch'ais pas si c'est prévu. 
Mais bon, on va avoir des responsables mais pas coupables, c'est un vieux truc de socialaud.











Fallait y penser...ça saute aux yeux !









Arrête de te sentir visé, tu n'es pas un politique socialaud.






C'est pas honteux de regretter d'avoir voté pour eux  !






Je voulais simplement dire que croire, encore aujourd'hui, que "Responsable mais pas coupable est seulement un vieux truc de socialaud" doit 
provoquer un immense éclat de rire !!!



Si tu as un équivalent a proposer...
_________________
"La politique de l'autruche, c'est une politique qui court vite, une politique qui fait des gros œufs, c'est tout."
KARADOK
Back to top
Skudlaski


Offline

Joined: 27 Aug 2011
Posts: 2,619
Localisation: 34280

PostPosted: Sun 28 Jun - 18:42 (2020)    Post subject: "Conseil de l'ordre" Reply with quote

Isa wrote:
Skudlaski wrote:
lamgalantaise wrote:
Isa wrote:
Skudlaski wrote:
Isa wrote:
Le conseil national de l'Ordre des médecins ouvre une procédure contre le professeur Perronne
INFO LE FIGARO - Cette instruction fait suite aux propos du praticien dans son livre réquisitoire sur la gestion de la crise sanitaire, mettant en cause certains de ses confrères.
Par Cécile Thibert
Publié hier à 21:34, mis à jour hier à 21:58

Le conseil national de l'Ordre des médecins a précisé au Figaro qu'une instruction allait être ouverte sur le Pr Christian Perronne, chef du service à l'hôpital Raymond-Poincaré à Garches (Hauts-de-Seine).
Cette instruction fait suite à ses propos tenus dans les médias dans le cadre de la promotion de son livre réquisitoire sur la gestion de la crise du Covid-19 (Y a-t-il une erreur qu'ILS n'ont pas commise ?, Albin Michel). Le médecin a notamment affirmé sur BFMTV que l'hydroxychloroquine aurait permis d'éviter 25.000 décès si elle avait été prescrite plus massivement en France. Il a aussi accusé des médecins du CHU de Nantes d'avoir « laisser crever son beau-frère » en refusant de lui prescrire le traitement recommandé par le Pr Didier Raoult.
Le conseil de l'Ordre, « alerté par les propos tenus dans de nombreux médias par le Pr Christian Perronne, a saisi le conseil départemental de l'Ordre des médecins des Hauts-de-Seine. Il lui a été demandé de se saisir et d'instruire le dossier du Pr Perronne et d'informer le CNOM des suites qui seront données. »




Je trouve qd même dingue qu'AUCUNE étude sur le traitement Raoult n'ai suivit le protocole recommandé. J'aimerai des éclaircissements sur le nombre de sexagénaire et un peu moins décédés en RP, 17% alors qu'ailleurs la moyenne dans cette tranche d'âge était de 10%. J'en aimerai aussi sur la pub des transferts de malades en Helico d'hôpitaux publics vers d'autres hôpitaux publics alors que les cliniques privées avaient été vidées de leurs patients et bien plus près ( c'est cher, l'hélico), pourquoi on a refusé les tests que les labos vétérinaires proposaient de faire ( on a évoqué tout d'abord une question "d'éthique"), comment un ministre en lisant le titre seulement d'une étude complètement BIDON ai pu décider d'interdire un médicament vendu SANS ordonnance, connu et utilisé depuis 80 piges pas cher et facile a produire, combien nous as coûté discovery and co sans résultat en prime, comment on a pu se planter sur des réanimateurs en ne commandant pas les bons, 30 millions d'euros de notre blé, qd même et je pense a tout ces mensonges balancés par ce  gouvernement de meurtriers qui a sacrifié tant de nos anciens en les euthanasiant au Rivotril dans les EHPADs, menti sur les masques, seule parade qu'ils ont trouvé pour pallier au manque etc etc...
Je pense qu'une partie des médecins est responsable de ce qui s'est passé et ce pour des raisons idéologiques, j'aimerai bien qu'on auditionne aussi les médecins du conseil de l'ordre et du comité scientifique, ch'ais pas si c'est prévu. 
Mais bon, on va avoir des responsables mais pas coupables, c'est un vieux truc de socialaud.













Fallait y penser...ça saute aux yeux !











Arrête de te sentir visé, tu n'es pas un politique socialaud.








C'est pas honteux de regretter d'avoir voté pour eux  !








Je voulais simplement dire que croire, encore aujourd'hui, que "Responsable mais pas coupable est seulement un vieux truc de socialaud" doit 
provoquer un immense éclat de rire !!!





Si tu as un équivalent a proposer...


J'ai vérifié...
La mémoire fout le camp !
Pas que chez moi.
Voici la liste la plus exhaustive possible des mises en examens et condamnation du PS, UMP et FN. La liste peut être allongée/corrigée par l’envoi d’information avec source tangible à l’appui.








PS
Anne Hidalgo (PS), condamnée en 2012 à 40 000 € d’amende pour infraction à la législation sur la durée du travail.
Bernard Granier (PS), condamné en 2011 pour corruption.
Bertrand Delanöe (PS), condamné en 2010 pour atteinte au droit du travail.
Catherine Trautmann (PS), condamnée en 1999 pour diffamation.
Christian Bourquin ( PS), condamné en 2012 pour délit de favoritisme.
Claude Pradille ( PS), condamné en 1995 pour corruption.
Dominique Strauss-Khan ( PS), en 2012, mis en examen pour proxénétisme aggravé en bande organisée
Dominique Strauss-Khan (PS), en 2011, mis en examen pour accusations d’agression sexuelle, de tentative de viol et de séquestration
Edmond Hervé (PS), condamné en 1999 pour manquement à une obligation de sécurité dans l’affaire du sang contaminé.
Elie Pigmal (PS), condamné en 2012 pour délit de favoritisme.
François Bernardini (PS), condamné en 2001 pour ingérence, détournement de fonds publics, abus de confiance et abus de biens sociaux.
François Xavier Bordeaux (PS), condamné en 2011 pour abus de faiblesse
Georges Frêche (ex PS) condamné régulièrement en fin de carrière pour de multiples dérapages verbaux.
Harlem Desir ( PS), condamné en 1998 pour recel d’abus de confiance.
Henri Emmanuelli (PS), condamné en 1997 pour trafic d’influence.
Jack Lang (PS), condamné en 2008 pour rupture de contrat.
Jack Mellick (PS), condamné en 1997 dans l’affaire OM-VA pour faux témoignage.
Jeanine Ecochard (PS), condamnée en 1998 dans l’affaire Urba(financement occulte du PS).
Jean-Christophe Cambadélis (PS), condamné en 2006 pour l’affaire de la MNEF.
Jean-François Noyes (PS), mis en examen en 2012 dans le cadre de l’Affaire Guérini pour association de malfaiteurs en vue de trafic d’influence et recel de trafic d’influence.
Jean-Marc Ayrault (PS), condamné en 1997 pour délit de favoritisme.
Jean-Marie Le Chevallier (PS), condamné en 2003 pour subordination de témoin.
Jean-Noel Guérini (PS), mis en examen en 2011 pour prise illégale d’intérêt et trafic d’influence.
Jean-Paul Huchon (PS), condamné en 2007 pour prise illégale d’intérêt et en 2011 par le Conseil d’Etat.
Jean-Pierre Balduyck (PS), condamné en 2005 pour favoritisme a fait appel de sa condamnation.
Jean-Pierre Destrade (PS), condamné en 2005 pour escroquerie et trafic d’influence.
Jérôme Cahuzac (PS) condamné en 2016 pour fraude fiscale et blanchiment
Khadija Aram (ex PS) condamnée en 2011 pour trafic d’influence et abus de confiance.
Line Cohen Solal (PS), condamnée en 2011 dans la même affaire que celle touchant Pierre Mauroy.
Malek Boutih (PS), condamné en 2006 pour diffamation.
Michel Delebarre (PS), condamné en 2005 dans l’Affaire des Ecoutes Téléphoniques.
Michel Laignel (PS), condamné en 2006 pour faux, usage de faux, délit de favoritisme, prise illégale d’intérêt, et détournement de fonds.
Michel Pezet (PS), condamné en 1998 pour recel de fonds utilisés [pour un financement politique] en dehors de tout enrichissement personnel.
Mohamed Abdi (PS), condamné en 2007 pour escroquerie.
Monique Delessard (PS), condamné en 2010 pour mariage illégal.
Olivier Spithakis (PS), condamné en 2005 dans l’affaire de la MNEF.
Patrick Sève (PS), mis en examen en 2011 pour octroie injustifié de marchés publics et soustraction de fonds publics.
Pascal Buchet (PS), reconnu coupable en 2012 de harcèlement moral après le suicide d’une de ses collaboratrice.
Philippe Sanmarco (PS), condamné en 1997 pour complicité de trafic d’influence dans l’affaire du financement occulte du PS, l’Affaire Urba.
Pierre Mauroy (PS), condamné en 2011 pour emploi fictif.
Pierre Moscovici (PS), condamné en 2001 pour atteinte au droit à l’image.
René Teulade (PS), condamné en juin 2011 pour abus de confiance.
Robert Gaïa (PS), condamné en 2002 pour favoritisme.
Ségolène Royal (PS), condamnée en 2008 pour licenciements abusifs.
Serge Andréoni (PS), mis en examen en 2011 pour complicité de trafic d’influence dans le cas de l’affaire Guérini.
Sylvie Andrieux (PS), mise en examen en 2010 pour complicité de tentative d’escroquerie et de détournements de fonds publics dans l’affaire du financement présumés à hauteur de 700 000 € d’associations présumées fictives.
Yacine Chaouat (PS), condamné en 2011 en appel pour violences conjugales

UMP ( LR/RPR)
Alain Agostini (UMP) 2008, condamné pour proxénétisme aggravé en bande organisée.
Alain Carignon (UMP) 1999, condamné pour corruption, abus de biens sociaux et subornation de témoins.
Alain Ferrand (UMP) 2006, condamné pour faux et usage de faux. 1998, condamné pour prises illégales d’intérêts et condamné pour fraude fiscale.
Alain Juppé (UMP) 2007, condamné pour abus de confiance, recel d’abus de biens sociaux, et prise illégale d’intérêt.
Alain Tuduri (UMP) 2009-2010, condamné pour discrimination raciale, pour avoir préempté les biens immobiliers que voulait acheter des personnes d’origines étrangères dans sa commune.
Axel Poniatowski (UMP) 2010, condamné pour diffamation.
Brice Hortefeux (UMP) 2010, condamné pour atteinte à la présomption d’innocence. Il a également été condamné pour injure non publique envers un groupe de personnes à raison de leur origine. Le Parquet Général a requis sa relaxe, la décision a été mise en délibéré au 15 septembre.
Brigitte Barèges (UMP) 2011, condamnée pour refus de mariage.
Bruno Sandras (UMP) 2011, condamné pour détournement de fonds publics et prise illégale d’intérêts.
Charles Fabre (UMP) 2010, mis en examen pour favoritisme.
Charles Pasqua (UMP) 2009 à 2010, condamné pour trafic d’influence, pour favoritisme, pour faux, financement illégal de campagne et abus de confiance. Il est cité dans l’affaire de recel d’abus de biens sociaux pour l’association France Afrique Orient. Il également mentionné dans l’affaire du financement occulte du ministère de l’Intérieur et de l’Union des groupements d’achats publics.
Christian Vanneste (UMP) 2006 et 2007, condamné pour propos homophobes, condamnation confirmée par la Cour d’Appel puis annulée par la Cour de Cassation. Il avait déclaré l’homosexualité inférieure à l’hétérosexualité et que l’homosexualité était une menace pour l’humanité.
Claude Polony (UMP) 2001-2009, reconnu coupable de prise illégale d’intérêt, favoritisme et détournements de fonds.
Claude Guéant (UMP) 2014, mis en examen pour faux, usage de faux et blanchiment de fraude fiscale en bande organisée
Daniel Simonpieri (FN puis UMP), condamné pour favoritisme, fausses factures et emploi fictif. Il avait déjà été condamné pour harcèlement moral.
Damien Meslot (UMP) 2010, condamné pour outrage à magistrat, mis en examen pour atteinte ou tentative d´atteinte à la sincérité d´un scrutin.
Denis Gautier-Sauvagnac (UMP) 2008, mis en examen pour blanchiment d’argent.
Denis Jacquat (UMP) 2011, condamné pour abus de confiance et infraction à la législation sur le financement des campagnes électorales.
Didier Schuller (RPR-UMP) 1994, il s’enfuit aux Bahamas après la révélation d’une tentative de déstabilisation du juge Éric Halphen puis il continue sa cavale en République Dominicaine où il bénéficie d’une protection diplomatique, avant de revenir en France. En 2005, condamné pour financement illégal de sa campagne.En 2007, condamné pour avoir fait financer de façon occulte des activités politiques.
Dominique Paillé (UMP) 2004, condamné pour abus de confiance.
Frédéric Chazal (UMP) 2010, condamné pour diffamation.
Gaston Flosse (UMP) 2011, condamné pour détournement de fonds publics et prise illégale d’intérêts.
Georges Tron (UMP) 2011, mis en examen pour harcèlement sexuel, agression sexuelle et viol.
Gérard Dezempte (UMP) 2006, condamné pour discrimination.
Gérard Larrat (UMP) 2011, condamné pour constitution de partie civile abusive ou dilatoire dans le but de nuire à son adversaire socialiste.> 2011, mis en examen pour complicité d’atteinte à la sincérité du scrutin, complicité de faux administratif et usage et complicité de manœuvre frauduleuse tendant à l’exercice irrégulier du vote par procuration, son élection a été annulée.
Gilles Forray (UMP) 2006, condamné pour corruption passive et recel d’abus de biens sociaux.
Guy Drut (UMP) 2005, condamné pour avoir bénéficié d’un emploi fictif.
Guy Wildenstein (UMP) 2011, mis en examen pour recel d’abus de confiance.
Henry Chabert (UMP) 2002, condamné pour recel d’abus de biens sociaux.
Jacques Blanc (UMP) 2009, mis en examen pour détournement de fonds publics et prise illégale d’intérêt.
Jacques Masdeu-Arus (UMP) 2006 à 2009, condamné pour corruption passive et recel d’abus de biens sociaux.
Jacques Myard (UMP) 2009, condamné pour diffamation.
Jean Reynaud (UMP) 2004, condamné pour prise illégale d’intérêt. 2006, condamné pour harcèlement moral et dégradation des conditions de travail.
Jean Tiberi (UMP) 2009, condamné pour occupation illégale des locaux de sa permanence et fraude aux électeurs.
Jean-Louis Garnier (UMP) 2011, condamné pour coups et blessures.
Jean-Louis Masson (UMP) 1997, condamné pour avoir financé la campagne d’un concurrent afin d’affaiblir sa rivale à droite.
Jean-Paul Alduy (UMP) 2008, son élection est annulée pour fraude.
Jean-Paul Fournier (UMP) 2009 à 2010, condamné pour prise illégale d’intérêt.
Joëlle Ceccaldi-Raynaud condamnée (UMP) 2006, condamnée pour diffamation et complicité de diffamation.
Joëlle Ferrand (UMP) 2010, condamnée pour prise illégale d’intérêt et malversations.
Laurence Spicher-Bernier (UMP) 2010 à 2011, condamnée pour exercice illégal de la profession d’avocat et escroquerie.
Lionel Cressiot (UMP) 2011, mis en examen pour injures et diffamation.
Lucette Michaux-Chevry (UMP) 2002, condamnée pour favoritisme dans l’attribution de marchés publics.
Manuel Aeschlimann (UMP) 2009, condamné pour favoritisme dans l’attribution d’un marché public.
Marie-Jeanne Bozzi (UMP) 2002, condamnée pour proxénétisme aggravé, association de malfaiteurs et dissimulation de travail clandestin.> 2007, condamnée pour soustraction au paiement de l’impôt, omission de déclaration et fraude fiscale.En 2009, mise en examen pour association de malfaiteurs en vue de la commission d’un homicide en bande organisée.
Maurice Gutman (UMP) 2010, condamné pour proposition sexuelle à une mineure de 12 ans.
Michel Buillard (UMP) 2011, condamné pour détournement de fonds publics et prise illégale d’intérêts.
Michel Habig (UMP) 2006, condamné pour avoir fait incendier 14 caravanes appartenant à des Roms installées sur un terrain municipal.
Nicolas Bazire (UMP) 2011, mis en examen dans le cadre de l’affaire Karachi.
Nicolas Sarkozy ( UMP ) 2014, mis en examen pour corruption et trafic d’influence dans l’affaire Bettencourt
Nicolas Sarkozy (UMP) 2014, mis en examen pour financement illégal de sa campagne présidentielle de 2012 ( Bygmalion )
Nicolas Sarkozy (UMP) 2013 : Des juges enquêtent depuis avril 2013 sur des accusations de financement libyen formulées par l’intermédiaire Ziad Takieddine et d’ex-dignitaires. Des juges enquêtent aussi sur les commandes de sondages de la présidence sous le quinquennat Sarkozy. Son conseiller d’alors Patrick Buisson est soupçonné d’avoir profité de sa position pour réaliser d’importants bénéfices sur des sondages qu’il commandait au nom de sa société et revendait à l’Élysée.
Olivier Deleu (UMP) 2011, mis en examen pour injures et diffamation.
Olivier Rey (UMP) 2008, condamné pour violences, menaces et dégradation grave du bien d’autrui à raison de la religion.
Pascal Buchet (UMP) 2007-2011, condamné pour harcèlement moral ayant mené au suicide.
Patrick Balkany (UMP) 2003, condamné pour injure publique et pour diffamation. 1999, condamné pour avoir rémunéré aux frais du contribuable trois personnes désignées comme des employés municipaux mais qui ne s’occupaient que de son appartement de Levallois-Perret et de sa résidence secondaire près de Giverny.
Philippe Brun (UMP) 2011, condamné pour fraudes et multiples abus de biens sociaux.
Pierre Bédier (UMP) 2009, condamné pour corruption passive et recel d’abus de biens sociaux.
Philippe Pemezec (UMP) 2010, condamné pour injures. 2007, condamné pour irrégularités lors de sa campagne, son élection sera annulée.
Renaud Donnedieu de Vabres (UMP) 2004, condamné pour blanchiment d’argent.En 2011, mis en examen dans le cadre de l’affaire Karachi.
René Vestri (UMP) 2009, condamné pour travail dissimulé.En 2010, mis en examen pour blanchiment à titre habituel et en bande organisée, trafic d’influence et association de malfaiteurs.
Richard Cazenave (UMP) 1999, condamné pour abus de biens sociaux.En 2004, condamné pour recel et complicité d’abus de biens sociaux.
Serge Dassault (UMP) 1998, condamné pour corruption. 2010, condamné pour procédure abusive.En 2009, condamné pour avoir acheté des voix lors des municipales.
Thérèse Aillaud (UMP) 2002, condamnée pour détournement de fonds publics.
Thierry Gaubert (proche de l’UMP, collaborateur de Sarközy) 2008, mis en examen pour abus de biens sociaux et escroquerie.> 2011, mis en examen dans le cadre de l’affaire Karachi.
Thierry Leprince (UMP) 2007, condamné pour viol sur une mineure de 12 ans.
Vincent Toni (UMP) 2008 et 2011, condamné pour corruption passive.
Xavier Dugoin (UMP) 1997, condamné pour trafic d’alcool, salaires fictifs et corruption.En 1999 à 2000, condamné pour abus de confiance, détournement de fonds publics, falsification de documents administratifs et prise illégale d’intérêt.En 2001, mis en examen dans le cadre de l’affaire des emplois fictifs du conseil général de l’Essonne, cette procédure sera annulée pour vice de forme.
L’UMP, à l’origine de la loi Hadopi, condamnée pour piratage d’une musique de MGMT utilisée lors de leurs meetings et pour illustrer plusieurs vidéos diffusées sur Youtube.
André Santini avait été mis en examen le 30 mai 2006 pour «prise illégale d’intérêt», «faux et usage de faux» et «détournement de fonds publics».
Eric Woerth (UMP) mis en examen jeudi 9 février 2012, cette fois pour « recel » dans l’enquête sur l’héritière de L’Oréal Liliane Bettencourt, a déclaré son avocat.









FN
Le Front National 1992-1996, condamné pour avoir vendu une investiture.
Le Front National 2002, condamné pour avoir utilisé de manière dévalorisante l’image d’une personne.
Le Front National 2002, condamné pour avoir utilisé sur son site les clichés protégés de l’AFP.
Le Front National 2008, condamné pour avoir utilisé sans autorisation, en la détournant, la célèbre photo du « Che au béret et à l’étoile ».
Le Front National 2007-2009, condamné à rembourser plus de 6,3 millions d’euros de dettes majorées de près de 600 000 euros d’intérêts à Fernand Le Rachinel.
Le Front National 2009, condamné à détruire ses tracts.
Le Front National 2010, condamné à retirer ses affiches litigieuses.
1995, trois colleurs d’affiches ( Robert Lagier, Mario d’Ambrosio et Pierre Giglio ) du Front National ont été condamnés pour le meurtre d’Ibrahim Ali-Abdallah.
2009, quatre membres du Front National ont été condamnés pour coups et blessures après avoir attaqué un homme noir une fois le repas patriotique organisé par le FN terminé.
Alexandre Gabriac (FN) 2007, mis en examen pour ses liens étroits avec un commando d’extrême-droite ayant tenté de cambrioler un stand de tir à Saint-Andéol-le-Château, dont l’aventure s’est terminée par le meurtre du Gendarme Ambrosse. 2009, condamné pour apologie de crime contre l’humanité, injures à caractère raciste et violences volontaires ayant entraîné une incapacité de travail supérieure à 8 jours
Alexandre Simonnot (FN) 2006-2010, condamné pour avoir détruit un préservatif géant à l’occasion de la journée mondiale contre le Sida.
Antoinette Martinet (FN) 1997 à 1998, condamnée pour provocation à la haine, à la violence et à la discrimination.
Bruno Gollnisch (FN) 2004-2007, condamné en première instance et par le Conseil d’État pour contestation de l’existence de crime contre l’humanité (négationnisme), la Cour de Cassation va pourtant casser sans renvoi l’arrêt de la cour d’appel. 2008-aujourd’hui, poursuivi en justice pour incitation à la haine raciale.
Bruno Mégret (Fondateur du MNR et membre du FN) 1998, condamné pour avoir tenu des propos sur l’inégalité des races. 2002-2002, condamné pour avoir envoyé aux frais de la commune de Vitrolles plusieurs milliers de lettres appelant à parrainer sa candidature pour l’élection présidentielle.
2006, condamné pour détournement de fonds.
Calude Jaffres (FN) 1997, condamné pour usurpation de fonction.
Catherine Mégret (FN) 1998 et sa Mairie de Vitrolles furent condamnés pour discrimination et incitation à la discrimination.
2002, condamnée pour avoir envoyé aux frais de la commune de Vitrolles plusieurs milliers de lettres appelant à parrainer la candidature de son époux pour l’élection présidentielle.
2006, condamnée avec son mari pour détournement de fonds.
Cédric Bégin (FN) 1999-2002, condamné pour détention sans autorisation de munitions et d’armes, condamné pour incitation à la haine raciale.
Christophe Klein (FN) 1999-2002, condamné pour provocation à la discrimination raciale
Claude Jaffrès (FN) 1997, condamné pour abus d’autorité et usurpation de fonction.
Daniel Simonpieri (FN puis UMP), condamné pour favoritisme, fausses factures et emploi fictif. Condamné pour harcèlement moral.
Denis Monteillet (FN) 1995, condamné pour avoir inscrit plusieurs personnes de son voisinage sur la liste présentée par son parti au municipales sans les avoir prévenues. Le Conseil d’Etat a annulé les élections des conseillers municipaux FN pour « liste irrégulière ».
Emilien Bonnal (FN) 1985, ex-candidat FN aux cantonales et municipales, a été  reconnu coupable de meurtre, alors qu’il collait des affiches pour le FN, pour avoir tué Abdallah Moktari, 23 ans ; qui l’avait insulté. 8 ans de prison.
Francis Watez (FN) 1995, condamné pour incitation à la discrimination raciale pour avoir collé des affiches proclamant : « Musulmans, Barbaresques, Algériens, terroristes ou non, tous dehors » et « Refuser l’intégration de ces sauvages est un devoir national ». (2 ans d’inéligibilité et 50 000 F d’amende).
François Nicolas-Schmitt (FN) 1997, condamné pour détournement de fonds.
Gilles Lacroix (FN) 1997-1997, condamné pour complicité de violence en réunion, avec arme et préméditation et pour complicité de destruction de biens.
Georges Theil (FN) 2001,  condamné pour contestation de crimes contre l’Humanité. 2004-2006, de nouveau condamné pour contestation de crimes contre l’humanité.
Guy Cannie (FN) 2009-2011, condamné pour escroquerie en bande organisée.
Jacky Codvelle (FN) 1990, condamné pour avoir mis le feu à la voiture du député du Rhône et maire PS de la ville, Jean Jacques Queyranne pour fêter le 14 juillet.
Jacques Bompard (FN) 2008-2010, mis en examen pour prise illégale d’intérêt.
Jacques Coutela (FN) 2011, mis en examen pour incitation à la haine raciale suite à son apologie d’Anders Behring Breivik, auteur des attentats d’Oslo.
Jean Holtzer (FN) 1990, ex-candidat FN aux cantonales a été reconnu coupable de vol à main armé pour avoir braqué une banque (8 ans fermes). Cet ancien avocat général avait un jour réclamé la peine de mort pour une histoire identique.
Jean-Claude Poulet (FN) 1992, condamné pour avoir battu sa femme pendant quinze ans pour « la stimuler au travail… Il fallait que je la stimule assez fréquemment »
Jean-Marc Maurice (FN) 2004 à 2009- 2010 à 2011, 6 condamnations. Condamné pour outrage à agent dépositaire de l’autorité publique, vol, escroquerie, banqueroute, travail dissimulé et non déclaré, abus de bien sociaux.
Jean-Marie Le Chevallier (FN), condamné pour subornation de témoin dans l’affaire du meurtre de son directeur de cabinet.
Jean-Yves Douissard (FN) 1999-2002, condamné pour incitation à la haine raciale.
Jean-Yves Le Gallou (FN) 1991-1998, condamné pour provocation à la haine raciale.
Joël Klein (FN) 1998,  condamné pour coups et blessures sur un Nord-Africain.

Marine Le Pen (FN) 2008, condamnée pour diffamation.
Patrick Bassot (FN) élu dans le Vaucluse 2012, a été condamné à 1.000 euros d’amende pour « incitation à la discrimination, à la haine et à la violence à l’encontre des immigrés ».
Patrick Binder (FN) 2010-2011, condamné pour injure publique et provocation à la haine raciale. 2004-2005, condamné pour injures racistes en public.
Philippe Bernard (FN) 2004-2008, mis en examen pour faux et falsification, abus de confiance et escroquerie.
Philippe Viard (FN) 1998, mis en examen et probablement condamné depuis pour discrimination en raison de l’origine, de l’appartenance ou la non-appartenance vraie ou supposée à une ethnie, une nation ou une religion non déterminée. Condamné pour injures et pour délit de fuite après avoir renversé un enfant.
Pierre Van Dorpe (FN) 1989, condamné pour avoir tiré à l’aide de son fusil à pompe sur un groupe de jeunes d’origines maghrébine en blessant au dos l’un d’eux parce qu’il faisait trop de bruit. Le FN lui paye ses 15 000F de caution. 15 mois avec sursis.
Raynald Liekens (FN) 1994, condamné pour le meurtre d’une juive. Il a déclaré : « Elle était plus gentille avec moi que personne ne l’avait été jusque-là. Mais, quand j’ai appris qu’elle était juive, j’ai décidé de la tuer car les juifs sont les ennemis de la race blanche ».
Richard Jacob (FN) 2010-2011, condamné pour outrage et rébellion.
Roger Fabregues (FN) 1996, condamné pour trafic de drogues. Il avait profité d’un voyage au Maroc pour importer du haschisch (2 ans de prison).
Sylvain Ferrua (FN) 1996, condamné pour proxénétisme 1 ans avec sursis et 50000 F d’amende.
Tanguy Deshayes (FN) 2008-2009, mis en examen pour menaces de mort, il a confirmé en être l’auteur. Quelques années auparavant il avait été condamné pour bagarre ainsi que pour port d’arme.
Valls et André (FN), condamnés pour violence avec arme.
Xavier Voute (FN) 1997, condamné pour avoir aspergé de gaz lacrymogène des militants de Ras l’Front (mouvement anti-FN).
Yannick Lecointre (FN) 2010-2011, condamné pour trafic de drogue (transport, détention, acquisition, cession et emploi non autorisés de stupéfiants).

Jean-Marie Le Pen (FN) :
(Redressement de 1,4 Millions de Francs), reconnu coupable d’apologie de crime de guerre dont la déportation pour l’édition d’un disque sur lequel on peut entendre « un hymne du parti nazi » et « Vive Hitler », reconnu coupable d’antisémitisme insidieux, reconnu coupable de banalisation d’actes jugés constitutifs de crimes contre l’humanité (11/10/1989) pour avoir qualifié les chambres à gaz de « point de détail » de la 2ème guerre mondiale, reconnu coupable de captation d’héritage, 5000F à verser, reconnu coupable d’agression d’un candidate socialiste, 3 mois avec sursis, 20 000F d’amende, 2 ans d’inéligibilité, reconnu coupable d’avoir tenu des propos sur l’inégalité des races avec B.Megret. Condamné à verser 10 000F a L’UEJF (Union des Etudiants Juifs de France) et à publier à ses frais le jugement dans 3 hebdomadaires (30 000F par publication).
_________________
"Je veux juste faire remarquer que dans cette affaire, la droite a fait preuve d'une retenue qui nous honore tous" Mdr
Back to top
Poly


Offline

Joined: 27 Aug 2011
Posts: 26,692
Féminin

PostPosted: Sun 28 Jun - 18:54 (2020)    Post subject: "Conseil de l'ordre" Reply with quote

Et pour les LR ? Ceux qui ne sont pas passés par les fourches caudines de mâme Houlette, bien entendu
_________________
"J'ai toujours assumé la dimension de verticalité, de transcendance, mais en même temps elle doit s'ancrer dans de l'immanence complète, de la matérialité."
Emmanuel Micron
Back to top
Skudlaski


Offline

Joined: 27 Aug 2011
Posts: 2,619
Localisation: 34280

PostPosted: Sun 28 Jun - 21:07 (2020)    Post subject: "Conseil de l'ordre" Reply with quote

Les Républicains (LR) est un parti politique gaulliste et libéral-conservateur français, classé à droite et au centre droit sur l'échiquier politique. Issu du changement de nom et de statuts de l'Union pour un mouvement populaire (UMP) en 2015, il s'inscrit dans la continuité des grands partis conservateurs français (UNR, UDR, RPR, UMP).


Suffit de changer de veste...
_________________
"Je veux juste faire remarquer que dans cette affaire, la droite a fait preuve d'une retenue qui nous honore tous" Mdr
Back to top
Isa
Administrateur

Offline

Joined: 25 Aug 2011
Posts: 15,564

PostPosted: Mon 29 Jun - 05:32 (2020)    Post subject: "Conseil de l'ordre" Reply with quote

Skudlaski wrote:
Isa wrote:
Skudlaski wrote:
lamgalantaise wrote:
Isa wrote:
Skudlaski wrote:
Isa wrote:
Le conseil national de l'Ordre des médecins ouvre une procédure contre le professeur Perronne
INFO LE FIGARO - Cette instruction fait suite aux propos du praticien dans son livre réquisitoire sur la gestion de la crise sanitaire, mettant en cause certains de ses confrères.
Par Cécile Thibert
Publié hier à 21:34, mis à jour hier à 21:58

Le conseil national de l'Ordre des médecins a précisé au Figaro qu'une instruction allait être ouverte sur le Pr Christian Perronne, chef du service à l'hôpital Raymond-Poincaré à Garches (Hauts-de-Seine).
Cette instruction fait suite à ses propos tenus dans les médias dans le cadre de la promotion de son livre réquisitoire sur la gestion de la crise du Covid-19 (Y a-t-il une erreur qu'ILS n'ont pas commise ?, Albin Michel). Le médecin a notamment affirmé sur BFMTV que l'hydroxychloroquine aurait permis d'éviter 25.000 décès si elle avait été prescrite plus massivement en France. Il a aussi accusé des médecins du CHU de Nantes d'avoir « laisser crever son beau-frère » en refusant de lui prescrire le traitement recommandé par le Pr Didier Raoult.
Le conseil de l'Ordre, « alerté par les propos tenus dans de nombreux médias par le Pr Christian Perronne, a saisi le conseil départemental de l'Ordre des médecins des Hauts-de-Seine. Il lui a été demandé de se saisir et d'instruire le dossier du Pr Perronne et d'informer le CNOM des suites qui seront données. »




Je trouve qd même dingue qu'AUCUNE étude sur le traitement Raoult n'ai suivit le protocole recommandé. J'aimerai des éclaircissements sur le nombre de sexagénaire et un peu moins décédés en RP, 17% alors qu'ailleurs la moyenne dans cette tranche d'âge était de 10%. J'en aimerai aussi sur la pub des transferts de malades en Helico d'hôpitaux publics vers d'autres hôpitaux publics alors que les cliniques privées avaient été vidées de leurs patients et bien plus près ( c'est cher, l'hélico), pourquoi on a refusé les tests que les labos vétérinaires proposaient de faire ( on a évoqué tout d'abord une question "d'éthique"), comment un ministre en lisant le titre seulement d'une étude complètement BIDON ai pu décider d'interdire un médicament vendu SANS ordonnance, connu et utilisé depuis 80 piges pas cher et facile a produire, combien nous as coûté discovery and co sans résultat en prime, comment on a pu se planter sur des réanimateurs en ne commandant pas les bons, 30 millions d'euros de notre blé, qd même et je pense a tout ces mensonges balancés par ce  gouvernement de meurtriers qui a sacrifié tant de nos anciens en les euthanasiant au Rivotril dans les EHPADs, menti sur les masques, seule parade qu'ils ont trouvé pour pallier au manque etc etc...
Je pense qu'une partie des médecins est responsable de ce qui s'est passé et ce pour des raisons idéologiques, j'aimerai bien qu'on auditionne aussi les médecins du conseil de l'ordre et du comité scientifique, ch'ais pas si c'est prévu. 
Mais bon, on va avoir des responsables mais pas coupables, c'est un vieux truc de socialaud.















Fallait y penser...ça saute aux yeux !













Arrête de te sentir visé, tu n'es pas un politique socialaud.










C'est pas honteux de regretter d'avoir voté pour eux  !










Je voulais simplement dire que croire, encore aujourd'hui, que "Responsable mais pas coupable est seulement un vieux truc de socialaud" doit 
provoquer un immense éclat de rire !!!







Si tu as un équivalent a proposer...




J'ai vérifié...
La mémoire fout le camp !
Pas que chez moi.




Tss tss Un équivalent, j'ai demandé. Un cas ou des pauvres gens sont morts comme dans l'affaire du sang contaminé, y en a pas dans ta liste. 
Shoot again player one !


_________________
"La politique de l'autruche, c'est une politique qui court vite, une politique qui fait des gros œufs, c'est tout."
KARADOK
Back to top
Skudlaski


Offline

Joined: 27 Aug 2011
Posts: 2,619
Localisation: 34280

PostPosted: Mon 29 Jun - 11:15 (2020)    Post subject: "Conseil de l'ordre" Reply with quote

Isa wrote:
Skudlaski wrote:
Isa wrote:
Skudlaski wrote:
lamgalantaise wrote:
Isa wrote:
Skudlaski wrote:
Isa wrote:
Le conseil national de l'Ordre des médecins ouvre une procédure contre le professeur Perronne
INFO LE FIGARO - Cette instruction fait suite aux propos du praticien dans son livre réquisitoire sur la gestion de la crise sanitaire, mettant en cause certains de ses confrères.
Par Cécile Thibert
Publié hier à 21:34, mis à jour hier à 21:58

Le conseil national de l'Ordre des médecins a précisé au Figaro qu'une instruction allait être ouverte sur le Pr Christian Perronne, chef du service à l'hôpital Raymond-Poincaré à Garches (Hauts-de-Seine).
Cette instruction fait suite à ses propos tenus dans les médias dans le cadre de la promotion de son livre réquisitoire sur la gestion de la crise du Covid-19 (Y a-t-il une erreur qu'ILS n'ont pas commise ?, Albin Michel). Le médecin a notamment affirmé sur BFMTV que l'hydroxychloroquine aurait permis d'éviter 25.000 décès si elle avait été prescrite plus massivement en France. Il a aussi accusé des médecins du CHU de Nantes d'avoir « laisser crever son beau-frère » en refusant de lui prescrire le traitement recommandé par le Pr Didier Raoult.
Le conseil de l'Ordre, « alerté par les propos tenus dans de nombreux médias par le Pr Christian Perronne, a saisi le conseil départemental de l'Ordre des médecins des Hauts-de-Seine. Il lui a été demandé de se saisir et d'instruire le dossier du Pr Perronne et d'informer le CNOM des suites qui seront données. »




Je trouve qd même dingue qu'AUCUNE étude sur le traitement Raoult n'ai suivit le protocole recommandé. J'aimerai des éclaircissements sur le nombre de sexagénaire et un peu moins décédés en RP, 17% alors qu'ailleurs la moyenne dans cette tranche d'âge était de 10%. J'en aimerai aussi sur la pub des transferts de malades en Helico d'hôpitaux publics vers d'autres hôpitaux publics alors que les cliniques privées avaient été vidées de leurs patients et bien plus près ( c'est cher, l'hélico), pourquoi on a refusé les tests que les labos vétérinaires proposaient de faire ( on a évoqué tout d'abord une question "d'éthique"), comment un ministre en lisant le titre seulement d'une étude complètement BIDON ai pu décider d'interdire un médicament vendu SANS ordonnance, connu et utilisé depuis 80 piges pas cher et facile a produire, combien nous as coûté discovery and co sans résultat en prime, comment on a pu se planter sur des réanimateurs en ne commandant pas les bons, 30 millions d'euros de notre blé, qd même et je pense a tout ces mensonges balancés par ce  gouvernement de meurtriers qui a sacrifié tant de nos anciens en les euthanasiant au Rivotril dans les EHPADs, menti sur les masques, seule parade qu'ils ont trouvé pour pallier au manque etc etc...
Je pense qu'une partie des médecins est responsable de ce qui s'est passé et ce pour des raisons idéologiques, j'aimerai bien qu'on auditionne aussi les médecins du conseil de l'ordre et du comité scientifique, ch'ais pas si c'est prévu. 
Mais bon, on va avoir des responsables mais pas coupables, c'est un vieux truc de socialaud.

















Fallait y penser...ça saute aux yeux !















Arrête de te sentir visé, tu n'es pas un politique socialaud.












C'est pas honteux de regretter d'avoir voté pour eux  !












Je voulais simplement dire que croire, encore aujourd'hui, que "Responsable mais pas coupable est seulement un vieux truc de socialaud" doit 
provoquer un immense éclat de rire !!!









Si tu as un équivalent a proposer...






J'ai vérifié...
La mémoire fout le camp !
Pas que chez moi.




Tss tss Un équivalent, j'ai demandé. Un cas ou des pauvres gens sont morts comme dans l'affaire du sang contaminé, y en a pas dans ta liste. 
Shoot again player one !






Tu as raison, trions...Chacun son compte.
_________________
"Je veux juste faire remarquer que dans cette affaire, la droite a fait preuve d'une retenue qui nous honore tous" Mdr
Back to top
Isa
Administrateur

Offline

Joined: 25 Aug 2011
Posts: 15,564

PostPosted: Tue 7 Jul - 06:21 (2020)    Post subject: "Conseil de l'ordre" Reply with quote

Isa wrote:




Je trouve qd même dingue qu'AUCUNE étude sur le traitement Raoult n'ai suivit le protocole recommandé. J'aimerai des éclaircissements sur le nombre de sexagénaire et un peu moins décédés en RP, 17% alors qu'ailleurs la moyenne dans cette tranche d'âge était de 10%. J'en aimerai aussi sur la pub des transferts de malades en Helico d'hôpitaux publics vers d'autres hôpitaux publics alors que les cliniques privées avaient été vidées de leurs patients et bien plus près ( c'est cher, l'hélico), pourquoi on a refusé les tests que les labos vétérinaires proposaient de faire ( on a évoqué tout d'abord une question "d'éthique"), comment un ministre en lisant le titre seulement d'une étude complètement BIDON ai pu décider d'interdire un médicament vendu SANS ordonnance, connu et utilisé depuis 80 piges pas cher et facile a produire, combien nous as coûté discovery and co sans résultat en prime, comment on a pu se planter sur des réanimateurs en ne commandant pas les bons, 30 millions d'euros de notre blé, qd même et je pense a tout ces mensonges balancés par ce  gouvernement de meurtriers qui a sacrifié tant de nos anciens en les euthanasiant au Rivotril dans les EHPADs, menti sur les masques, seule parade qu'ils ont trouvé pour pallier au manque etc etc...
Je pense qu'une partie des médecins est responsable de ce qui s'est passé et ce pour des raisons idéologiques, j'aimerai bien qu'on auditionne aussi les médecins du conseil de l'ordre et du comité scientifique, ch'ais pas si c'est prévu. 
Mais bon, on va avoir des responsables mais pas coupables, c'est un vieux truc de socialaud.




Une administration de la Santé dépassée, des préfets "relégués au second plan", un numéro d'urgence saturé: la Fédération nationale des sapeurs-pompiers dénonce dans un rapport au vitriol la gestion de l'épidémie de coronavirus.Une administration de la Santé dépassée, des préfets "relégués au second plan", un numéro d'urgence saturé: la Fédération nationale des sapeurs-pompiers dénonce dans un rapport au vitriol la gestion de l'épidémie de coronavirus.
Révélé par Le Parisien, ce document destiné au ministère de l'Intérieur "n'est pas finalisé et ne devait pas fuiter dans la presse", a regretté auprès de l'AFP le colonel Hugues Deregnaucourt, vice-président de la Fédération.
L'organisation, qui représente les 247.000 pompiers de France, assume toutefois les critiques formulées dans ce document particulièrement cinglant vis-à-vis du ministère de la Santé et de ses Agences régionales de santé (ARS). "Les préfets ont très longtemps été aveugles, aucune descente d'informations n'était faite par les délégués territoriaux des ARS", a déclaré M. Deregnaucourt.
"La gestion de crise, c'est un métier, on ne la laisse pas aux directeurs administratifs et financiers", a-t-il estimé, assurant que, dans de nombreux départements, "on a vraiment fait attention à ne pas utiliser les pompiers."
"Travail en silo"La gestion de l'épidémie est étrillée par le rapport, qui dénonce une "crise (...) du leadership de la communication" selon Le Parisien. "Pour être efficace la gestion d'une crise d'ampleur doit mobiliser un directeur unique, un commandant des opérations unique et des conseillers techniques", développe le document. A l'avenir, "Pourquoi ne pas créer un ministère de la protection civile, comme certains pays le font ?", plaide M. Deregnaucourt.
Selon le rapport, "on a confié le rôle de commandant de crise à des conseillers techniques", ce qui a provoqué un "travail en silo des administrations, un brouillage des décisions stratégiques."
Aux commandes, les ARS ont eu une "gestion comptable et financière du système de santé" et n'étaient "aucunement préparées à la gestion des situations d'urgence. Elles ont semblé accaparées par la gestion du nombre de places en réanimation hospitalière et par les remontées statistiques", écrit la Fédération.
Sans dialogue avec les ARS, "les préfets ont été relégués au second plan", d'après le document. Avec pour conséquence, "l'oubli des Ehpad, laissant seules les collectivités territoriales face aux décès en nombre de nos aînés".
Le rapport estime également que les centaines d'évacuations de patients en TGV ou en hélicoptère, conçues pour désengorger les hôpitaux, étaient de "pures opérations de communication" et une "véritable esbroufe". "Était-il efficace de faire faire des centaines de kilomètres aux victimes, alors que souvent il y avait de la place dans la clinique d'en face?", cite Le Parisien.
Le document dénonce également la saturation du 15, régulé par le Samu, avec des temps d'attente avoisinant les quarante minutes dans certaines régions.


Et oui, c'est bien pour ça que je me pose la question depuis le premier transfert alors que je savais que les cliniques venaient d'être vidées. 

Y a du ménage a faire dans ce mammouth là aussi, faut faire contrôler par du privé, pas par des contrôleurs fonctionnaires complaisants et incompétents qui sont "dans l'conseil" comme disent les chefs de service.
_________________
"La politique de l'autruche, c'est une politique qui court vite, une politique qui fait des gros œufs, c'est tout."
KARADOK
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Inforum Forum Index -> La politique -> Salon de discussion All times are GMT + 1 Hour
Goto page: 1, 2  >
Page 1 of 2

 
Jump to:  

Index | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group