Inforum Forum Index

Inforum
forum généraliste, politique, humour, photos et tout ce que vous aimez ...

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 



 Bonjour Guest 


     
 
Gilets jaunes» : «Ma compagnie a tiré plus de 1000 grenades lacrymogènes», témoigne un CRS

 
Post new topic   Reply to topic    Inforum Forum Index -> La politique -> Salon de discussion
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Minouchette


Offline

Joined: 12 Jan 2018
Posts: 5,765
Localisation: Provence
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

PostPosted: Sun 2 Dec - 17:57 (2018)    Post subject: Gilets jaunes» : «Ma compagnie a tiré plus de 1000 grenades lacrymogènes», témoigne un CRS Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/12/02/01016-20181202ARTFIG0011…
«Gilets jaunes» : «Ma compagnie a tiré plus de 1000 grenades lacrymogènes», témoigne un CRS 
·         Par   Edouard de Mareschal  
  
·         Publié le 02/12/2018 à 17:27 
·         INTERVIEW - Engagé toute la journée de samedi autour des Champs-Élysées à Paris, un CRS témoigne de la violence inédite atteinte par les émeutiers en marge de la troisième journée de mobilisation des «gilets jaunes». ·         En 20 ans de carrière, Jessy Castane n'a jamais vu ça. Brigadier-chef à à CRS 44 de Joigny (89) et délégué UNSA, il a été mobilisé toute la journée de samedi pour intervenir face aux émeutiers en marge de la troisième journée de mobilisation des «gilets jaunes» à Paris. C'est la première fois qu'il a dû faire face à un tel «déchaînement de violence», assure-t-il.
·         » LIRE AUSSI - «Gilets jaunes»: Macron ne s'exprimera pas dimanche, des centaines d'arrestations à Paris et en régions
·         LE FIGARO. - Comment décririez-vous les affrontements qui se sont produits hier à Paris?
·         Jessy CASTANE.- Je fais ce métier depuis plus de 20 ans et je n'ai jamais vu ça. On a atteint un summum en matière de destructions. Ceux qui nous ont fait face hier n'étaient pas là pour manifester, ils étaient là pour détruire et s'attaquer aux «flics». Boulevard Victor Hugo et avenue Kléber, où nous intervenions avec ma compagnie, les attaques contre nous étaient dignes d'une guérilla urbaine.
·         Quel était le profil de ceux qui vous faisaient face?
·         Il y avait bien sûr du «Black Block», mais beaucoup d'autres individus n'avaient pas des profils d'extrême gauche ou d'extrême droite. C'était des manifestants, pour la plupart de province, qui se sont radicalisés. Ils étaient équipés de masque à gaz et de lunettes. J'en ai même vu avec des protections de football américain. Ils nous canardaient avec des bombes agricoles, des mortiers, de l'acide, de la peinture pour nous aveugler... Ils étaient particulièrement violents et déterminés. On est intervenus sur deux bâtiments qu'ils avaient mis en feu, sans se préoccuper de savoir s'il y avait des gens dedans.
·         En réponse, le dispositif des forces de l'ordre était-il à la hauteur?
·         Le dispositif de filtrage mis en place autour des Champs-Élysées était bon puisqu'aucun incident ne s'est produit sur l'avenue. Ceux qui ont accepté d'ouvrir leurs sacs sont passés sans problème et ont pu manifester de façon tout à fait pacifique.
·         Mais dans les rues adjacentes, nous avons été confrontés à des groupes très mobiles qui cassaient tout ce qu'ils trouvaient. Ma compagnie a tiré à elle seule plus de 1000 grenades lacrymogènes, dont 250 tirs au fusil «multicoups» pour faire des tirs de barrage. Nous avons aussi tiré une cinquantaine de grenades assourdissantes et 270 coups de «flash-ball». C'est une première pour ma compagnie. À tel point que nous avons dû être ravitaillés en cours d'intervention.
·         Comment expliquer un tel niveau de débordements?
·         Nous étions 26 compagnies de CRS et 23 escadrons de gendarmes mobiles, ce qui est très important. Mais beaucoup de nos effectifs étaient bloqués à la surveillance des bâtiments officiels: l'Élysée, Matignon, l'Assemblée nationale... Nous sommes des forces «mobiles». Et comme ce terme l'indique, nous n'avons pas vocation à monter la garde devant des bâtiments.
·         Si tous les effectifs avaient été mobilisés sur le rétablissement de l'ordre public, les débordements auraient cessé plus rapidement. Il faut que les bâtiments soient protégés autrement (pourquoi pas par des militaires), pour nous laisser faire notre boulot face aux casseurs.
·         Dans quel état sont vos collègues trois semaines après le début du mouvement des «gilets jaunes»?
·         Nous sommes tous épuisés. Hier, on a pris à 4 heures du matin et on a terminé à 23h30. Ce matin, on a recommencé dès cinq heures. À cet épuisement physique s'ajoute un épuisement moral. Nous sommes confrontés à une vraie hausse de la violence contre les forces de l'ordre. Avant les CRS étaient craints. Ce n'est plus le cas maintenant. On est devenus des cibles privilégiées des casseurs. Ils nous visent car nous sommes vus comme des symboles de l'État.
 
_________________
Pas la peine de me traiter de LREM, je spécifie aussi, que je ne suis ni PS, ni LFI, ni RN!
Back to top
lamgalantaise


Offline

Joined: 27 Aug 2011
Posts: 8,511
Féminin Cancer (21juin-23juil)

PostPosted: Sun 2 Dec - 19:42 (2018)    Post subject: Gilets jaunes» : «Ma compagnie a tiré plus de 1000 grenades lacrymogènes», témoigne un CRS Reply with quote

Les mêmes que pour la manif du premier mai, les mêmes racailles qui cassent du flic dans les cités, les mêmes a qui la justice trouve ttes les excuses mêmes quand ils sont pris en flagrant délit. + certains GJ  à bout surexcités par  le mépris et l'arrogance de ce gouvernement pitoyable qui provoque, oppose et divise . 


j'ai mis un sujet sur les lacrymos... un responsable sur je ne sais quelle chaîne était inquiet que le stock des lacrymos était presque épuisé ..Franchement qu'es ce qu'on a besoin de savoir une information pareille!




   
_________________
Je demande aux Français de ne pas me juger sur le jeu du buzz médiatique ou des petites phrases qui affaiblissent la politique, mais sur les visions et les convictions que j'essaye de porter. Moi! Je n'ai pas trahi ma famille politique. Wauquiez
Back to top
Pamela


Offline

Joined: 06 Apr 2017
Posts: 576
Localisation: Grand-Ouest
Féminin

PostPosted: Sun 2 Dec - 21:58 (2018)    Post subject: Gilets jaunes» : «Ma compagnie a tiré plus de 1000 grenades lacrymogènes», témoigne un CRS Reply with quote

L'info commence à diffuser des images ! C'est dramatique !

On est au XXI siècle en France !






Tours 1er 12 2018






Paris 1er 12 2018


http://www.youtube.com/watch?v=Wp3e19FdDXs


Toulouse






Bordeaux - Pau - et péage de Biarritz






Arc de Triomphe Paris
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Inforum Forum Index -> La politique -> Salon de discussion All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group