Inforum Forum Index

Inforum
forum généraliste, politique, humour, photos et tout ce que vous aimez ...

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 



 Bonjour Guest 


     
 
Un esprit dérangé
Goto page: 1, 2  >
 
Post new topic   Reply to topic    Inforum Forum Index -> Arts -> Littérature
Previous topic :: Next topic  
Author Message
nenette


Offline

Joined: 27 Aug 2011
Posts: 9,306
Féminin

PostPosted: Mon 16 Jan - 21:49 (2012)    Post subject: Un esprit dérangé Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
Un extrait, ici même, très prochainement.
Ben quoi, je commence par appâter. Laughing
Back to top
Melmoth
Guest

Offline




PostPosted: Tue 17 Jan - 11:52 (2012)    Post subject: Un esprit dérangé Reply with quote

Back to top
nenette


Offline

Joined: 27 Aug 2011
Posts: 9,306
Féminin

PostPosted: Tue 17 Jan - 12:39 (2012)    Post subject: Un esprit dérangé Reply with quote

Je le termine à l'instant.
J'aurais titré "un esprit extrêmement dérangé".
Le regret que je peux avoir (commun je pense à ces récits d’enquêtes), c'est que l'individu est décrit, analysé, comme sujet. Seul un roman ou une autobiographie permettent au lecteur d'entrer dans l'intimité de la cervelle d'une personne.

Allez, je poste très vite un extrait.
Promis, j'évite de le choisir trop alléchant.
Back to top
Melmoth
Guest

Offline




PostPosted: Tue 17 Jan - 14:13 (2012)    Post subject: Un esprit dérangé Reply with quote

nenette wrote:

Allez, je poste très vite un extrait.
Promis, j'évite de le choisir trop alléchant.



A votre place, je serais sans pitié.
Back to top
Melmoth
Guest

Offline




PostPosted: Tue 17 Jan - 14:16 (2012)    Post subject: Un esprit dérangé Reply with quote

nenette wrote:

Le regret que je peux avoir (commun je pense à ces récits d’enquêtes), c'est que l'individu est décrit, analysé, comme sujet. Seul un roman ou une autobiographie permettent au lecteur d'entrer dans l'intimité de la cervelle d'une personne.





Le second ouvrage recommandé par Bourgoin, peut-être ?
Back to top
nenette


Offline

Joined: 27 Aug 2011
Posts: 9,306
Féminin

PostPosted: Tue 17 Jan - 14:34 (2012)    Post subject: Un esprit dérangé Reply with quote

Albert Fish, père et grand-père, auteur durant des années de tortures sur des dizaines d'enfants, s'assied sur la chaise électrique le 16 janvier 1936.
Sa "carrière" sera découverte et interrompue au terme de l'enquête sur la disparition de Grace Budd, qu'il a tuée et mangée.

Sa vie passée au peigne fin révélera, que sur le plan médical, il a non seulement pensé, il a non seulement imaginé, mais a pratiqué toutes les perversions sexuelles connues et même, certaines, inconnues à l'époque.
A l'annonce du verdict il aurait déclaré "Quel plaisir fabuleux ce sera de mourir sur la chaise électrique ! Ce sera le frisson suprême - le seul que je n'aie pas expérimenté !".

Epris d'écriture, il n'hésitera pas à envoyer une lettre à Madame Budd, dans laquelle il lui raconte froidement le sort réservé à sa petite.
La pauvre femme doit à son illettrisme d'avoir été épargnée par la lecture de ce récit monstrueux.
Je vous fais grâce de cet extrait, j'ai eu beaucoup de mal à lire cette lettre jusqu'au bout.

Mais assez parlé, je laisse la parole à Albert.


"...Le mariage n'est pas aussi sensationnel qu'on le prétend, mais il a au moins une utilité. Tant que l'homme et la femme se serrent les coudes, ils évitent les problèmes. C'est une bonne garantie de sécurité. Tant qu'Anna est restée avec moi, et que les enfants ne cessaient de se succéder jusqu'à ce qu'il y en ait six, j'ai peut-être porté mes regards à l'extérieur, mais j'ai respecté ma part du contrat.
Mais quand j'ai découvert, pour Straube*, mes yeux se sont ouverts sur le fait que personne ne respecte les contrats et que seuls les imbéciles s'imposent des barrières. Ca m'a libéré. J'ai rejeté mes chaînes. Je pouvais, après ça, m'autoriser tous les plaisirs qui me chantaient.
Je suis un homme de passion. Vous ne pouvez comprendre ce que cela signifie à moins d'appartenir à la même espèce. A l'orphelinat où on m'a placé juste avant l'assassinat du président Garfield, des garçons avaient trouvé un cheval dans un champ en pente.
Ils ont réussi à attirer le cheval contre une barrière au bas du champ et l'ont attaché. Un vieux cheval. Ils ont versé de l'essence sur sa queue, y ont mis le feu et ont coupé la corde. L'animal s'est enfui, franchissant d'un bond la barrière pour tenter d'échapper aux flammes. Mais le feu le suivait.
Ce cheval, c'est moi. C'est l'homme de passion. Le feu vous poursuit et vous rattrape et il s'insinue dans votre sang. Et ensuite, c'est le feu qui a le contrôle, et non l'homme. Blâmez le feu de la passion pour les actes d'Albert H. Fish."



* Straube, l'amant d'Anna.
Back to top
nenette


Offline

Joined: 27 Aug 2011
Posts: 9,306
Féminin

PostPosted: Tue 17 Jan - 14:40 (2012)    Post subject: Un esprit dérangé Reply with quote

Melmoth wrote:
nenette wrote:

Allez, je poste très vite un extrait.
Promis, j'évite de le choisir trop alléchant.



A votre place, je serais sans pitié.



Tu es certainement le seul à porter de l'intérêt pour cette zone du forum,
Je ne vais pas t'infliger ça
.
Back to top
nenette


Offline

Joined: 27 Aug 2011
Posts: 9,306
Féminin

PostPosted: Tue 17 Jan - 14:50 (2012)    Post subject: Un esprit dérangé Reply with quote

Melmoth wrote:
nenette wrote:

Le regret que je peux avoir (commun je pense à ces récits d’enquêtes), c'est que l'individu est décrit, analysé, comme sujet. Seul un roman ou une autobiographie permettent au lecteur d'entrer dans l'intimité de la cervelle d'une personne.





Le second ouvrage recommandé par Bourgoin, peut-être ?



Ca ne va pas recommencer !!

Peut-être, je ne sais pas.
Ici, il s'agit de faits réels, si l'écrivain se permet une version romancée, ça peut la rendre plus attractive, mais la réalité en devient fantaisiste.
Back to top
Melmoth
Guest

Offline




PostPosted: Tue 17 Jan - 19:15 (2012)    Post subject: Un esprit dérangé Reply with quote

nenette wrote:

Albert Fish, père et grand-père, auteur durant des années de tortures sur des dizaines d'enfants, s'assied sur la chaise électrique le 16 janvier 1936.
Sa "carrière" sera découverte et interrompue au terme de l'enquête sur la disparition de Grace Budd, qu'il a tuée et mangée.

Sa vie passée au peigne fin révélera, que sur le plan médical, il a non seulement pensé, il a non seulement imaginé, mais a pratiqué toutes les perversions sexuelles connues et même, certaines, inconnues à l'époque.
A l'annonce du verdict il aurait déclaré "Quel plaisir fabuleux ce sera de mourir sur la chaise électrique ! Ce sera le frisson suprême - le seul que je n'aie pas expérimenté !".

Epris d'écriture, il n'hésitera pas à envoyer une lettre à Madame Budd, dans laquelle il lui raconte froidement le sort réservé à sa petite.
La pauvre femme doit à son illettrisme d'avoir été épargnée par la lecture de ce récit monstrueux.
Je vous fais grâce de cet extrait, j'ai eu beaucoup de mal à lire cette lettre jusqu'au bout.

Mais assez parlé, je laisse la parole à Albert.


"...Le mariage n'est pas aussi sensationnel qu'on le prétend, mais il a au moins une utilité. Tant que l'homme et la femme se serrent les coudes, ils évitent les problèmes. C'est une bonne garantie de sécurité. Tant qu'Anna est restée avec moi, et que les enfants ne cessaient de se succéder jusqu'à ce qu'il y en ait six, j'ai peut-être porté mes regards à l'extérieur, mais j'ai respecté ma part du contrat.
Mais quand j'ai découvert, pour Straube*, mes yeux se sont ouverts sur le fait que personne ne respecte les contrats et que seuls les imbéciles s'imposent des barrières. Ca m'a libéré. J'ai rejeté mes chaînes. Je pouvais, après ça, m'autoriser tous les plaisirs qui me chantaient.
Je suis un homme de passion. Vous ne pouvez comprendre ce que cela signifie à moins d'appartenir à la même espèce. A l'orphelinat où on m'a placé juste avant l'assassinat du président Garfield, des garçons avaient trouvé un cheval dans un champ en pente.
Ils ont réussi à attirer le cheval contre une barrière au bas du champ et l'ont attaché. Un vieux cheval. Ils ont versé de l'essence sur sa queue, y ont mis le feu et ont coupé la corde. L'animal s'est enfui, franchissant d'un bond la barrière pour tenter d'échapper aux flammes. Mais le feu le suivait.
Ce cheval, c'est moi. C'est l'homme de passion. Le feu vous poursuit et vous rattrape et il s'insinue dans votre sang. Et ensuite, c'est le feu qui a le contrôle, et non l'homme. Blâmez le feu de la passion pour les actes d'Albert H. Fish."



* Straube, l'amant d'Anna.


Merci, nenette.
Je crois bien que nous allons vite devenir copains, Albert et moi.
Back to top
nenette


Offline

Joined: 27 Aug 2011
Posts: 9,306
Féminin

PostPosted: Tue 17 Jan - 19:31 (2012)    Post subject: Un esprit dérangé Reply with quote

Melmoth wrote:

Merci, nenette.
Je crois bien que nous allons vite devenir copains, Albert et moi.



J'ai aimé sa façon d'exprimer la passion.
Back to top
pat


Offline

Joined: 27 Aug 2011
Posts: 30,214
Féminin Balance (23sep-22oct)

PostPosted: Thu 19 Jan - 01:16 (2012)    Post subject: Un esprit dérangé Reply with quote

nenette wrote:
Melmoth wrote:
nenette wrote:

Allez, je poste très vite un extrait.
Promis, j'évite de le choisir trop alléchant.




A votre place, je serais sans pitié.




Tu es certainement le seul à porter de l'intérêt pour cette zone du forum,
Je ne vais pas t'infliger ça.



Désolée Nénette mais ce genre de littérature ne me plait pas !! tu sais les blondes, ça n'aiment que la collection Arlequin où les amours impossibles deviennent possibles !! rien à voir avec cette ... horreur !
Back to top
Melmoth
Guest

Offline




PostPosted: Thu 19 Jan - 22:51 (2012)    Post subject: Un esprit dérangé Reply with quote

Vous lisez des thrillers, pourtant.
Curieux...
Back to top
Melmoth
Guest

Offline




PostPosted: Thu 19 Jan - 22:57 (2012)    Post subject: Un esprit dérangé Reply with quote

nenette wrote:

Melmoth wrote:

Merci, nenette.
Je crois bien que nous allons vite devenir copains, Albert et moi.



J'ai aimé sa façon d'exprimer la passion.


L'Amérique est peut-être passée à côté d'un grand écrivain.
Back to top
pat


Offline

Joined: 27 Aug 2011
Posts: 30,214
Féminin Balance (23sep-22oct)

PostPosted: Thu 19 Jan - 23:50 (2012)    Post subject: Un esprit dérangé Reply with quote

Melmoth wrote:
Vous lisez des thrillers, pourtant.
Curieux...


Je n'aime que Jean Christophe Grangé dans ce style ! 
Back to top
Melmoth
Guest

Offline




PostPosted: Fri 20 Jan - 08:21 (2012)    Post subject: Un esprit dérangé Reply with quote

Au temps pour moi.
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Inforum Forum Index -> Arts -> Littérature All times are GMT + 1 Hour
Goto page: 1, 2  >
Page 1 of 2

 
Jump to:  

Index | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group