Inforum Index du Forum

Inforum
forum généraliste, politique, humour, photos et tout ce que vous aimez ...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bonjour Invité 


     
 
Sarkozy et l'imposture des heures sup'
Aller à la page: <  1, 2, 3, 49, 10, 11  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Inforum Index du Forum -> La politique -> Salon de discussion
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Poly



Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 24 371

MessagePosté le: Ven 20 Juil - 12:49 (2012)    Sujet du message: Sarkozy et l'imposture des heures sup' Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revue du message précédent :

Nadou a écrit:
Doit-on reprocher à Hollande d'appliquer les mesures pour lesquelles la majorité des électeurs l'ont élu ? C'était dans le programme. Il nous faut retrouver cet argent distribué en niche fiscale. Les heures sups ne sont pas interdites mais les cotisations doivent d'appliquer.

C'est toute la gauche, ça : la mesure en question est débile, mais comme c'est dans le programme du Mollande, faut le faire, au détriment des travailleurs modestes.
Mais c'était une réalisation de Sarko, donc il faut l' annuler
Ce que vous pouvez être bêtes, à gauche...
Revenir en haut
le tigre en carton


Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2011
Messages: 23 509
Localisation: membre actif au dessus des parties
Masculin Poissons (20fev-20mar) 猴 Singe

MessagePosté le: Ven 20 Juil - 13:18 (2012)    Sujet du message: Sarkozy et l'imposture des heures sup' Répondre en citant

Nadou a écrit:
Sarkozy et l'imposture des heures sup'

Rédigé par Juan Sarkofrance le Mercredi 18 Juillet 2012 à 13:00 | 49 commentaire(s)



C'était une imposture, un formidable effet d'aubaine, la carotte prétendument sociale accordée à quelques centaines de milliers de salariés pour qu'ils acceptent le pari politique de Nicolas Sarkozy. Les explications données à ce cadeau fiscal - pas d'impôt ni cotisation sociale alors que l'intégralité des revenus du travail y sont habituellement assujettis - étaient à ce prix.





La défiscalisation partielle des heures supplémentaires était emblématique du Travailler Plus pour Gagner Plus si cher à Nicolas Sarkozy, l'un des derniers vestiges de la loi TEPA d'août 2007. En cinq années de mandat, Nicolas Sarkozy lui-même avait détricoté sa propre loi mais il tenait plus que tout à ce dernier marqueur.

La suppression de cette niche fiscale, en cours à l'Assemblée nationale lors de l'examen du collectif budgétaire de juillet, suscite une polémique estivale complètement stérile.

La suppression de cette niche fiscale était une promesse de campagne du candidat Hollande. Celles et ceux qui font mine de la découvrir n'avaient sans doute pas lu ledit programme avec suffisamment d'attention. Peut-être auraient-ils dû porter la contradiction à ce moment-là. La campagne n'était pas si loin, deux mois à peine.

Cette décision ne fait pas que des heureux, on peut même dire qu'elle est loin d'être un cadeau. Mais n'attendez pas la droite pour évoquer un quelconque courage politique. Réparer les dégâts sarkozystes n'est pas une sinécure. La pédagogie peut être difficile: «L'argent public a d'autres vocations que d'encourager financièrement ceux qui travaillent à travailler plus et de laisser sur le côté ceux qui n'ont pas d'emploi» s'est ainsi essayé le rapporteur général du budget, Christian Eckert.

La droite a rapidement choisi ses éléments de langage, c'est de bonne guerre. Elle évoque une fiscalisation des heures supplémentaires. Techniquement, ce n'est pas faux, mais cela laisse entendre un caractère punitif à la mesure, alors que les heures supplémentaires (1) restent déplafonnées comme avant, (2) sont toujours mieux rémunérées qu'avant, (3) sont toujours exonérées de cotisations patronales dans les entreprises de moins de 20 salariés, et que tous les revenus du travail sont ainsi fiscalisés.

La droite voudrait faire croire à un retour forcé à « l'idéologie des trente-cinq heures » («le partage du travail dont se prévaut la gauche relève de l'utopie, qui renvoie au raisonnement faux des 35 heures» dixit Eric Woerth). C'est facile et grotesque. La question est moins celle du partage du travail mais que de supprimer une niche économiquement inefficace et fiscalement injuste.

Cette décision est nécessaire depuis longtemps. Sur ce blog comme ailleurs, nous avons régulièrement dénoncé l'absurdité de cette défiscalisation des heures supplémentaires :

1. Cette défiscalisation coûte plus de 4 milliards d'euros par an aux comptes publics. Les revenus du travail contribuent à l'impôt et à l'Etat-providence. Pourquoi donc les heures supplémentaires en seraient épargnées ?

2. Cette défiscalisation a dégradé l'emploi avant même le déclenchement de la crise: dès avril 2008, l'emploi intérimaire puis CDD s'effondraient en France. Rappelez vous les cris d'alarme de la fédération patronale de l'intérim « le plongeon est continu depuis mars 2008 et la baisse du travail intérimaire a atteint 14% en octobre sur un an, 22% en novembre, 23% en décembre.» En mai 2010, la DARES avait publié une enquête édifiante: pour 44% des entreprises concernées par un surcroît d'heures supplémentaires depuis Tepa, les heures sup étaient une alternative aux recrutements en CDI ou en CDD. Pour 52%, les heures sup avaient carrément remplacé l'intérim !

3. Cette défiscalisation n'a pas permis d'augmenter le volume d'heures supplémentaires (il y avait déjà 5,5M d'heures supplémentaires avant la loi), ni le nombre de bénéficiaires d'heures supplémentaires. L'effet d'aubaine a été manifeste; l'effet sur la production non prouvé.

4. Cette défiscalisation ne concernait pas tous les salariés: depuis l'entrée en vigueur du dispositif, toutes les enquêtes du ministère du travail ont révélé que le recours aux heures supplémentaires était utilisé plutôt par les entreprises aux 35 heures et les petites entreprises que les autres. En d'autres termes, un salarié d'une entreprise travaillant aux 39 heures avait moins de chances de se voir gratifier de telles heures supplémentaires que s'il était employé d'une entreprise aux 35 heures.

5. Le pouvoir d'achat des ménages a stagné : en cause, la crise et... la hausse des prélèvements obligatoires décidés par les gouvernements Sarkozy. Donner d'un côté pour reprendre de l'autre, quelle tartufferie ! Surtout, l'effet d'aubaine a été formidable pour les entreprises qui avaient besoin de main d'oeuvre supplémentaire.

A l'Assemblée, on s'est écharpé sur la date d'entrée en vigueur de cette suppression. L'idée initiale était une taxation rétroactive des heures supplémentaires au 1er janvier 2012. Eric Woerth, ancien ministre du Travail de Sarkozy ne s'est pas gêné pour protester: «Changer les règles du jeu après le match, c'est tout à fait injuste». Sur ce coup, il avait raison. Il parlait d'ailleurs en connaissance de cause, puisque sa réforme des retraites de juillet 2010 a eu exactement les mêmes travers. Finalement, la commission des finances l'a repoussé au 1er juillet. Et Matignon a demandé un report au 1er août.

Pourrait tu me dire quel prélevement obligatoire pour un salarié , sur sa fiche de paie a augmenté entre mai 2007 et mai 2012 ? je ne parle pas du public où c'est inadmissible qu'il soit favorisé ...
merci ...
_________________
Je suis capable du meilleur comme du pire, mais pour le pire, c'est moi le meilleur.
(Coluche)
Revenir en haut
le tigre en carton


Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2011
Messages: 23 509
Localisation: membre actif au dessus des parties
Masculin Poissons (20fev-20mar) 猴 Singe

MessagePosté le: Ven 20 Juil - 13:24 (2012)    Sujet du message: Sarkozy et l'imposture des heures sup' Répondre en citant

Gamilatias a écrit:
Diviciac a écrit:

Gamilatias a écrit:

Poly a écrit:


emmpaca a écrit:
Juan est un Con...








Je confirme. J'ai autour de moi plein de jeunes qui arrondissaient leur mois de 300 ou 400 euros grâce à ces heures sups, je te dis pas la tête qu'il font et l'amour qu'ils portent à cet imbécile qui nous sert de président...





Idem.





Ô  Hollande qui sut sans crainte de déplaire   Adopter ces mesures pourtant impopulaires Pour préserver l'emploi, les comptes de l'Etat:Ce que le nain disait mais qu'il ne faisait pas.  




Si vous croyez que la défiscalisation des heures supps va créer de l'emploi, vous vous trompez lourdement.


A brioude , il y a Valéo qui fait des injecteurs (pour la C3 entre autres) , ça a été un effet d'aubaine pour la direction que de ne plus faire des  heures sup et ils préparent un petit délestage (une soixantaine) , les couillons syndicaux disent qu'il faut les reclasser sur les autres sites qui eux aussi sont en sureffectifs (heureusement qu'il y a les intérimaires) , on va voir , quoiqu'il en soit plus  d'heures sup à partir du 1er septembre ... perte entre 120 et 350 euros mensuelle, ça fait mal ...
_________________
Je suis capable du meilleur comme du pire, mais pour le pire, c'est moi le meilleur.
(Coluche)
Revenir en haut
Maréaction


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 43 376
Localisation: Provence
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Ven 20 Juil - 13:29 (2012)    Sujet du message: Sarkozy et l'imposture des heures sup' Répondre en citant

Nadou a écrit:
Doit-on reprocher à Hollande d'appliquer les mesures pour lesquelles la majorité des électeurs l'ont élu ?
C'était dans le programme. Il nous faut retrouver cet argent distribué en niche fiscale. Les heures sups ne sont pas interdites mais les cotisations doivent d'appliquer.







Nadou a écrit:








Vous avez été élus sur des mensonges et promesses irréalisables sans mettre notre Pays au niveau de l'Espagne ou de la Grèce! quant à la majorité, malgré vos diffamations permanentes aidés en ceci par les merdias gauchions, il n'y a pas eu 3 points d'écarts! et croyez moi, beaucoup regrettent déjà d'avoir voté pour lui!s parlez toujours des niches fiscales, pourquoi donc ils ne suppriment pas celles des oeuvres d'arts? des investissements hors France? des frais des Ministres ?? parcequ'ils sont touchés, surtout ils ne veulent pas toucher leurs copains! et pourquoi le niania molasson, ne déclare t il pas la valeur réelle de ses biens? sa villa à Cannes sous estimée de 50%, tout simplement pour ne pas arriver au 1.3 millions de base minimale de l'ISF? pourquoi croyez-vous que majoritairement les gauchions investissent au Maroc, en Tunisie, simplement pour ne pas payer! alors les donneurs de leçons de morale, qui commencent par être eux même en concordance avec leurs dires!
Pourquoi avoir supprimé les 30 € de franchise aux immigrés clandestins ou pas, qui peuvent se faire soigner dans les hopitaux! et ne pas en faire profiter tous leurs pays! tout en supprimant des remboursements aux personnes qui vivent légalement en France, et cotisent!
Vous êtes à l'image de vos politiciens!
Vous parlez des HS, et de cotisations, là ce sont encore les salariés donc pas des riches qui sont pénalisés, ils vont payer des cotisations et surtout des impôts, alors que ceci leur permettait d'avoir de meilleurs revenus sans imposition, celle-ci vont leurs enlever plusieurs avantages, donc ils ne feront plus d'HS, mais ce n'est pas pour ceci que les entreprises embaucheront! elles refuseront tout simplement les commandes, ou demanderont des délais trop importants et perdront les clients, encore de l'argent qui ne rentrera pas dans les caisses!
Mais lorsque à la tête d'un Pays, on met majoritairement des fonctionnaires qui ne connaissent absolument rien à l'économie réelle et privée, voilà ou nous allons!
_________________
« Le vice inhérent au capitalisme consiste en une répartition inégale des richesses. La vertu inhérente au socialisme consiste en une égale répartition de la misère. »

Winston Churchil


Dernière édition par Maréaction le Ven 20 Juil - 13:36 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Maréaction


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 43 376
Localisation: Provence
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Ven 20 Juil - 13:31 (2012)    Sujet du message: Sarkozy et l'imposture des heures sup' Répondre en citant

Iaald a écrit:
Gamilatias a écrit:
Diviciac a écrit:
Gamilatias a écrit:

Poly a écrit:


emmpaca a écrit:


Juan est un Con...






Je confirme. J'ai autour de moi plein de jeunes qui arrondissaient leur mois de 300 ou 400 euros grâce à ces heures sups, je te dis pas la tête qu'il font et l'amour qu'ils portent à cet imbécile qui nous sert de président...






Idem.





Ô  Hollande qui sut sans crainte de déplaire  
Adopter ces mesures pourtant impopulaires
Pour préserver l'emploi, les comptes de l'Etat:
Ce que le nain disait mais qu'il ne faisait pas.  




Si vous croyez que la défiscalisation des heures supps va créer de l'emploi, vous vous trompez lourdement.



Il paraît que, devant la conjoncture actuelle et l'incertitude des sociétés par rapport aux lois socialauds, beaucoup d'entreprises vont se mettre au ralenti et surtout n'embaucheront pas ...  Au lieu de choisir ce qui marche ailleurs les socialauds veulent innover dans la connerie, ils pensent ne pas l'avoir déjà assez fait antérieurement ...


Etant contrairement à nos fonctionnaires de l'Etat et du forum, sur le terrain, je peux vous confirmer que vous êtes dans la réalité! perso, nous venons de refuser un nouveau  client, aucune intention d'augmenter notre CA en France!et nous avons pas mal de fournisseurs et clients qui raisonnent comme nous! 
_________________
« Le vice inhérent au capitalisme consiste en une répartition inégale des richesses. La vertu inhérente au socialisme consiste en une égale répartition de la misère. »

Winston Churchil
Revenir en haut
Maréaction


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 43 376
Localisation: Provence
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Ven 20 Juil - 13:33 (2012)    Sujet du message: Sarkozy et l'imposture des heures sup' Répondre en citant

Poly a écrit:
Nadou a écrit:
Doit-on reprocher à Hollande d'appliquer les mesures pour lesquelles la majorité des électeurs l'ont élu ? C'était dans le programme. Il nous faut retrouver cet argent distribué en niche fiscale. Les heures sups ne sont pas interdites mais les cotisations doivent d'appliquer.



C'est toute la gauche, ça : la mesure en question est débile, mais comme c'est dans le programme du Mollande, faut le faire, au détriment des travailleurs modestes.
Mais c'était une réalisation de Sarko, donc il faut l' annuler
Ce que vous pouvez être bêtes, à gauche...



Bien d'accord avec vous! d'ailleurs ce matin un économiste disait que si la situation internationale était moins dramatique, on pourrait rire de leur enfantillage! mais que toutes les décisions prises jusqu'à maintenant, sont contre productrice, et nous enfonceront dans la crise encore plus profondément!
_________________
« Le vice inhérent au capitalisme consiste en une répartition inégale des richesses. La vertu inhérente au socialisme consiste en une égale répartition de la misère. »

Winston Churchil
Revenir en haut
quoikicause
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 20 Juil - 13:42 (2012)    Sujet du message: Sarkozy et l'imposture des heures sup' Répondre en citant

Que des nadou et autres du genre divi ou mobyletteux soient contre les heures sup est normal. Eux n'ont jamais même fait 35 heures par semaine. Ils n'aiment pas que les petits salariés puissent gagner un peu plus, c'est aussi cela la gauche.
Les entreprises, contrairement aux délires du camembert coulant, n'embaucheront pas, car les heures supplémentaires étaient là pour satisfaire une demande ponctuelle. Ce qui est désolant dans la mentalité de la gaucherie des exploiteurs, c'est qu'ils n'admettent pas que des salariés puissent bénéficier d'un petit avantage fiscal pour améliorer leur quotidien. Mais je m'amuse à lire ces marioles roses de la fainéantise éducative, qui visiblement ne font pas partie de ces courageux enseignants qui pourtant font des heures supplémentaires. Faut dire qu'ils ne doivent pas être de ceux qui ont deux mains gauches.
Comme cette gaucherie n'a aucun moyen de favoriser l'emploi réel et productif, elle ne peut que taxer ceux qui travaillent pour satisfaire sa gabegie légendaire. Mais comme ces ringards incapables ont un système pileux très développé dans la paume des mains il ne savent que contraindre les courageux à ne pas en faire plus qu'eux !
Revenir en haut
emmpaca


Hors ligne

Inscrit le: 30 Aoû 2011
Messages: 8 248
Localisation: Marseille
Masculin

MessagePosté le: Ven 20 Juil - 14:19 (2012)    Sujet du message: Sarkozy et l'imposture des heures sup' Répondre en citant

Nadou a écrit:

Doit-on reprocher à Hollande d'appliquer les mesures pour lesquelles la majorité des électeurs l'ont élu ?
C'était dans le programme. Il nous faut retrouver cet argent distribué en niche fiscale. Les heures sups ne sont pas interdites mais les cotisations doivent d'appliquer.

        Il a qu'à assujettir les œuvres d'Art à l'ISF, et faire intervenir la rétroactivité, au moins, pour les électeurs Gauchnoks...

       
_________________
"La haine est un sentiment qui ne peut exister que dans l'absence de toute intelligence. "
Tennessee Williams
Revenir en haut
ledevois


Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2011
Messages: 27 013
Localisation: France
Masculin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Ven 20 Juil - 14:29 (2012)    Sujet du message: Sarkozy et l'imposture des heures sup' Répondre en citant

emmpaca a écrit:
Nadou a écrit:

Doit-on reprocher à Hollande d'appliquer les mesures pour lesquelles la majorité des électeurs l'ont élu ?
C'était dans le programme. Il nous faut retrouver cet argent distribué en niche fiscale. Les heures sups ne sont pas interdites mais les cotisations doivent d'appliquer.

        Il a qu'à assujettir les œuvres d'Art à l'ISF, et faire intervenir la rétroactivité, au moins, pour les électeurs Gauchnoks...

       



sarkozy a jamais voulu retirer les 35 heures et il a eu tord , -- oui c'est vrai que nous avons un député qui demande plus de claivoyance -
_________________
François Hollande : répondant à l’objection « ça coûte très cher » d’un journaliste : « non, c’est l’État qui paye » (TF1 01/16).
Revenir en haut
Nadou


Hors ligne

Inscrit le: 29 Aoû 2011
Messages: 1 231
Localisation: EST

MessagePosté le: Ven 20 Juil - 15:00 (2012)    Sujet du message: Sarkozy et l'imposture des heures sup' Répondre en citant

Poly a écrit:

Nadou a écrit:
Doit-on reprocher à Hollande d'appliquer les mesures pour lesquelles la majorité des électeurs l'ont élu ? C'était dans le programme. Il nous faut retrouver cet argent distribué en niche fiscale. Les heures sups ne sont pas interdites mais les cotisations doivent d'appliquer.


C'est toute la gauche, ça : la mesure en question est débile, mais comme c'est dans le programme du Mollande, faut le faire, au détriment des travailleurs modestes.
Mais c'était une réalisation de Sarko, donc il faut l' annuler
Ce que vous pouvez être bêtes, à gauche...

Hé ! J'ai voté pour que ça s'applique moi ! Manquerait plus qu'il ne le fasse pas !
Revenir en haut
Nadou


Hors ligne

Inscrit le: 29 Aoû 2011
Messages: 1 231
Localisation: EST

MessagePosté le: Ven 20 Juil - 15:01 (2012)    Sujet du message: Sarkozy et l'imposture des heures sup' Répondre en citant

ledevois a écrit:

emmpaca a écrit:
Nadou a écrit:

Doit-on reprocher à Hollande d'appliquer les mesures pour lesquelles la majorité des électeurs l'ont élu ?
C'était dans le programme. Il nous faut retrouver cet argent distribué en niche fiscale. Les heures sups ne sont pas interdites mais les cotisations doivent d'appliquer.


        Il a qu'à assujettir les œuvres d'Art à l'ISF, et faire intervenir la rétroactivité, au moins, pour les électeurs Gauchnoks...

       



sarkozy a jamais voulu retirer les 35 heures et il a eu tord , -- oui c'est vrai que nous avons un député qui demande plus de claivoyance -

Sarko vous beaucoup déçus ... 35h ... oeuvres d'art ...
Revenir en haut
Nadou


Hors ligne

Inscrit le: 29 Aoû 2011
Messages: 1 231
Localisation: EST

MessagePosté le: Ven 20 Juil - 15:02 (2012)    Sujet du message: Sarkozy et l'imposture des heures sup' Répondre en citant

quoikicause a écrit:

Que des nadou et autres du genre divi ou mobyletteux soient contre les heures sup est normal. Eux n'ont jamais même fait 35 heures par semaine. Ils n'aiment pas que les petits salariés puissent gagner un peu plus, c'est aussi cela la gauche.
Les entreprises, contrairement aux délires du camembert coulant, n'embaucheront pas, car les heures supplémentaires étaient là pour satisfaire une demande ponctuelle. Ce qui est désolant dans la mentalité de la gaucherie des exploiteurs, c'est qu'ils n'admettent pas que des salariés puissent bénéficier d'un petit avantage fiscal pour améliorer leur quotidien. Mais je m'amuse à lire ces marioles roses de la fainéantise éducative, qui visiblement ne font pas partie de ces courageux enseignants qui pourtant font des heures supplémentaires. Faut dire qu'ils ne doivent pas être de ceux qui ont deux mains gauches.
Comme cette gaucherie n'a aucun moyen de favoriser l'emploi réel et productif, elle ne peut que taxer ceux qui travaillent pour satisfaire sa gabegie légendaire. Mais comme ces ringards incapables ont un système pileux très développé dans la paume des mains il ne savent que contraindre les courageux à ne pas en faire plus qu'eux !

Mr. Green
Revenir en haut
alain.deprais
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 20 Juil - 15:24 (2012)    Sujet du message: Sarkozy et l'imposture des heures sup' Répondre en citant

Nadou a écrit:

ledevois a écrit:

emmpaca a écrit:

Nadou a écrit:

Doit-on reprocher à Hollande d'appliquer les mesures pour lesquelles la majorité des électeurs l'ont élu ?
C'était dans le programme. Il nous faut retrouver cet argent distribué en niche fiscale. Les heures sups ne sont pas interdites mais les cotisations doivent d'appliquer.



        Il a qu'à assujettir les œuvres d'Art à l'ISF, et faire intervenir la rétroactivité, au moins, pour les électeurs Gauchnoks...

       




sarkozy a jamais voulu retirer les 35 heures et il a eu tord , -- oui c'est vrai que nous avons un député qui demande plus de claivoyance -


Sarko vous beaucoup déçus ... 35h ... oeuvres d'art ...
Toi beaucoup picoler....


Loading...
Revenir en haut
alain.deprais
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 20 Juil - 15:39 (2012)    Sujet du message: Sarkozy et l'imposture des heures sup' Répondre en citant

Poly a écrit:

Nadou a écrit:
Doit-on reprocher à Hollande d'appliquer les mesures pour lesquelles la majorité des électeurs l'ont élu ? C'était dans le programme. Il nous faut retrouver cet argent distribué en niche fiscale. Les heures sups ne sont pas interdites mais les cotisations doivent d'appliquer.


C'est toute la gauche, ça : la mesure en question est débile, mais comme c'est dans le programme du Mollande, faut le faire, au détriment des travailleurs modestes.
Mais c'était une réalisation de Sarko, donc il faut l' annuler
Ce que vous pouvez être bêtes, à gauche...




J'adore le style nadou: (je fais un effort pour rester poli).

Les heures sups ne sont pas interdites mais les cotisations doivent d'appliquer.
Revenir en haut
Maréaction


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 43 376
Localisation: Provence
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Ven 20 Juil - 15:42 (2012)    Sujet du message: Sarkozy et l'imposture des heures sup' Répondre en citant

emmpaca a écrit:
Nadou a écrit:
Doit-on reprocher à Hollande d'appliquer les mesures pour lesquelles la majorité des électeurs l'ont élu ?
C'était dans le programme. Il nous faut retrouver cet argent distribué en niche fiscale. Les heures sups ne sont pas interdites mais les cotisations doivent d'appliquer.



        Il a qu'à assujettir les œuvres d'Art à l'ISF, et faire intervenir la rétroactivité, au moins, pour les électeurs Gauchnoks...

       


Ce qui ne serait qu'une simple décision de justice, eux qui ne parlent que de ça! puis par la même occasion, taxer les maisons au Maroc, Tunisie, de nos charmants politiciens, sans oublier faire estimer à leurs jutes valeurs les biens immobiliers de tous et principalement du niania molasson, avec redressement rétroactif également, car celà fait des années que lui et MSR trichent! 

_________________
« Le vice inhérent au capitalisme consiste en une répartition inégale des richesses. La vertu inhérente au socialisme consiste en une égale répartition de la misère. »

Winston Churchil
Revenir en haut
Maréaction


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 43 376
Localisation: Provence
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Ven 20 Juil - 15:45 (2012)    Sujet du message: Sarkozy et l'imposture des heures sup' Répondre en citant

Nadou a écrit:
Poly a écrit:
Nadou a écrit:
Doit-on reprocher à Hollande d'appliquer les mesures pour lesquelles la majorité des électeurs l'ont élu ? C'était dans le programme. Il nous faut retrouver cet argent distribué en niche fiscale. Les heures sups ne sont pas interdites mais les cotisations doivent d'appliquer.




C'est toute la gauche, ça : la mesure en question est débile, mais comme c'est dans le programme du Mollande, faut le faire, au détriment des travailleurs modestes.
Mais c'était une réalisation de Sarko, donc il faut l' annuler
Ce que vous pouvez être bêtes, à gauche...



Hé ! J'ai voté pour que ça s'applique moi ! Manquerait plus qu'il ne le fasse pas !


vous avez omis de demander la fin de la déduction fiscale de vos avantages divers, entre autre votre PREFON, et a effet rétroactif, pas normal que vous vous puissiez y souscrire et pas le privé, puis c'est encore une niche fiscale! à faire le nettoyage, demandez à le faire complétement! de même que demandez de payer les mêmes cotisations que tous les salariés, et les mêmes calculs de retraite! lorsque l'on se prétend puritaine comme vous, il faut l'être pour les autres, mais ne pas oublier de l'être pour sois!
_________________
« Le vice inhérent au capitalisme consiste en une répartition inégale des richesses. La vertu inhérente au socialisme consiste en une égale répartition de la misère. »

Winston Churchil
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:33 (2018)    Sujet du message: Sarkozy et l'imposture des heures sup'

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Inforum Index du Forum -> La politique -> Salon de discussion Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 49, 10, 11  >
Page 3 sur 11

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com