Inforum Index du Forum

Inforum
forum généraliste, politique, humour, photos et tout ce que vous aimez ...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bonjour Invité 
 



     
En attendant Melmoth
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Inforum Index du Forum -> Arts -> Littérature
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Morokon le Hardi






MessagePosté le: Lun 12 Sep - 21:38 (2011)    Sujet du message: En attendant Melmoth Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revue du message précédent :

Citation:
il me vient rien pour rebondir.




Un sol moussu.

Les fonds de culotte de l'Enfaction après une interview de Martine Aubry au vingt heures?
Revenir en haut
nenette


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 9 302
Féminin

MessagePosté le: Lun 12 Sep - 21:43 (2011)    Sujet du message: En attendant Melmoth Répondre en citant

Mais non, ça va pas comme terrain pour rebondir.
Et puis c'est salissant.
Revenir en haut
Morokon le Hardi
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 12 Sep - 21:51 (2011)    Sujet du message: En attendant Melmoth Répondre en citant

Alors accrochez-vous le popotin au CAC 40, il finira bien par rebondir un jour.
Revenir en haut
nenette


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 9 302
Féminin

MessagePosté le: Lun 12 Sep - 22:05 (2011)    Sujet du message: En attendant Melmoth Répondre en citant

C'est peut-être un bon tremplin,
Mais je suis pas certaine qu'Emmpaca apprécie l'atterrissage de mon popotin dans sa chevelure.
Revenir en haut
Melmoth
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 15 Sep - 19:28 (2011)    Sujet du message: En attendant Melmoth Répondre en citant

nenette a écrit:


Nous y sommes.
J'ai mis du temps, je me suis arrêtée souvent sur des références à des choses qui m'étaient inconnues.
Moins compliqué de suivre Lecter dans sa cellule, que en liberté dans ses goûts raffinés.
Raffinement qui dilue pas mal la monstruosité du personnage.
J'ai appris beaucoup, et surtout fait une merveilleuse découverte, le palais de la mémoire.


Allez, il m'en reste un.

Thomas Harris ne s'est pas moqué du lecteur. N'est-ce pas ?
Vous en apprendrez encore davantage ( c'est peut-être déjà le cas) sur la remarquable érudition et les exceptionnelles aptitudes du docteur dans le roman suivant.

A ce propos, vous avez un avantage sur moi : vous n'avez pas vu la calamiteuse adaptation de Webber au cinéma. Après ça, il est particulièrement compliqué d'ouvrir le livre. Il est des imprudences aux conséquences drôlement fâcheuses.

L'observation de l'anthropophage lituanien érudit et raffiné dans son milieu naturel me fait penser à celle du grand requin blanc.
Fascinante et pleine de danger.
L'un et l'autre sont de redoutables prédateurs, pleins d'attraits, à l’ouïe et à l'odorat remarquablement développés.
Cependant, malheureusement diront certains, heureusement diront d'autres, le second ne survit pas en captivité.
C'est l'homme qui se met en cage pour l'étudier.
Mais, autant que l'on puisse en juger, il semble moins dangereux d'appâter la « mort blanche » qu'un anthropophage lituanien.

Bien. Envisagez-vous de vous construire un palais ?
Revenir en haut
nenette


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 9 302
Féminin

MessagePosté le: Jeu 15 Sep - 22:29 (2011)    Sujet du message: En attendant Melmoth Répondre en citant

Oui, je crois que ça peut m'être utile.
L'idée m'a plu tout de suite.
Revenir en haut
Morokon le Hardi
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 15 Sep - 22:41 (2011)    Sujet du message: En attendant Melmoth Répondre en citant

Citation:
L'un et l'autre sont de redoutables prédateurs, pleins d'attraits, à l’ouïe et à l'odorat remarquablement développés.
Cependant, malheureusement diront certains, heureusement diront d'autres, le second ne survit pas en captivité.
C'est l'homme qui se met en cage pour l'étudier.


Pour ceux, et surtout celles, qui voudraient s'entraîner en toute sérénité avant d'affronter un jour ceux-là, il y a jaboie qui peut dépanner.
Revenir en haut
Val
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 15 Sep - 23:40 (2011)    Sujet du message: En attendant Melmoth Répondre en citant

MK a écrit:
Citation:
L'un et l'autre sont de redoutables prédateurs, pleins d'attraits, à l’ouïe et à l'odorat remarquablement développés.
Cependant, malheureusement diront certains, heureusement diront d'autres, le second ne survit pas en captivité.
C'est l'homme qui se met en cage pour l'étudier.



Pour ceux, et surtout celles, qui voudraient s'entraîner en toute sérénité avant d'affronter un jour ceux-là, il y a jaboie qui peut dépanner.



Mr. Green Pourquoi il est plongeur ...
Revenir en haut
nenette


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 9 302
Féminin

MessagePosté le: Ven 16 Sep - 12:55 (2011)    Sujet du message: En attendant Melmoth Répondre en citant

Val a écrit:
MK a écrit:
Citation:
L'un et l'autre sont de redoutables prédateurs, pleins d'attraits, à l’ouïe et à l'odorat remarquablement développés.
Cependant, malheureusement diront certains, heureusement diront d'autres, le second ne survit pas en captivité.
C'est l'homme qui se met en cage pour l'étudier.





Pour ceux, et surtout celles, qui voudraient s'entraîner en toute sérénité avant d'affronter un jour ceux-là, il y a jaboie qui peut dépanner.





Mr. Green Pourquoi il est plongeur ...





Avec ses grosses lunettes, il est quand même plus proche de Némo que de Mayol,
Mais équipé d'une bonne paire de brassards, il est cap de se lancer le Jboye.
Revenir en haut
nenette


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 9 302
Féminin

MessagePosté le: Ven 16 Sep - 12:58 (2011)    Sujet du message: En attendant Melmoth Répondre en citant

Melmoth a écrit:
nenette a écrit:





J'ai appris beaucoup, et surtout fait une merveilleuse découverte, le palais de la mémoire.










Bien. Envisagez-vous de vous construire un palais ?







Je viens de terminer le prologue des origines du mal,
Ce Harris me mange dans la main.
Revenir en haut
nenette


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 9 302
Féminin

MessagePosté le: Mer 28 Sep - 15:46 (2011)    Sujet du message: En attendant Melmoth Répondre en citant

Melmoth a écrit:
nenette a écrit:




Allez, il m'en reste un.





Vous en apprendrez encore davantage ( c'est peut-être déjà le cas) sur la remarquable érudition et les exceptionnelles aptitudes du docteur dans le roman suivant.










Un personnage très exceptionnel.
Ce dernier roman est le seul des quatre qui me laisse un peu sur ma faim.
Mais Harris est encore en âge de procréer et j'espère qu'il pensera à nous offrir en détail de l'arrivée de Lecter en Amérique à son arrivée chez Chilton
.
Revenir en haut
Melmoth
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 2 Oct - 17:24 (2011)    Sujet du message: En attendant Melmoth Répondre en citant

C33H36ILTO6N4

Il me plairait assez d'apprendre dans le détail comment le docteur Lecter l'a dégusté.
J'avoue n'avoir jamais envisagé que son "papa" puisse remettre le couvert.
J'ai toujours considéré Les Origines du Mal comme l'ouvrage concluant la saga.
Harris étant quelqu'un de très discret, je doute que filtre la moindre information à ce sujet.
Bon... Il s'écoule en moyenne sept ans entre chacune de ses publications.
2013, donc ?

Avez-vous relevé la négligence de l'auteur, dans ce dernier récit, à propos d'une caractéristique de notre charmant docteur ?
Revenir en haut
nenette


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 9 302
Féminin

MessagePosté le: Dim 2 Oct - 19:22 (2011)    Sujet du message: En attendant Melmoth Répondre en citant

Le sixième doigt ?

Les origines du mal étaient sans doute nécessaires.
Mais on a rien sur ses années de psychiatre,
J'aurais bien aimé.
Revenir en haut
Melmoth
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 3 Oct - 07:39 (2011)    Sujet du message: En attendant Melmoth Répondre en citant

nenette a écrit:

Le sixième doigt ?


Voui.
Curieux, ne trouvez-vous pas ?
Il est douteux que personne ne l'ait relevée avant la publication.
nenette a écrit:

Les origines du mal étaient sans doute nécessaires.
Mais on a rien sur ses années de psychiatre,
J'aurais bien aimé.

Le docteur Lecter en consultation...
Revenir en haut
nenette


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 9 302
Féminin

MessagePosté le: Lun 3 Oct - 12:20 (2011)    Sujet du message: En attendant Melmoth Répondre en citant

Melmoth a écrit:
nenette a écrit:

Le sixième doigt ?


Voui.
Curieux, ne trouvez-vous pas ?
Il est douteux que personne ne l'ait relevée avant la publication.



Curieux, oui ; douteux, je sais pas.
Il a publié ces quatre livres à des années d'intervalle, et parfois j'ai eu l'impression qu'il les avait écrit en même temps
.


Melmoth a écrit:
nenette a écrit:

Les origines du mal étaient sans doute nécessaires.
Mais on a rien sur ses années de psychiatre,
J'aurais bien aimé.

Le docteur Lecter en consultation...


Je me régalerais.
Brrr

Bon, on lit quoi maintenant ?
Revenir en haut
Melmoth
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 4 Oct - 11:17 (2011)    Sujet du message: En attendant Melmoth Répondre en citant

Je vous inviterais bien à venir musarder en ma compagnie dans l'univers psychotrope de Philip K. Dick, mais je ne suis pas certain que ce soit une littérature qui vous convienne.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:47 (2018)    Sujet du message: En attendant Melmoth

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Inforum Index du Forum -> Arts -> Littérature Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 3 sur 4

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com