Inforum Index du Forum

Inforum
forum généraliste, politique, humour, photos et tout ce que vous aimez ...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bonjour Invité 


     
 
Les folles dépenses du département des Yvelines en Afrique et en Orient

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Inforum Index du Forum -> La politique -> Salon de discussion
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Minouchette


Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2018
Messages: 3 802
Localisation: Provence
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Ven 30 Nov - 17:36 (2018)    Sujet du message: Les folles dépenses du département des Yvelines en Afrique et en Orient Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Les folles dépenses du département des Yvelines en Afrique et en Orient 
·         Par   Luc Lenoir  
  • http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018/11/30/20002-20181130ARTFIG00222-les-folles-depenses-du-departement-des-yvelines-en-afrique-et-en-orient.php
  
·         Publié le 30/11/2018 à 16:41 
·         Entre 2007 et 2016, le département a consacré plus de 13 millions d'euros au développement, finançant notamment une «Maison des Yvelines» dans une petite ville du Nord-Est du Sénégal. La chambre régionale des comptes pointe le peu de résultats, et l'absence de factures justificatives. ·         Ce qui scandalisait Mère Teresa, ce n'était pas qu'il y ait des riches et des pauvres, c'était le «gaspillage». Et c'est ce mot que, peut-être, la chambre régionale des comptes aurait dû employer dans son récent rapport sur les dépenses humanitaires du département des Yvelines, car bien maigres semblent les résultats au regard des 13,2 millions d'euros dépensés entre 2007 et 2016. Noyée dans les chiffres du budget de la collectivité (1,3 milliard d'euros en 2015), la somme peut d'ailleurs paraître modeste, mais n'en constitue pas moins un effort conséquent des contribuables. Mais c'est surtout lorsqu'on s'intéresse aux financements eux-mêmes que l'affaire devient déconcertante.
·         » LIRE AUSSI - Les envois de fonds des migrants: quel impact pour les pays du Sud?
·          
·         Gîtes fantômes au Liban, «Maison des Yvelines» sans objectif concret au Sénégal
·         Parmi les bénéficiaires, le Liban, qui a reçu 424.239 euros d'aides depuis 2011. Un programme relatif à la «vie à l'ancienne» a été lancé, avec des gîtes traditionnels restaurés en cofinancement avec l'Union européenne et le ministère français des Affaires étrangères. Mais si l'intention d'aider le pays du Cèdre à valoriser son héritage est plus que louable, il semble que le projet ait quelque peu manqué de suivi: sur le rapport 2015, la fréquentation des gîtes s'établit à... six nuitées. De la même façon, l'investissement yvelinois a participé à la construction d'un «point d'information touristique» dans le village de Rayfoun. Mais ledit office n'est pas ouvert au public, et inactif, alors que les frais de fonctionnement se sont pourtant élevés à 51.271€ pour 2014 et 2015!
·         Contacté par Le Figaro, Elias Antoun Sfeir, résident impliqué dans la vie municipale, témoigne qu'aucun résultat tangible n'est visible sur place: «malheureusement, le rapport décrit parfaitement la situation». Le village «accueille depuis longtemps des initiatives humanitaires et culturelles concrètes soutenues par de nombreux acteurs français et internationaux», notamment un dispensaire, très actif dans la période troublée que traverse le pays. Mais concernant la «Maison du tourisme», aucune activité n'est à constater. La réponse du département à ces mauvais résultats est cocasse et surprenante d'arrogance: «la coopération décentralisée est une relation de long terme» et «elle ne se limite pas à la temporalité d'un projet, ni ne se résume à une addition».
·         Au sujet d'investissements sans résultat au Liban, le département rétorque que la coopération «ne se limite pas à la temporalité d'un projet, ni ne se résume à une addition».
·         Quant à la Maison des Yvelines à Ourossogui, au nord-est du Sénégal, une ville d'environ 24.000 habitants, sa construction a coûté 200.000 euros, et les Yvelines dépensent la même somme chaque année en frais de fonctionnement. Mais à quoi sert-elle? Officiellement, à assurer «la coordination technique et financière des actions de coopération» entreprises par le département avec trois collectivités au Sénégal. Une maison pour réfléchir à l'aide humanitaire qui suivra, en quelque sorte. Le montant global de l'aide versée au Sénégal entre 2011 et 2016 s'est établi à 2.054.395€, soit en moyenne 352.000 euros par an.
·         Pas de justificatifs des dépenses
·         La Chambre régionale des Comptes souligne que le département finance toujours les mêmes pays depuis 2007: le Bénin, le Congo, le Mali, le Maroc, le Sénégal, le Togo et le Liban. Elle ajoute que «les objectifs et les conditions d'attributions sont insuffisamment définis», avec au fil du rapport, un exemple assez éloquent: alors que les autres projets en Afrique concernent l'eau et l'assainissement, la collectivité indique que «selon elle, la référence à des indicateurs concrets, tels que le nombre de puits creusés ou d'écoles construites, ne serait pas en elle-même la plus pertinente».
·         Pour le département, la référence à des indicateurs concrets, tels que le nombre de puits creusés ou d'écoles construites, n'est pas «la plus pertinente».
·         Plus grave, «les bilans financiers qui comprennent en annexe les factures et justificatifs de dépenses sont rares», et l'investissement est donc peu traçable. Le département a répliqué qu'il disposait bien des pièces justificatives, mais que celles-ci ont un «caractère volumineux» et qu'en outre, les représentants locaux les examinent «sur place». La Chambre régionale des Comptes n'a pas demandé le rapatriement des factures, faisant preuve d'une grande mansuétude, car si l'on appliquait ce comportement dans le privé, il donnerait le droit au fisc de qualifier la comptabilité de «non probante», avec des risques extrêmement sérieux pour l'entreprise en question. Pour illustrer ce manque de rigueur, la chambre cite en exemple les bilans de coopération avec le Liban et le Sénégal, qui ne comportent «aucune annexe» relative au contrôle sur place. Le rapport financier des dépenses de 2014 au Sénégal «a ainsi pris la forme d'un document de deux pages ne comportant que des tableaux récapitulatifs».
·         » LIRE AUSSI - Ces pays qui doivent des millions à nos hôpitaux
·         La «coopération décentralisée», une dépense publique légitime?
·         Le fait même qu'un département lance des missions de coopération de longue durée peut interroger certains contribuables. Les collectivités y sont habilitées, en particulier depuis une loi de 2014 qui leur donne plus de liberté dans les missions à mener. En 2016, elles ont ainsi dépensé plus de 83 millions d'euros en aides publiques au développement. Les Yvelines, avec environ 2 millions d'euros de dépense cette année-là, sont le département le plus généreux.
 
Revenir en haut
pat


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 29 614
Féminin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Sam 1 Déc - 10:50 (2018)    Sujet du message: Les folles dépenses du département des Yvelines en Afrique et en Orient Répondre en citant

Il n’y a pas que dans les Yvelines hélas ! 


Regardez tous ces jumelages de communes !! J’aimerais juste qu’on m’explique à quoi ils servent (à part des petits voyages gratuits des élus) combien ça coute ?


Chez moi, c’est la communauté de communes que j’ai dans le collimateur. Elle a été créée pour soit disant faire des économies. On se rend compte aujourd’hui qu’elle nous coûte un « pognon de dingue ». Je serais d’avis qu’on supprime alors tous les maires et leur conseil qui la composent. Ça fait doublon.
Revenir en haut
Minouchette


Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2018
Messages: 3 802
Localisation: Provence
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Sam 1 Déc - 11:13 (2018)    Sujet du message: Les folles dépenses du département des Yvelines en Afrique et en Orient Répondre en citant

pat a écrit:
Il n’y a pas que dans les Yvelines hélas ! 


Regardez tous ces jumelages de communes !! J’aimerais juste qu’on m’explique à quoi ils servent (à part des petits voyages gratuits des élus) combien ça coute ?


Chez moi, c’est la communauté de communes que j’ai dans le collimateur. Elle a été créée pour soit disant faire des économies. On se rend compte aujourd’hui qu’elle nous coûte un « pognon de dingue ». Je serais d’avis qu’on supprime alors tous les maires et leur conseil qui la composent. Ça fait doublon.



Mais les communautés de communes, coûtent énormément, car au lieu de diminuer les fonctionnaires, elles en augmentent le nombre, sans oublier l'immobilier et le matériel
Revenir en haut
Poly


En ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 25 084
Féminin

MessagePosté le: Sam 1 Déc - 13:12 (2018)    Sujet du message: Les folles dépenses du département des Yvelines en Afrique et en Orient Répondre en citant

pat a écrit:

Il n’y a pas que dans les Yvelines hélas ! 


Regardez tous ces jumelages de communes !! J’aimerais juste qu’on m’explique à quoi ils servent (à part des petits voyages gratuits des élus) combien ça coute ?


Chez moi, c’est la communauté de communes que j’ai dans le collimateur. Elle a été créée pour soit disant faire des économies. On se rend compte aujourd’hui qu’elle nous coûte un « pognon de dingue ». Je serais d’avis qu’on supprime alors tous les maires et leur conseil qui la composent. Ça fait doublon.
Quant aux réductions des régions, elles n'ont généré aucune économie de postes, bien au contraire, et plein de voyages plus longs et coûteux des personnels  : encore une belle gabegie.
_________________
"J'ai toujours assumé la dimension de verticalité, de transcendance, mais en même temps elle doit s'ancrer dans de l'immanence complète, de la matérialité."
Emmanuel Micron
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:01 (2019)    Sujet du message: Les folles dépenses du département des Yvelines en Afrique et en Orient

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Inforum Index du Forum -> La politique -> Salon de discussion Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com