Inforum Index du Forum

Inforum
forum généraliste, politique, humour, photos et tout ce que vous aimez ...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bonjour Invité 


     
 
Et maintenant au tour des CE..............

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Inforum Index du Forum -> La politique -> Salon de discussion
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sun


Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2018
Messages: 454
Masculin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Ven 2 Nov - 16:34 (2018)    Sujet du message: Et maintenant au tour des CE.............. Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Cotisations sociales : les comités d’entreprise vont devoir passer à la caisse


 
Au-dessus de 331 euros par an et par salarié, le montant des aides des CE sera soumis aux cotisations sociales. LP/Frédéric Dugit

 
 
 
 

 
 

 
 

Les députés veulent soumettre les avantages délivrés par les comités d’entreprise aux cotisations sociales dès lors que l’aide dépasse les 331 € par an et par salarié. Une mesure qui provoque un tollé du côté des syndicats et des voyagistes.
 
Places de cinéma à prix réduits, voyages pas chers, bons d’achat à la veille de Noël, activités sportives à tarifs préférentiels… Plusieurs millions de Français profitent, chaque année, de tous ces avantages grâce à leur comité d’entreprise ou aux œuvres sociales de leur employeur (privé ou public). Plus pour longtemps ?C’est, en tout cas, ce que redoutent les syndicats de salariés et les professionnels du tourisme. Ils tirent la sonnette d’alarme après l’adoption, mardi soir à l’Assemblée nationale, d’un amendement au projet de loi de financement de la Sécurité sociale, qui prévoit de soumettre aux cotisations sociales, à partir du 1er janvier 2019, les « avantages et cadeaux versés aux salariés » par les CE. Et ce, dès que l’aide dépasse les 331 € par an et par salarié.


 
 
Avec quels effets ? Pour bien comprendre, il faut distinguer deux types d’aides délivrées par les CE. D’abord, la pratique des chèques cadeaux. « Ils sont liés à des événements comme Noël, la rentrée de classes, etc. L’Urssaf en dresse la liste précise », explique Nicolas Mignot, directeur général de Comitéo, une entreprise spécialisée dans les cartes cadeaux. Et de poursuivre : « chaque événement peut donner lieu à une aide d’un montant maximum de 166 euros, sans être soumis aux cotisations sociales ». Bref, dans ce cas précis, la réforme revient à limiter l’aide du CE à deux événements dans l’année. Mais là n’est pas le plus important.«Le budget pour aider les salariés à partir en vacances pourrait être amputé de 50 %»
Car les CE aident aussi les salariés au fil de l’année pour des sorties culturelles, sportives, des voyages ou des colonies de vacances. Ces coups de pouce, qui n’étaient pas soumis à cotisation, le seront désormais au-dessus de 331 €.
Gros clients des comités d’entreprise, les voyagistes s’en inquiètent. « Dès 2019, le budget des CE pour aider les salariés à partir en vacances pourrait être amputé de 50 % », alertent les syndicats des entreprises du tourisme, selon lesquels « le pouvoir d’achat de 12 millions de salariés et retraités est concerné. » Pour eux, les arrière-pensées de l’Etat sont claires : faire rentrer de l’argent dans les caisses de la Sécurité sociale.
Une chose semble prévisible en tout cas : les comités d’entreprise ne pourront plus tout financer. « Il va vraiment falloir faire des choix, entre, par exemple, envoyer les enfants en colonies ou s’inscrire à la salle de sport », confirme Nicolas Mignot, directeur général de Comitéo. Et d’enfoncer le clou : « Les CE sont là pour améliorer la qualité de vie des plus bas salaires, ce sont eux qui vont être le plus touchés. »
«Notre but n’est pas de faire de perdant»
Et c’est… tout l’inverse de ce que souhaitait le député auteur de cette réforme Paul Christophe (UDI, Agir et Indépendants). « Notre but n’est pas de faire de perdant, mais au contraire de garantir une forme de progrès social », insiste ce député du Nord. Et ce, en gravant dans le marbre de la loi le principe d’une exonération de cotisations sociales pour les aides versées par les CE qui n’était, jusqu’ici, qu’une tolérance de l’administration.
Ce député précise qu’il ne s’agit que d’une base de discussion. Les débats vont se poursuivre au Sénat, puis à nouveau à l’Assemblée nationale. Objectif : remonter le plafond au-delà duquel les cotisations sociales s’appliquent pour qu’il n’y ait pas de perdant. D’ailleurs, indique Paul Christophe, « si nous n’y parvenons pas, je m’engage à porter un amendement de suppression » de cette réforme.
Revenir en haut
Lauren


Hors ligne

Inscrit le: 06 Avr 2017
Messages: 347
Localisation: Grand-Ouest
Féminin

MessagePosté le: Ven 2 Nov - 18:05 (2018)    Sujet du message: Et maintenant au tour des CE.............. Répondre en citant

Il y a tellement de famille qui y avaient droit, elles ne vont pas être très contentes du changement
Revenir en haut
lamgalantaise


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 7 188
Féminin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Ven 2 Nov - 18:22 (2018)    Sujet du message: Et maintenant au tour des CE.............. Répondre en citant

ha oui! oui! une taxe de plus ! ! Super!!! il va encore baisser dans les sondages... 
_________________
"Je suis fière de toi mon amour, comme tu es clair, comme tu es droit, comme tu es fort et comment tu restes debout envers et contre tout et dans toute cette boue."
Revenir en haut
Isa
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2011
Messages: 14 138

MessagePosté le: Sam 3 Nov - 07:42 (2018)    Sujet du message: Et maintenant au tour des CE.............. Répondre en citant


_________________
"La politique de l'autruche, c'est une politique qui court vite, une politique qui fait des gros œufs, c'est tout."
KARADOK
Revenir en haut
cloudy


Hors ligne

Inscrit le: 18 Mar 2018
Messages: 674
Localisation: FRANCHE COMTE
Féminin

MessagePosté le: Sam 3 Nov - 09:09 (2018)    Sujet du message: Et maintenant au tour des CE.............. Répondre en citant

vu ce que faisaient certains CE de leur MANNE , peut etre qu on peut faire des economies sur ce sujet : parce qu on ne savait pas toujours ou passait le fric , si c est pour que les syndicats s achetent des chateaux .....................halte au feu !!!

et je ne suis pas jupiterienne !!!
Revenir en haut
Minouchette


Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2018
Messages: 2 648
Localisation: Provence
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Sam 3 Nov - 09:35 (2018)    Sujet du message: Et maintenant au tour des CE.............. Répondre en citant

cloudy a écrit:
vu ce que faisaient certains CE de leur MANNE , peut etre qu on peut faire des economies sur ce sujet : parce qu on ne savait pas toujours ou passait le fric , si c est pour que les syndicats s achetent des chateaux .....................halte au feu !!!

et je ne suis pas jupiterienne !!!




Les chèques vacances, restaurants, etc... sont ni plus ni moins des compléments de salaires, et je trouve normal, qu'ils aient les mêmes contraintes! 
Un salarié d'une PME qui pour Noel touche une prime, automatiquement, il paie les charges sociales et cela rentre dans ses revenus, l'entreprise paie également comme un salaire! tous ces systèmes ne sont finalement que des "magouilles", qui au passage engraissent les syndicats, et entreprises diverses! 

Revenir en haut
pat


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 29 172
Féminin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Sam 3 Nov - 11:12 (2018)    Sujet du message: Et maintenant au tour des CE.............. Répondre en citant

On en parle des tickets restaurant ? Aujourd’hui les salariés ont de plus en plus de mal pour les écouler et pourtant, ils en payent une partie. Déjà les tickets restaurant ne doivent plus être écoulés les week-ends et le salarié n’a droit qu’à 2 par jour. Mieux, les chèques restau sont remplacés par une carte que la plupart des commerçants ne prennent pas car le système ne fonctionne pas. 
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:50 (2018)    Sujet du message: Et maintenant au tour des CE..............

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Inforum Index du Forum -> La politique -> Salon de discussion Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com