Inforum Index du Forum

Inforum
forum généraliste, politique, humour, photos et tout ce que vous aimez ...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bonjour Invité 


     
 
L'ONU souhaiterait remettre en cause l'interdiction de la burqa en France

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Inforum Index du Forum -> La politique -> Salon de discussion
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Minouchette


Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2018
Messages: 2 976
Localisation: Provence
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Jeu 11 Oct - 07:40 (2018)    Sujet du message: L'ONU souhaiterait remettre en cause l'interdiction de la burqa en France Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/10/10/01016-20181010ARTFIG0037…
L'ONU souhaiterait remettre en cause l'interdiction de la burqa en France 
·         Par  Etienne Jacob  
  
·         Mis à jour le 11/10/2018 à 07:57  
·         Une prise de position qui pourrait faire jaser. Le Comité des droits de l'homme de l'ONU, organe de surveillance du Haut-commissariat aux droits de l'Homme (HCR), s'apprête à remettre en cause la loi française du 11 octobre 2010 sur la dissimulation du visage dans l'espace public, révèle le journal L Croix ce mercredi. L'instance, constituée de dix-huit juristes internationaux, devrait rendre en octobre ses «constatations» à propos de deux requêtes de femmes verbalisées pour avoir violé cette loi. Selon La Croix, le Comité devrait juger que la législation française sur le voile intégral «porte atteinte à la liberté religieuse» et crée une «discrimination» à l'encontre de ces femmes. ·         » LIRE AUSSI - Des manifestations au Danemark contre l'interdiction de la burqa
Cet avis s'inscrit dans la lignée des dernières prises de position du Comité. L'été dernier, les experts avaient rendu leurs conclusions concernant l'affaire Fatima Atif, du nom de cette salariée marocaine licenciée de la crèche «Baby-Loup» pour faute grave en 2008 après avoir refusé d'ôter son voile au travail. La crèche avait mis en avant l'interdiction du port de signes religieux au nom de la neutralité. Son éviction avait d'ailleurs été validée en 2014 par la Cour de cassation. Toutefois, les juristes du Comité ont estimé en août que «l'interdiction qui lui a été faite de porter son foulard sur son lieu de travail constitue une ingérence dans l'exercice de son droit à la liberté de manifester sa religion». Ils ont également épinglé la France, jugeant qu'elle «n'a pas apporté de justification suffisante» permettant de conclure que «le port d'un foulard par une éducatrice de la crèche porte atteinte aux libertés et droits fondamentaux des enfants et des parents la fréquentant».
Aucun pouvoir de contrainte
Le Comité des droits de l'homme de l'ONU a pour rôle de faire respecter le Pacte international sur les droits civils et politiques de 1966. Ses experts sont issus de pays divers et variés, de l'Égypte à Israël en passant par la France, représentée par le professeur de droit public Olivier de Frouville. Dernièrement, ses interventions se font de plus en plus pressantes, sur des sujets brûlants comme l'éviction de l'ex-président brésilien Lula, la détention de musulmans ouïghours par la Chine ou encore la violation des droits en République démocratique du Congo. Et si le Comité rend à chaque fois des avis, il n'a pas pourtant aucun pouvoir de contrainte. Ses recommandations ne sont donc quasiment jamais respectées. En France, pour l'affaire de la crèche Baby-Loup, les experts avaient sommé Paris d'indemniser Fatima Latif, indiquant que ce serait au conseil d'État de condamner l'État «si ce dernier ne fait pas de proposition sous 180 jours». Mais, pour l'avocat de la crèche, Richard Malka, «les décisions du Comité des droits de l'Homme n'ont aucune valeur juridiquement contraignante», avait-il déclaré, évoquant un «non-évènement».
» LIRE AUSSI - Voile, burqa, niqab... ce que dit la loi en France
Les constations à venir du Comité des droits de l'homme n'appelleront donc pas à une modification obligatoire de la loi française sur la burqa. D'autant qu'elles sont en décalage avec celles des juridictions européennes. En 2014, la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) avait validé la législation, mise en œuvre sous François Fillon. «Consciente que l'interdiction contestée pèse essentiellement sur une partie des femmes musulmanes», la CEDH avait relevé que la loi «n'affectait pas la liberté de porter dans l'espace public des éléments vestimentaires qui n'ont pas pour effet de dissimuler le visage et qu'elle n'est pas explicitement fondée sur la connotation religieuse des vêtements, mais sur le seul fait qu'ils dissimulent le visage».
La rédaction vous conseille

·          
 
Revenir en haut
cloudy


En ligne

Inscrit le: 18 Mar 2018
Messages: 845
Localisation: FRANCHE COMTE
Féminin

MessagePosté le: Jeu 11 Oct - 08:29 (2018)    Sujet du message: L'ONU souhaiterait remettre en cause l'interdiction de la burqa en France Répondre en citant

et oui, les signes a connotations religieuses sont interdits mais pas la burqua !!

on voit bien le BUT des organisations quelles qu elles soient !!!
Revenir en haut
Poly


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 24 635
Féminin

MessagePosté le: Jeu 11 Oct - 08:42 (2018)    Sujet du message: L'ONU souhaiterait remettre en cause l'interdiction de la burqa en France Répondre en citant


_________________
"J'ai toujours assumé la dimension de verticalité, de transcendance, mais en même temps elle doit s'ancrer dans de l'immanence complète, de la matérialité."
Emmanuel Micron
Revenir en haut
cloudy


En ligne

Inscrit le: 18 Mar 2018
Messages: 845
Localisation: FRANCHE COMTE
Féminin

MessagePosté le: Jeu 11 Oct - 08:56 (2018)    Sujet du message: L'ONU souhaiterait remettre en cause l'interdiction de la burqa en France Répondre en citant

Poly a écrit:


c est le comité des droits de L HOMME mais pas des FEMMES voyons !! mdr
Revenir en haut
pat


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 29 287
Féminin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Jeu 11 Oct - 15:01 (2018)    Sujet du message: L'ONU souhaiterait remettre en cause l'interdiction de la burqa en France Répondre en citant

Qu’a fait l’ONU pour nous préserver des attentats chez nous ? Nan mais on marche sur la tête  Evil or Very Mad
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:35 (2018)    Sujet du message: L'ONU souhaiterait remettre en cause l'interdiction de la burqa en France

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Inforum Index du Forum -> La politique -> Salon de discussion Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com