Inforum Index du Forum

Inforum
forum généraliste, politique, humour, photos et tout ce que vous aimez ...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bonjour Invité 


     
 
Les naisseurs de mulets

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Inforum Index du Forum -> La politique -> Salon de discussion
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alcide


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 2 233

MessagePosté le: Mer 26 Sep - 21:59 (2018)    Sujet du message: Les naisseurs de mulets Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Dans ç'te pays, une de nos belles provinces, par la grâce du Grand Cirque démocratique, est dirigée par une gente damoiselle égérie des faux savants qui sondent les cœurs et les reins et annoncent les résultats des votations bien avant les consultations ou plutôt indique au bon peuple égaré comment il doit voter.
Les charlatans en question, malgré leurs déconvenues successives dont la plus spectaculaire remonte à avril 2002, où l'on vit le fringant Jospé se faire recaler dès le premier tour à la grande élection qui commande toutes les autres.
Depuis, après des adieux aussi brefs que déchirants, abandonnant ses troupes jacobines au milieu du gué, il se retira sous sa tente, tendue entre le boulevard Saint-Germain et l'Île de Ré, où il avait acquis après force privations une modeste masure.
Heureusement, le Président Jacques Visa sut, au péril de sa vie, nous sauver de l'Hydre sans cesse renaissante et terrassa, à la tête de la Gauche Plurien recomposée dans l'urgence du danger de retour de la barbarie, le représentant de la Bête immonde, laquelle était à nouveau en chaleurs.
Le score fut sans appel, la démocratie sous ses différentes manifestations (corruption, politiquement correct, impuissance, imprévoyance, lois iniques et j'en passe) reprit ses droits.
Bien peu lui en sont reconnaissants à l'heure actuelle, au point que, même parmi les socialauds les plus endurcis (les barricadistes se référant à la chienlit de 1968) auxquels il a tout cédé, réclament son départ.
Donc, pour revenir à cette madone des sondages qui passe plus de temps sur les pâtures germanopratines que dans les enclos des manants et qui se voit déjà Vizir à la place de Visa, me fait penser un peu à l'histoire du boute-en-train utilisé dans ces charmantes contrées pour abuser les ânes du Poitou.
Les ânes sont têtus, mais il arrivent que les têtus soient aussi des ânes, toutes proportions gardées.
Je m'explique.
Il existe dans ç'te pays un métier en déshérence, celui de "naisseur de mulets". Les jeunes gens veulent devenir sociologues, philosophes ou fonctionnaires, ce qui est révélateur de l'échec de notre "modèle social".
Sans parler d'accouplement entre personnes du même sexe, les ânes savent garder leur quant à soi et la fantaisie ne leur prendrait pas d'aller faire pousser des cornes à leurs cousins chevalins.
C'est là qu'intervient le conditionnement, cher à ce bon Docteur Pavlov.

Remplacez sondage, campagne pipeule à la télé socialaud, omniprésence dans les marx médias, mémoires, interviouves complaisantes et autres services à soupe auxquels nous sommes tellement habitués qu'ils passent inaperçus, et nous sommes dans le vif du sujet.
Attention, ce type de flagornerie n'est réservé qu'aux personnes présentant certaines garanties plus ou moins morales.
Je laisse le soin à chacun le loisir d'y mettre les noms et les lieux de son choix, puisque nous sommes (rires) en démocratie.
Dressons le tableau.
Comme dans toute bonne recette, électorale ou pas, nous sommes obligés de réunir préalablement les ingrédients.
Le plus difficile est d'obtenir un âne prêt à se livrer spontanément au jeu. Rarissime, et même impossible.
Voici comment préparer le sujet au cours de la phase initiale, ce processus étant ensuite inutile.
Procurez-vous :
- un jeune adulte de belle prestance, pas trop têtu et n'ayant jamais goûté aux plaisirs de la copulation (évitez la variété azuréenne, au comportement incertain),
- une jument ou pouliche de la même espèce,
- un local tranquille, style stalle en semi-pénombre (très important, l'ombre),
- un instrument de musique d'une sonorité caractéristique (par exemple une trompe de chasse, destinée justement à tromper notre baudet),
- un cheval pour faire quelques allers et retours, en évitant les chevaux de retour, bien de sa personne, avec une expérience minimale pour conter fleurette, si possible de la variété french pavlover, les plus aptes et surtout les plus infatués, adorant les saillies qui ne font rire que leurs proches compagnons, pour se prêter à cette supercherie,
- une couverture capable de recouvrir une ânesse et une jument en s'imprégnant des effluves dégagés par la première.
Comme au théâtre, unité de temps d'action et de lieu.
Vous introduisez par l'entrée des artistes, recouverte de sa couverture l'ânesse en chaleur, en évitant quand même une bête immonde, selon Brecht.
Pour éviter les manifestations intempestives, il est prudent de l'entraver.
Vous laissez mijoter 10 minutes, même si c'est impoli de faire attendre les dames.
Vous introduisez votre baudet par une autre issue, en n'oubliant pas votre trompette.
Au bout d'un certain temps, votre cancre sans bonnet détecte la présence d'une possible compagne de jeu et fait preuve d'une intense émotion, le mettant dans les meilleures disposition vis-à-vis du beau sexe équidé.
C'est le moment crucial.
Vous embouchez votre trompe et jouez quelques notes d'une musique obscène, par exemple "Ca ira" ou autre du répertoire révolutionnaire, laïque et obligatoire.
C'est important pour les ânes, les valeurs républicaines.
Vous remarquerez que le boute-en-train french pavlover, à l'embouche à l'île de Ré ou au boulevard Saint-Germain, n'a joué aucun rôle actif.
Fin de la première préparation.
Votre bourricot est mûr pour déposer son bulletin de naissance dans n'importe quelle urne, car il suffira de rejouer les mêmes notes pour qu'il rattache ce bruit à son premier émoi amoureux.
Finalement, à peu près le même principe qu'utilisent nos petits profs endoctrinés pour manipuler des adolescents qui feront plus tard de dociles électeurs frustrés urnant pour les socialauds.
Lancement de la seconde phase.
Le grand jour est arrivé.
Vous disposez d'une splendide jument en chaleur, de votre âne frustré, d'un cheval french pavlover qui va le devenir, d'où la nécessité de le maintenir dans l'ombre, et d'un emplacement en pente légère pour adapter l'action aux différences de taille des protagonistes de cette orgie républicaine.
Si vous êtes nostalgique des stupidités révolutionnaires, un bonnet phrygien sera, bien qu'inutile, du plus bel effet.
Vous amenez votre jument sur le lieu de l'action. Vous l'entravez. ; aucun souci, comme nos futurs esclaves électoraux, elle apprendra à chérir ses chaînes.
Peu après, c'est-à-dire en même temps mais un peu plus loin, vous disposez votre couverture, votre boute-en-train (qui ignore la dérive de sens qu'a prise cette expression, mais il y a tellement de mots galvaudés par des érudits ineptes…)
Vous amenez votre pauvre cheval qui n'en peut plus, vous le mettez en position d'honorer sa compagne, en le laissant s'amuser dix secondes, et vous l'écartez en le ramenant dans l'ombre, pour ne pas dire à son néant. Il est un peu contrarié, et il peut se montrer agressif.
Évidemment, la pauvre jument attend la suite du programme après ce bref amuse-gueule.
Baisser de rideau, vous la recouvrez de la couverture, sur laquelle peuvent être brodés les mots de démocratie, de Liberté, d'Égalité, socialisme ou autres impostures, puisque nous y sommes en plein.
A défaut de cavalerie, vous approchez le baudet, qui se demande bien quel rôle il a obtenu au générique. Il pressent un coup de Jarnac...
Coup de trompette, et vive les sans-culotte !
L'âne est brusquement saisi par une frénésie érotique et la pauvre jument est comblée. Elle obtient une promotion sociale en devenant mulassière.
La suite se déroule de façon toute naturelle.
Donc, si votre boute-en-train est très agressif et prête l'oreille aux propos démagogiques, ne venez pas vous plaindre.
Vous pouvez éventuellement lui accorder sa revanche, en adoptant le processus inverse.
Je passe sur les procédures. Toujours est-il qu'il vous faudra inverser les slogans, et vous obtiendrez un produit plutôt moins intéressant, le bardot, mais plus adapté aux régions arides.

Bonne chance.

_________________
On rêve comme des anges, on vit comme des porcs.
Revenir en haut
Poly


En ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 24 487
Féminin

MessagePosté le: Mer 26 Sep - 22:44 (2018)    Sujet du message: Les naisseurs de mulets Répondre en citant

Et le résultat est soit un bardot, version écolo du rejeton, soit un mulet, que son caractère rapproche de la variété insoumis.
C'est beau, la généto-politique.
_________________
"J'ai toujours assumé la dimension de verticalité, de transcendance, mais en même temps elle doit s'ancrer dans de l'immanence complète, de la matérialité."
Emmanuel Micron
Revenir en haut
Alcide


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 2 233

MessagePosté le: Jeu 27 Sep - 06:55 (2018)    Sujet du message: Les naisseurs de mulets Répondre en citant

Je croyais ce texte perdu à jamais.
_________________
On rêve comme des anges, on vit comme des porcs.
Revenir en haut
Alcide


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 2 233

MessagePosté le: Jeu 27 Sep - 06:56 (2018)    Sujet du message: Les naisseurs de mulets Répondre en citant

Je croyais ce texte perdu à jamais.
_________________
On rêve comme des anges, on vit comme des porcs.
Revenir en haut
Isa
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2011
Messages: 14 136

MessagePosté le: Jeu 27 Sep - 16:19 (2018)    Sujet du message: Les naisseurs de mulets Répondre en citant

Alcide a écrit:
Je croyais ce texte perdu à jamais.


C'est mon préféré, je l'ai archivé.  Mr. Green
_________________
"La politique de l'autruche, c'est une politique qui court vite, une politique qui fait des gros œufs, c'est tout."
KARADOK
Revenir en haut
Nadja


Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2018
Messages: 702
Localisation: Indre
Féminin

MessagePosté le: Jeu 27 Sep - 17:53 (2018)    Sujet du message: Les naisseurs de mulets Répondre en citant

Ouf ! c'était beau !  Smile
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:53 (2018)    Sujet du message: Les naisseurs de mulets

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Inforum Index du Forum -> La politique -> Salon de discussion Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com