Inforum Index du Forum

Inforum
forum généraliste, politique, humour, photos et tout ce que vous aimez ...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bonjour Invité 


     
 
LES AGRICULTEURS SE FACHENT

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Inforum Index du Forum -> La politique -> Salon de discussion
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Minouchette


En ligne

Inscrit le: 12 Jan 2018
Messages: 2 287
Localisation: Provence
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Lun 24 Sep - 17:59 (2018)    Sujet du message: LES AGRICULTEURS SE FACHENT Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
En rentrant surprise, des policiers partout, des déviations avec les voitures de polices en travers, autant vous dire la queue que nous avons eu pour arriver chez nous! surtout c'était l'heure de sortie des écoles, donc sur le coup nous avons pensé à un attentat! mais j'ai dit à mon époux, "ils ne sont pas armés", à tous les coups c'est encore une manifestation! et vlan dans le mille! ce sont les agriculteurs qui ont balancé des camions de tomates fermentées devant la Préfecture! je ne vous dis pas la pagaille, et le nettoyage que la Mairie va avoir à faire! et l'odeur, arrive jusque chez nous, j'ai fermé les fenêtres!
Une partie du boulevard Limbert, à Avignon, est coupée à la circulation depuis 15 heures, ce lundi 24 septembre. En cause : l'opération coup de poing des agriculteurs en colère. Trois camions bennes ont déversé des tomates fermentées sur la route, devant la préfecture. Un tracteur s'attèle à étaler cette mixture, à l'odeur peu ragoûtante. Entre 250 et 300 agriculteurs du Vaucluse mais aussi des Bouches-du-Rhône sont mobilisés pour lutter contre la suppression des exonérations de charges sur les travailleurs saisonniers. Une délégation est actuellement reçue en préfecture.
http://www.lepoint.fr/economie/travail-saisonnier-manifestations-d-agricult…


Plusieurs centaines d'agriculteurs, environ 140 à Valence, près de 200 à Avignon et une centaine à Perpignan, ont manifesté lundi contre la suppression de l'exonération des charges pour les travailleurs saisonniers annoncée par le gouvernement.
Venus de la Drôme, de l'Isère et de l'Ardèche, à l'appel de la FRSEA et JA Auvergne-Rhône-Alpes, les manifestants à Valence - 140, selon la police, 200 selon les organisateurs - ont pris position de 07H00 à 09H00 devant les grilles de la préfecture où ils avaient accroché une banderole "Mort à l'emploi agricole".
"On demande le maintien du TO/DE (travailleur occasionnel/demandeur d'emploi), afin de trouver des solutions équivalentes sur le long terme. Aujourd'hui, nous n'avons connaissance d'aucune mesure concrète. On attend que l'État se mette en marche", a déclaré à l'AFP Sébastien Richaud, président des Jeunes Agriculteurs de la Drôme.
Jeudi, le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, s'était engagé à proposer aux exploitations agricoles touchées par la suppression de l'exonération des charges des "solutions concrètes" pour compenser la fin de ce dispositif et sauvegarder leur compétitivité.
"On a un gouvernement qui ne nous écoute pas", a déploré pour sa part Jérôme Volle, vice-président de la FNSEA et viticulteur en Ardèche. Les protestataires réclament "depuis longtemps" une rencontre avec le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert.
"Nous voulons lui expliquer pourquoi nous avons besoin du TO/DE sur l'ensemble des filières arbo-viti-maraîchage, sans oublier les semences, les pépinières et l'horticulture", a poursuivi M. Volle.
"Le coût de l'emploi, c'est le nerf de la guerre", souligne Rémy Nodin, vigneron à Saint-Péray (Ardèche). "À eux de voir s'ils veulent saigner l'agriculture de notre pays. Quelles aides vont-ils mettre en place en face ? On va rester vigilant et être très prudent sur les détails", dit-il.
A Avignon, près de 200 agriculteurs de la FDSEA mais aussi des Jeunes agriculteurs ont rejoint, avec 6 tracteurs et une camionette, la préfecture du Vaucluse.
Vendredi, des producteurs de pommes et de poires avaient arraché deux hectares de pommiers dans l'Hérault pour protester contre la suppression de ce dispositif.
Dans les Pyrénées-Orientales, à Perpignan, une centaine d'agriculteurs ont installé un barrage filtrant au péage de l'autoroute A9, avec distribution de tracts et de produits locaux aux automobilistes.
Ils ont ensuite contrôlé des camions de fruits venant d'Espagne. Ils ont aussi renversé des remorques de fruits et mis le feu à des pneus, sur le rond point d'accès à la plateforme logistique de Saint-Charles de Perpignan, un des principaux sites d'importations de fruits et légumes en France et en Europe.
"Nous sommes très mobilisés et très concernés, particulièrement dans notre région, par ce qui se prépare", a expliqué Yves Aris, président de la FDSEA.
La suppression des exonérations "représente plus que la marge des exploitations. Si on prend une exploitation de deux permanents avec 15 saisonniers, cela va représenter entre 20.000 et 30.000 euros. C'est énorme", a-t-il ajouté.
Selon la FNSEA, cette réforme impacte 930.000 contrats de travail saisonnier, et occasionne 189 euros de coût supplémentaire par salarié saisonnier et par mois, soit 144 millions d'euros de surcoût à l'échelle nationale.
"Si on supprime le TO/DE beaucoup d'activités s'arrêteront", a estimé la présidente de la FNSEA, Christiane Lambert, comme "les asperges, la vigne, les cerises".
La FNSEA a calculé que la France a déjà réduit de 56 % ses surfaces d'asperge entre 1996 et 2016, alors que dans le même temps l'Allemagne les augmentait de 112 %.
24/09/2018 16:33:00 -          
Revenir en haut
cloudy


Hors ligne

Inscrit le: 18 Mar 2018
Messages: 473
Localisation: FRANCHE COMTE
Féminin

MessagePosté le: Mar 25 Sep - 09:03 (2018)    Sujet du message: LES AGRICULTEURS SE FACHENT Répondre en citant

desolée pour toi minouchette mais je trouve qu ils ne se fachent pas encore assez !!!

qu il chope la bande de "travers" et lui assenent quelques bons coups de pied au je pense , ca les fera peut etre reflechir !!!
Revenir en haut
Minouchette


En ligne

Inscrit le: 12 Jan 2018
Messages: 2 287
Localisation: Provence
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Mar 25 Sep - 09:17 (2018)    Sujet du message: LES AGRICULTEURS SE FACHENT Répondre en citant

cloudy a écrit:
desolée pour toi minouchette mais je trouve qu ils ne se fachent pas encore assez !!!

qu il chope la bande de "travers" et lui assenent quelques bons coups de pied au je pense , ca les fera peut etre reflechir !!!C


Cloudy, il y a tout de même pire comme problèmes pour nous!


Par contre, mon époux est d'une famille d'agriculteurs, certains continuent, nous avons encore les terres, donc nous connaissons les problèmes qu'ils ont, mais aussi les avantages qu'ils ont! 


mon beau père au début que nous étions mariés, et qui menait encore les terres avec mes beauf et mon époux après le travail, ne payaient pas d'impots, (et les gosses n'étaient pas déclarés non plus)  alors que nous débutant dans la vie active en payons! et peu de cotisations maladie et retraite, et pourtant il avait de l'argent, car il a pu vivre jusqu'à 80 ans en arrêtant à 56 ans! mais c'est sur qu'il ne s'est pas ruiné pour ses enfants lui, il n'a même pas été capable de laisser la totalité des terres et la ferme qu'il avait eu lui de ses Parents! qui eux étaient partis de zéro, la Grand Mère étant orpheline et placée très jeune, 5 enfants = 5 fermes et terres, mais elle ne vivait que pour ses gosses, qui lui ont bien rendu heureusement! 


Ceux qui s'en sortent bien, sont ceux qui ont su évoluer, faire des serres déjà! 


Les seuls agriculteurs qui sont vraiment à plaindre sont ceux de montagnes, et certaines régions, mais pas ceux de Provence! qui avaient touché de l'argent, pour planter les fruitiers, puis ensuite pour les arracher, et ainsi de suite!





Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:10 (2018)    Sujet du message: LES AGRICULTEURS SE FACHENT

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Inforum Index du Forum -> La politique -> Salon de discussion Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com