Inforum Index du Forum

Inforum
forum généraliste, politique, humour, photos et tout ce que vous aimez ...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bonjour Invité 


     
 
Enseignement de la langue arabe

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Inforum Index du Forum -> La politique -> Salon de discussion
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Isa
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2011
Messages: 14 136

MessagePosté le: Sam 15 Sep - 07:44 (2018)    Sujet du message: Enseignement de la langue arabe Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Enseignement de l'arabe à l'école : ce qui est réellement proposé et ce qui existe déjàÉCLAIRAGE - Après l'annonce du ministre de l'Éducation de vouloir développer l'enseignement de la langue arabe en France, de nombreuses fausses idées et raccourcis circulent sur le sujet.
emballement politique n'a pas tardé. Dimanche 9 septembre, Hakim El Karoui est venu sur RTL présenter son rapport sur l'islam et les pistes pour lutter contre le fondamentalisme islamiste en France. Parmi les propositions : renforcer l'apprentissage de l'arabe à l'école pour éviter aux jeunes d'aller l'apprendre à la mosquée ou dans des écoles coraniques. 

Le lendemain matin, Jean-Michel Blanquer annonce qu'il retient cette idée sur BFMTV.  "Il faut donner du prestige à ces langues. L’arabe est une grande langue littéraire qui doit être apprise pas seulement par les personnes d’origine maghrébine ou de pays de langue arabe. C’est cette stratégie qualitative que nous allons mener", explique alors le ministre de l'Éducation nationale. 
Il n'en faut pas plus pour faire bondir la droite et l'extrême droite. Nicolas Dupont-Aignan, Xavier Bertrand, Marine Le Pen... Beaucoup fustigent cette idée en rugissant contre "le début d'un engrenage fatal", et "l'arabisation de la France". Et les raccourcis fleurissent aussi très vite.
L'arabe oui, mais aussi le chinois et le russe
Il faut d'abord rappeler que la position complète de Jean-Michel Blanquer ne concerne pas seulement l'apprentissage de l'arabe, mais aussi du russe et du chinois. 

Voilà la suite de la phrase du ministre : "Ce qui est évident, c’est que d’abord, il y a le développement de l’apprentissage des langues, et l’arabe est une langue très importante, comme d’autres grandes langues de civilisation, je pense au chinois ou au russe, oui, bien sûr, il faut développer ces langues."

Pourtant, beaucoup moins de voix s'élèvent pour empêcher une "russification" ou une "sinisation" (répandre la civilisation chinoise) de la société française. 
Il n'est pas question que l'arabe devienne obligatoire
Il y a aussi eu cette rumeur, vite démentie par Jean-Michel Blanquer, qui affirmait que le ministre aurait proposé de rendre obligatoire l'enseignement de l'arabe à l'école. 

À l'image de Xavier Bertrand qui, sur France Inter le 12 septembre, s'insurge contre ces cours qui ne "peuvent pas être obligatoires" car "il faut faire attention au communautarisme". 

Pourtant, la veille, le ministre de l'Éducation nationale a dénoncé un "emballement médiatique" et a remis les points sur les i : "Je n'ai jamais dit que l'arabe devait être obligatoire à l'école primaire". "Nous allons aussi questionner la façon dont l'arabe s'apprend aujourd'hui, dans des structures dédiées avec [des] dérives communautaristes", a-t-il encore précisé.
L'arabe est déjà une langue vivante enseignée
Enfin, il est bon de rappeler qu'enseigner l'arabe à l'école n'a rien de nouveau. En effet, l'enseignement de l'arabe, dès le CE1, est prévu dans le programme de l'Éducation nationale, au même titre quel'allemand, l'anglais, le chinois, l'espagnol, l'italien, le portugais et le russe. 

Puis au lycée, il existe des parcours spécifiques, en plus de poursuivre l'apprentissage de deux à trois langues vivantes (choisies au collège), comme des sections de langues et cultures méditerranéennes dans plusieurs académies. 

Toutefois, les possibilités d'apprendre l'arabe, mais aussi le portugais sont assez limitées. Peu d'académies proposent ces choix "alors qu’elles sont les langues d’origine de nombreuses familles issues de l’immigration", commente le site spécialisé dans l'actualité universitaire The Conversation. Toutefois, selon Le Monde, si l'enseignement de l'arabe reste faible, il a "presque doublé en dix ans". D'où la proposition de Jean-Michel Blanquer de renforcer cet enseignement, déjà existant.
_________________
"La politique de l'autruche, c'est une politique qui court vite, une politique qui fait des gros œufs, c'est tout."
KARADOK
Revenir en haut
Minouchette


En ligne

Inscrit le: 12 Jan 2018
Messages: 2 633
Localisation: Provence
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Sam 15 Sep - 07:55 (2018)    Sujet du message: Enseignement de la langue arabe Répondre en citant

Beaucoup de blabla pour pas grand chose, l'Arabe, et le Chinois, sont déjà là!
Par contre y étant passé il y a des années, notre grand avait Allemand 1er langue, et Anglais renforcé! lorsqu'il a eu le BAC C, plus d'Allemand, car pas assez d'élèves!
Notre petite fille dès la 6ème Européenne, a eu  Allemand, Anglais, puis  Latin et Grec, là elle rentre en seconde elle aura en plus Espagnol! mais à un moment elle voulais Chinois! il faut aussi que les gosses puissent suivre,


Par contre il faut mettre l'accent dès le primaire sur le Français, et Math, beaucoup de gosses ne savent plus du tout compter de tête! et pourtant l'air de rien c'est important pour l'avenir!
Revenir en haut
Isa
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2011
Messages: 14 136

MessagePosté le: Sam 15 Sep - 08:04 (2018)    Sujet du message: Enseignement de la langue arabe Répondre en citant

Voilà la suite de la phrase du ministre : "Ce qui est évident, c’est que d’abord, il y a le développement de l’apprentissage des langues, et l’arabe est une langue très importante, comme d’autres grandes langues de civilisation, je pense au chinois ou au russe, oui, bien sûr, il faut développer ces langues."

Pourtant, beaucoup moins de voix s'élèvent pour empêcher une "russification" ou une "sinisation" (répandre la civilisation chinoise) de la société française. 
Il n'est pas question que l'arabe devienne obligatoire
Il y a aussi eu cette rumeur, vite démentie par Jean-Michel Blanquer, qui affirmait que le ministre aurait proposé de rendre obligatoire l'enseignement de l'arabe à l'école. 


Oui, jusqu'a présent Blanquer avait des arguments intelligents. Il n'y aucune besoin de freiner une russification ni une sinisation qui n'existe pas, ce sont des communautés qui ne nous cassent pas les pieds avec des revendications religieuses et arriérés, des comportements déviant ( de notre point de vue), il n'y a aucun forcing de leur part nulle part. Vu le contexte, l'arabe n'est plus ce qu'elle devrait être, une langue comme les autres...


Hier j'entendais un imbécile lrem dire qu'il ne fallait surtout pas lier l'arabe a l'islam, soit. Alors pourquoi l'argument principale avancé est qu'il vaut mieux apprendre l'arabe a l'école qu'a la mosquée ? C'est que c'est impossible a dissocier, justement, monsieur ducon lrem. Et s'il subsiste encore qqs neuneux pour croire que les musulmans vont préférer mettre leurs enfants a l'école plutôt qu'a la mosquée, il se mettent le doigt dans l'oeil jusqu'aux couilles car les musulmans en majorité, c'est l'imam qui est crédible, pas le prof, il préféreront tjrs la madrassa. 
Et on en manque pas en France de ces écoles de conditionnement dangereuses et clandestines, ou pas. Le choix des musulmans est déjà fait.


_________________
"La politique de l'autruche, c'est une politique qui court vite, une politique qui fait des gros œufs, c'est tout."
KARADOK
Revenir en haut
Minouchette


En ligne

Inscrit le: 12 Jan 2018
Messages: 2 633
Localisation: Provence
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Sam 15 Sep - 08:12 (2018)    Sujet du message: Enseignement de la langue arabe Répondre en citant

Il est vrai qu'il vaudrait mieux que les jeunes nés en France apprennent l'arabe à l'école, qu'à la mosquée, Déjà ils pourraient comprendre ce que disent les imams, et mieux interpréter que là où certains imams veulent les mener!
A un moment, on parlait d'obliger les imams à être formés en France , mais ???????? je vois aussi qu'ils ont de plus en plus d'écoles coraniques
Une bonne nouvelle, dans notre quartier, ils ont fermé la mosquée, et là elle est entrain d'être démolie!
Revenir en haut
dudulle


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 16 670
Masculin

MessagePosté le: Sam 15 Sep - 09:43 (2018)    Sujet du message: Enseignement de la langue arabe Répondre en citant

mais vous n'avez pas compris lol
l'arabe sera dans quelque temps la langue nationale
_________________
le nationalisme c'est aimer son pays le gauchisme c'est aimer le pays des autres
Revenir en haut
Poly


En ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 24 485
Féminin

MessagePosté le: Sam 15 Sep - 09:51 (2018)    Sujet du message: Enseignement de la langue arabe Répondre en citant

D'un autre côté, ça serait bien de former des personnes capables de suivre le contenu des prêches dans les mosquées, de surveiller les réseaux sociaux, bref, de renforcer les circuits de surveillance.
Pour ça il nous faut des gaulois arabophones Wink
_________________
"J'ai toujours assumé la dimension de verticalité, de transcendance, mais en même temps elle doit s'ancrer dans de l'immanence complète, de la matérialité."
Emmanuel Micron
Revenir en haut
Minouchette


En ligne

Inscrit le: 12 Jan 2018
Messages: 2 633
Localisation: Provence
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Sam 15 Sep - 10:23 (2018)    Sujet du message: Enseignement de la langue arabe Répondre en citant

dudulle a écrit:
mais vous n'avez pas compris lol
l'arabe sera dans quelque temps la langue nationale


Mr. Green
Revenir en haut
dudulle


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 16 670
Masculin

MessagePosté le: Sam 15 Sep - 13:44 (2018)    Sujet du message: Enseignement de la langue arabe Répondre en citant

Poly a écrit:
D'un autre côté, ça serait bien de former des personnes capables de suivre le contenu des prêches dans les mosquées, de surveiller les réseaux sociaux, bref, de renforcer les circuits de surveillance.
Pour ça il nous faut des gaulois arabophones Wink


oui mais poly comme les enfants d'immigrés arabes ou plutôt maghrébins ne connaissant pas l'arabe je ne vois pas où serait l'os
pour moi c'est le contraire 
ils comprendraient dès lors les prêches en arabe 
pas le français pur jus!
_________________
le nationalisme c'est aimer son pays le gauchisme c'est aimer le pays des autres
Revenir en haut
Minouchette


En ligne

Inscrit le: 12 Jan 2018
Messages: 2 633
Localisation: Provence
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Sam 15 Sep - 16:47 (2018)    Sujet du message: Enseignement de la langue arabe Répondre en citant

Poly a écrit:
D'un autre côté, ça serait bien de former des personnes capables de suivre le contenu des prêches dans les mosquées, de surveiller les réseaux sociaux, bref, de renforcer les circuits de surveillance.
Pour ça il nous faut des gaulois arabophones Wink



Tout à fait! c'est pourquoi N.S. voulait que nous formions les imams en France
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:16 (2018)    Sujet du message: Enseignement de la langue arabe

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Inforum Index du Forum -> La politique -> Salon de discussion Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com