Inforum Index du Forum

Inforum
forum généraliste, politique, humour, photos et tout ce que vous aimez ...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bonjour Invité 


     
 
Au tribunal, les demi-excuses de Jean-Vincent Placé

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Inforum Index du Forum -> La politique -> Salon de discussion
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Minouchette


Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2018
Messages: 1 871
Localisation: Provence
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Mar 10 Juil - 21:42 (2018)    Sujet du message: Au tribunal, les demi-excuses de Jean-Vincent Placé Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Au tribunal, les demi-excuses de Jean-Vincent Placé
Convoqué mercredi au palais de justice de Paris, l'ancien sénateur doit répondre d'une nuit d'ivresse, en avril 2018, qui l'avait conduit en garde à vue…
Par Marc Leplongeon
Publié le 10/07/2018 à 16:25 | Le Point.fr
« On n'est pas au Maghreb ici, tu ne sais pas qui je suis, je vais te descendre en Afrique, moi, tu vas voir  » ; « On n'est pas à Ouagadougou, Ryanair fait des promotions » ; « Le prix de ma chemise, cela fait un RSA complet pour ta famille ». Ces phrases, racistes et odieuses, Jean-François Placé, ancien sénateur et secrétaire d'État dans le gouvernement Valls, est soupçonné de les avoir tenues lors d'une nuit arrosée, en avril 2018, à l'attention d'un videur de La Piscine, un bar du 6e arrondissement parisien.
L'élu y avait échoué vers 1 heure du matin après un copieux dîner au champagne et un petit digestif avalé dans le bureau de son collègue du Sénat, Loïc Hervé. Les deux hommes avaient décidé de poursuivre leur soirée, et c'est au moment où Loïc Hervé commandait les boissons au comptoir que l'incident avait eu lieu. Vers 1 h 20, Placé, éméché, s'était mis en tête de danser avec trois jeunes femmes qui, visiblement, n'en avaient aucune envie.
Pas d'insulte raciale, selon ses avocats
L'ex-sénateur s'était montré insistant au point de saisir l'avant-bras d'une des filles, et de lui proposer de danser contre de l'argent. Mohammed, le videur, était alors intervenu. C'est ici que la version de Placé diffère de celle des autorités. Pour ses avocats, Maîtres Kiril Bougartchev et Sébastien Muratyan, le politique se serait contenté des propos suivants, tenus sous l'emprise de l'alcool : « On n'est pas au Maghreb ici. » À les en croire, le président de l'Union des démocrates et des écologistes (UDE) ne se serait en aucun cas montré raciste.
 
Il aurait juste voulu exprimer sa perception personnelle des relations hommes/femmes dans une région du monde qu'« il connaît bien » (il revendique aujourd'hui une activité de conseiller pour des entreprises souhaitant s'implanter en Corée du Nord et au Maroc), où inviter une femme à danser peut être mal considéré. Toujours est-il que le portier, s'estimant insulté, avait pris Placé par la gorge, avant de lui asséner une violente claque et de le mettre à la porte.
Une réaction d'orgueil ?
« Vexé », toujours selon Maîtres Bougartchev et Muratyan, par le traitement dont il aurait fait l'objet, Placé avait alors insulté copieusement les policiers parvenus sur les lieux : « Espèce de tocards », « Vous ne savez pas qui je suis », « Il fait quoi ce connard ? ». Placé en garde à vue dans la foulée, le politique a depuis reconnu un outrage à agent, s'est excusé auprès de la jeune femme dont il avait tenu l'avant-bras, mais a nié toute violence ou insulte raciste.
Convoqué mercredi 11 juillet devant le tribunal correctionnel de Paris, l'ancien sénateur devra également s'expliquer sur son addiction à l'alcool et sur son comportement très déplacé envers une des jeunes femmes : « J'ai compris qu'il voulait me payer pour que je danse, c'était dégradant et cela m'a choquée », a-t-elle témoigné. « Nous avons été lourds », a concédé Jean-Vincent Placé, démentant toutefois tout « propos sexiste, insultant ou autre ». Ses avocats réclament un ajournement de peine.
 
Revenir en haut
lamgalantaise


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 7 031
Féminin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Mer 11 Juil - 13:32 (2018)    Sujet du message: Au tribunal, les demi-excuses de Jean-Vincent Placé Répondre en citant

Parait qu'il risque 3 ans de prison... c'est exagéré et ça nous coûterai encore de l'argent  Very Happy ! Pfff! au final ...même pas sur qu'il ait une amende... 
_________________
"Je suis fière de toi mon amour, comme tu es clair, comme tu es droit, comme tu es fort et comment tu restes debout envers et contre tout et dans toute cette boue."
Revenir en haut
Minouchette


Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2018
Messages: 1 871
Localisation: Provence
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Mer 11 Juil - 13:43 (2018)    Sujet du message: Au tribunal, les demi-excuses de Jean-Vincent Placé Répondre en citant

Il est bien comme je l'avais jugé! un petit c.n! qui se croit tout permis
Revenir en haut
lamgalantaise


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 7 031
Féminin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Mer 11 Juil - 19:43 (2018)    Sujet du message: Au tribunal, les demi-excuses de Jean-Vincent Placé Répondre en citant

6 Mois de prison 1000 euros d'amendes ..Ce n'est pas cher payé... 
_________________
"Je suis fière de toi mon amour, comme tu es clair, comme tu es droit, comme tu es fort et comment tu restes debout envers et contre tout et dans toute cette boue."
Revenir en haut
Minouchette


Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2018
Messages: 1 871
Localisation: Provence
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Mer 11 Juil - 20:09 (2018)    Sujet du message: Au tribunal, les demi-excuses de Jean-Vincent Placé Répondre en citant

lamgalantaise a écrit:
6 Mois de prison 1000 euros d'amendes ..Ce n'est pas cher payé... 



Effectivement, mais obligation de soins, il aurait commencé déjà!
Revenir en haut
pat


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 29 033
Féminin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Jeu 12 Juil - 09:00 (2018)    Sujet du message: Au tribunal, les demi-excuses de Jean-Vincent Placé Répondre en citant

Minouchette a écrit:
lamgalantaise a écrit:
6 Mois de prison 1000 euros d'amendes ..Ce n'est pas cher payé... 





Effectivement, mais obligation de soins, il aurait commencé déjà!


Il en a pour perpete vu son cas !!  Mr. Green
Revenir en haut
Poly


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 24 237
Féminin

MessagePosté le: Jeu 12 Juil - 15:20 (2018)    Sujet du message: Au tribunal, les demi-excuses de Jean-Vincent Placé Répondre en citant

On ne peut pas l'expédier dans un hôpital de brousse avec le spécialiste des implants capillaires ?

Il pourrait s'occuper de la logistique...



https://bonsante.fr/news/2534457-jerome-cahuzac-embauche-l-hopital-de-cayen…
_________________
"J'ai toujours assumé la dimension de verticalité, de transcendance, mais en même temps elle doit s'ancrer dans de l'immanence complète, de la matérialité."
Emmanuel Micron
Revenir en haut
lamgalantaise


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 7 031
Féminin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Jeu 12 Juil - 16:54 (2018)    Sujet du message: Au tribunal, les demi-excuses de Jean-Vincent Placé Répondre en citant

Le spécialiste des Imp Capillaires n'y va que pour un remplacement d'un mois, ce n'est pas le bagne non plus, à peine quelques piqûres de moustiques avec le risque d'attraper quand même la dengue...  !
_________________
"Je suis fière de toi mon amour, comme tu es clair, comme tu es droit, comme tu es fort et comment tu restes debout envers et contre tout et dans toute cette boue."
Revenir en haut
Minouchette


Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2018
Messages: 1 871
Localisation: Provence
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Jeu 12 Juil - 18:00 (2018)    Sujet du message: Au tribunal, les demi-excuses de Jean-Vincent Placé Répondre en citant

lamgalantaise a écrit:
Le spécialiste des Imp Capillaires n'y va que pour un remplacement d'un mois, ce n'est pas le bagne non plus, à peine quelques piqûres de moustiques avec le risque d'attraper quand même la dengue...  !


Pour éviter les moustiques, il faut prendre de la vitamine C (conseil du toubib, lorsque nous étions partis aux antilles) 
Revenir en haut
Poly


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 24 237
Féminin

MessagePosté le: Jeu 12 Juil - 19:22 (2018)    Sujet du message: Au tribunal, les demi-excuses de Jean-Vincent Placé Répondre en citant

lamgalantaise a écrit:

Le spécialiste des Imp Capillaires n'y va que pour un remplacement d'un mois, ce n'est pas le bagne non plus, à peine quelques piqûres de moustiques avec le risque d'attraper quand même la dengue...  !

Ah mince, je pensais qu'il y allait pour la durée de sa condamnation...
D'un autre côté, ça vaut peut-être mieux pour les malades !
_________________
"J'ai toujours assumé la dimension de verticalité, de transcendance, mais en même temps elle doit s'ancrer dans de l'immanence complète, de la matérialité."
Emmanuel Micron
Revenir en haut
lamgalantaise


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 7 031
Féminin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Jeu 12 Juil - 21:02 (2018)    Sujet du message: Au tribunal, les demi-excuses de Jean-Vincent Placé Répondre en citant

Minouchette a écrit:
lamgalantaise a écrit:
Le spécialiste des Imp Capillaires n'y va que pour un remplacement d'un mois, ce n'est pas le bagne non plus, à peine quelques piqûres de moustiques avec le risque d'attraper quand même la dengue...  !




Pour éviter les moustiques, il faut prendre de la vitamine C (conseil du toubib, lorsque nous étions partis aux antilles) 


Very Happy ! il n'a pas dû y aller beaucoup...parce qu'à part porter la burqa et la nuit une moustiquaire, rien n'arrête  ces sales bestioles.  

_________________
"Je suis fière de toi mon amour, comme tu es clair, comme tu es droit, comme tu es fort et comment tu restes debout envers et contre tout et dans toute cette boue."
Revenir en haut
lamgalantaise


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 7 031
Féminin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Jeu 12 Juil - 21:18 (2018)    Sujet du message: Au tribunal, les demi-excuses de Jean-Vincent Placé Répondre en citant

Poly a écrit:
lamgalantaise a écrit:
Le spécialiste des Imp Capillaires n'y va que pour un remplacement d'un mois, ce n'est pas le bagne non plus, à peine quelques piqûres de moustiques avec le risque d'attraper quand même la dengue...  !



Ah mince, je pensais qu'il y allait pour la durée de sa condamnation...
D'un autre côté, ça vaut peut-être mieux pour les malades !


Avec le manque de toubib en Guyane,et l'état de l'hosto... je ne crois pas qu'ils attendaient un spécialiste en IC... Il aura juste le temps d'en faire quelqu'uns sur le crâne de la taubira

_________________
"Je suis fière de toi mon amour, comme tu es clair, comme tu es droit, comme tu es fort et comment tu restes debout envers et contre tout et dans toute cette boue."
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:35 (2018)    Sujet du message: Au tribunal, les demi-excuses de Jean-Vincent Placé

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Inforum Index du Forum -> La politique -> Salon de discussion Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com