Inforum Index du Forum

Inforum
forum généraliste, politique, humour, photos et tout ce que vous aimez ...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bonjour Invité 
 



     
Pas migratoire mais politique, vraiment ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Inforum Index du Forum -> La politique -> Salon de discussion
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Isa
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2011
Messages: 13 703

MessagePosté le: Lun 25 Juin - 08:19 (2018)    Sujet du message: Pas migratoire mais politique, vraiment ? Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Minet déclare que le pb de l'Europe n'est pas migratoire mais politique. Moi je dis que c'est un pb de politique migratoire (la sémantique).
Les peuples européens, et pas seulement des gens d'extrêmes droites comme la presse aime le distiller, ne supportent plus les conséquences quotidiennes pour eux de ces afflux de migrants, surtout qu'ils ne s'intègrent pas la culture française mais intègrent la leur sans entrave en nous coûtant en plus un max de blé. Il est là le pb, Minet a beau le nier en usant d'une sémantique spécieuse, ce n'est certainement pas lui qui peut comprendre ce que vivent les "riens". Comme ailleurs, qu'il insiste a accueillir tjrs plus en en faisant un devoir alors que ça ne fait qu'exaspérer un peu plus les gens, il aura l'effet contraire de celui qu'il escompte, comme en Italie, en Pologne ou encore au Danemark et GB ou toute les enquêtes d'opinions sont arrivé aux mêmes conclusions : stop à l'immigration.
_________________
"La politique de l'autruche, c'est une politique qui court vite, une politique qui fait des gros œufs, c'est tout."
KARADOK
Revenir en haut
Minouchette


Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2018
Messages: 1 552
Localisation: Provence
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Lun 25 Juin - 10:08 (2018)    Sujet du message: Pas migratoire mais politique, vraiment ? Répondre en citant

Mais le mignon n'en souffre pas lui de l'immigration! même de celles des éoliennes, car il s'est bien arrangé pour qu'il n'y en n'ai pas au Touquet!
Revenir en haut
Isa
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2011
Messages: 13 703

MessagePosté le: Lun 25 Juin - 11:24 (2018)    Sujet du message: Pas migratoire mais politique, vraiment ? Répondre en citant

J'ai oublié l'Allemagne, Merkel paye le prix fort de son million d'immigrés aussi, pourtant ce pays n'était pas "envahie" comme le nôtre. Les allemands le lui font payer assez cher.
_________________
"La politique de l'autruche, c'est une politique qui court vite, une politique qui fait des gros œufs, c'est tout."
KARADOK


Dernière édition par Isa le Mar 26 Juin - 07:47 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
Minouchette


Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2018
Messages: 1 552
Localisation: Provence
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Lun 25 Juin - 11:27 (2018)    Sujet du message: Pas migratoire mais politique, vraiment ? Répondre en citant

Isa a écrit:
J'ai oublié l'Allemagne, Merkel paye le prix fort de son million d'immigrés aussi, pourtant ce pays n'était pas "envahie" comme le nôtre. Les allemands le lui font payer assez cher.




Ce qui est normal, ils n'ont pas fini de digérer l'Allemagne de l'Est, qu'il faut repartir de l'autre coté! 
Revenir en haut
Isa
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2011
Messages: 13 703

MessagePosté le: Ven 29 Juin - 08:24 (2018)    Sujet du message: Pas migratoire mais politique, vraiment ? Répondre en citant

Le compromis des 28 États membres s'appuie sur la création, dans les frontières de l'UE, de «centre contrôlés» où seraient débarqués et accueillis les migrants et réfugiés secourus près des côtes libyennes.


Je suis d'avis de les créer hors des frontières de l'UE, en libye par exemple puisque c'est de là que viennent les clandos, que la Libye assume sa politique.
Ce matin, Bourdin demandait à Loiseau si la France ouvrirait un de ces centre en France, elle a répondu que les migrant ne débarquaient pas sur nos côtes. Si elle connaissait son sujet, elle aurait répondu a Bourdin qu'en France cela existe déjà, ça s'appelle des centres de rétention et si Bourdin connaissait aussi son sujet, il le saurait aussi et par conséquent, la question n'aurait pas lieu d'être posé. C'est parler pour rien dire. 

_________________
"La politique de l'autruche, c'est une politique qui court vite, une politique qui fait des gros œufs, c'est tout."
KARADOK


Dernière édition par Isa le Ven 29 Juin - 08:34 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
Isa
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2011
Messages: 13 703

MessagePosté le: Ven 29 Juin - 08:27 (2018)    Sujet du message: Pas migratoire mais politique, vraiment ? Répondre en citant

Une majorité de Français estime que l'Hexagone accueille «trop» de migrantsSONDAGE - Près de trois quart des personnes interrogées jugent que l'action du gouvernement n'est «pas à la hauteur» des enjeux de la crise migratoire, selon une enquête Odoxa-Dentsu Consulting pour France Info et Le Figaro.Pour six Français sur dix, le pays accueille «trop» de migrants. Même les sympathisants de gauche ne pensent pas que la France n'en accueille «pas assez», selon un sondage réalisé mardi et mercredi auprès d'un échantillon représentatif de 967 Français, par Odoxa-Dentsu Consulting pour France Info et Le Figaro. Sans surprise, c'est parmi les sympathisants du Rassemblement national (ex-FN) que l'on compte le plus de Français jugeant que les migrants sont accueillis en nombre excessif (98 %).
» LIRE AUSSI - Migrants: deux semaines de cacophonie sur la scène européenne
 

Cette position atteint 76 % chez Les Républicains (LR), 42 % parmi La République en marche (LaREM) et tout de même 36 % dans les rangs de la France insoumise. Au total, toutes sensibilités confondues, il y a six fois moins de Français estimant que l'on ne reçoit «pas assez» de migrants (10 %) que ceux qui pensent qu'on en accueille «trop» (60 %). Pour 30 % des Français, le pays accueille «le bon nombre de migrants», c'est-à-dire ni trop ni pas assez. Ce chiffre atteint 45 % pour la LaREM et pour le Parti socialiste, il est à 18 % chez LR.
L'Europe critiquée
Dans leur ensemble les Français jugent très nettement (73 %) que l'action du gouvernement n'est «pas à la hauteur» des enjeux de la crise migratoire. En lisant le sondage, Emmanuel Macron aura toutefois la satisfaction, très relative, de constater que la défiance à l'égard de la politique migratoire était encore plus forte sous le précédent quinquennat (82 % en 2015). Les sympathisants LR, qui pourraient voir plutôt favorablement certains volets de l'action gouvernementale, sont en revanche largement défavorables à sa politique migratoire (76 %). Selon Céline Bracq, la directrice générale d'Odoxa, «cela peut expliquer la radicalisation des positions des leaders de la droite, dont Laurent Wauquiez. S'il n'en retire aucun bénéfice, c'est que la surenchère verbale ne convainc pas les Français et qu'ils se montrent assez désabusés à ce sujet, les gouvernements peinant à les convaincre sur leur politique d'immigration».
Sur ce thème, les critiques se sont également renforcées à l'égard de l'Europe: 73 % des Français ne lui font pas confiance pour régler la question des migrants, davantage qu'en 2015 (+ 7 points).
C'est comme qu'est-ce que j'dis. Et je suis sûre qu'une partie des " pour" ne le sont que pour l'occasion d'un sondage.
_________________
"La politique de l'autruche, c'est une politique qui court vite, une politique qui fait des gros œufs, c'est tout."
KARADOK
Revenir en haut
lamgalantaise


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 6 830
Féminin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Ven 29 Juin - 12:10 (2018)    Sujet du message: Pas migratoire mais politique, vraiment ? Répondre en citant

Bonnes nouvelles:


Les propositions franco-italiennes qui ont alimenté les débats entre dirigeants européens portaient notamment sur la création de « centres contrôlés » dans des pays européens « volontaires », où seraient débarqués les migrants arrivant dans les eaux européennes.




Tu parles de la bonne nouvelle quand les volontaires seront toujours les mêmes...
Cette réunion européenne sur la crise migratoire c'est l'éléphant qui accouche d'une souris.... et au prochain bateau ils se bouffent tous les nez... 


Des centres hors de l’UE
Pour réduire au maximum le nombre de bateaux arrivant dans les eaux européennes, le président du Conseil européen Donald Tusk a de son côté proposé aux dirigeants des pays de l’UE de réfléchir à des « plateformes de débarquement hors de l’Europe »pour les migrants secourus en mer, qui « mettrait fin au modèle économique des passeurs ».Débarquer les migrants hors de l’UE épargnerait aux Européens de se quereller pour la prise en charge de navires. Mais les contours du projet restent encore très flous, et il suscite de nombreuses questions sur sa compatibilité avec le droit international.
Le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita, a déjà fait savoir jeudi que son pays rejetait l’idée de tels centres d’accueil hors de l’UE.
Le sommet devait initialement permettre de débloquer la réforme du régime d’asile européen, enlisée depuis deux ans. Mais cet objectif a été abandonné, les divergences étant trop fortes sur la réforme du Règlement de Dublin, qui confie aux pays de première entrée dans l’UE la responsabilité des demandes d’asile.


La Commission propose de déroger à ce principe en période de crise, avec une répartition des demandeurs d’asile depuis leur lieu d’arrivée. Mais des pays comme la Hongrie et la Pologne, soutenus par l’Autriche, s’y opposent frontalement. L’Italie demande de son côté un système permanent de répartition, et l’abandon pur et simple du principe de la responsabilité du pays d’arrivée.

 Wauquiez a raison :




https://www.ouest-france.fr/politique/emmanuel-macron/laurent-wauquiez-reproche-macron-un-aveuglement-sur-la-crise-migratoire-5852307



_________________
"Je suis fière de toi mon amour, comme tu es clair, comme tu es droit, comme tu es fort et comment tu restes debout envers et contre tout et dans toute cette boue."
Revenir en haut
Isa
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2011
Messages: 13 703

MessagePosté le: Sam 30 Juin - 11:55 (2018)    Sujet du message: Pas migratoire mais politique, vraiment ? Répondre en citant

Centre d'accueil de migrants: "Macron était fatigué", dit Conte
"Je démens. Macron était fatigué": le chef du gouvernement italien Giuseppe Conte a démenti vendredi les affirmations du président français Emmanuel Macron selon qui les centres d'accueil pour migrants doivent être créés dans les pays de première entrée.
"Il est nulle part écrit dans l'article 6 (de l'accord) que les centres d'accueil en Europe doivent être dans des pays déterminés. Je vous invite à le relire", a souligné Conte à l'issue d'un sommet européen.
"Sur le territoire de l'UE, les personnes secourues conformément au droit international, devraient être prises en charge sur la base d'un effort partagé, par un transfert dans des centres établis dans des Etats membres, uniquement sur une base volontaire, où un traitement rapide et sûr permettrait, avec le soutien total de l'UE, de distinguer les migrants en situation irrégulière, qui feront l'objet d'un retour, des personnes ayant besoin d'une protection internationale, auxquelles le principe de solidarité s'appliquerait", spécifie l'article 6 de l'accord arraché vendredi à 04H30 par les chefs d'Etat et de gouvernement des 28 pays de l'UE.
"Les centre d'accueil seront sur une base volontaire dans les pays de premier accueil", a soutenu le chef de l'Etat français vendredi matin à son arrivée pour la deuxième journée du sommet. "La France n'est pas un pays de première arrivée. Certains ont voulu nous pousser à cela, j'ai refusé", a-t-il ajouté.
"La France n'ouvrira pas de centres" d'accueil pour les migrants qui débarquent en Europe car elle "n'est pas un pays de première arrivée", a ensuite assuré le chef de l'Etat au cours de sa conférence de presse a l'issue du sommet.
Finalement, le chef du gouvernement italien a accepté ce principe mais à condition que leur création se fasse sur une base volontaire et sans indiquer si elle accepterait de les créer réellement.




Magnifique cet accord, ils se sont mis d'accord pour faire chacun ce qu'ils veulent......Comme ça ils ont tous gagné, ou tous perdu on sait pas trop en fait.  Mr. Green
_________________
"La politique de l'autruche, c'est une politique qui court vite, une politique qui fait des gros œufs, c'est tout."
KARADOK
Revenir en haut
Poly


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 23 971
Féminin

MessagePosté le: Sam 30 Juin - 12:34 (2018)    Sujet du message: Pas migratoire mais politique, vraiment ? Répondre en citant

L'Italie en a gros sur la patate d'avoir été complètement abandonnée par l'Europe alors qu'ils sont (comme la Grèce) en première ligne pour être envahis.
On peut comprendre qu'ils en aient ras le bol, et cela explique sans doute en grande partie l'élection de leurs nouveaux dirigeants.
_________________
"J'ai toujours assumé la dimension de verticalité, de transcendance, mais en même temps elle doit s'ancrer dans de l'immanence complète, de la matérialité."
Emmanuel Micron
Revenir en haut
Isa
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2011
Messages: 13 703

MessagePosté le: Sam 30 Juin - 16:04 (2018)    Sujet du message: Pas migratoire mais politique, vraiment ? Répondre en citant

Poly a écrit:
L'Italie en a gros sur la patate d'avoir été complètement abandonnée par l'Europe alors qu'ils sont (comme la Grèce) en première ligne pour être envahis.
On peut comprendre qu'ils en aient ras le bol, et cela explique sans doute en grande partie l'élection de leurs nouveaux dirigeants.


Il se peut même que ça l'explique complètement.
_________________
"La politique de l'autruche, c'est une politique qui court vite, une politique qui fait des gros œufs, c'est tout."
KARADOK
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:22 (2018)    Sujet du message: Pas migratoire mais politique, vraiment ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Inforum Index du Forum -> La politique -> Salon de discussion Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com