Inforum Index du Forum

Inforum
forum généraliste, politique, humour, photos et tout ce que vous aimez ...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bonjour Invité 


     
 
Evacuation des universités.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Inforum Index du Forum -> La politique -> Salon de discussion
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Isa
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2011
Messages: 14 047

MessagePosté le: Ven 20 Avr - 08:44 (2018)    Sujet du message: Evacuation des universités. Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Les Français sont partagés sur l’évacuation des universités par la force
Par Louis Heidsieck • Publié le 19/04/2018 à 21:00

Le centre de Tolbiac, à Paris, fait partie des situations les plus enkystées du territoire. 50% des Français seraient favorables à une évacuation.Crédits photo: Francois Mori/APSelon une étude Odoxa Dentsu pour Le Figaro et Franceinfo, si les Français sont plutôt opposés (55%) à la mobilisation étudiante, ils sont partagés sur la marche à suivre pour évacuer les occupants des campus universitaires bloqués.
Les Français peinent à se faire une idée précise de la situation dans les universités. Alors que quatre d’entre elles sont toujours complètement bloquées et qu’une vingtaine de campus sont partiellement occupés, un sondage Odoxa commandé par le Figaro montre que les Français sont indécis sur la réforme orientation et réussite des étudiants (ORE) menée par le gouvernement, et sur l’évacuation des étudiants bloqueurs.
Finalement, les Français sont comme les instances exécutives et juridiques. Alors que les présidents d’universités, les tribunaux administratifs et les préfectures de police peinent à prendre des décisions convergentes sur le sort des universités bloquées, le panel interrogé se divise en deux parties égales à la question: «Pensez-vous que les étudiants qui bloquent certaines universités doivent être évacués par les forces de l’ordre?»

Les hommes sont pour les évacuations, à l’inverse des femmes
Concernant la réforme en elle-même, qui promeut entre autres la mise en place de la plateforme d’orientation Parcoursup et une forme de sélection faite dans les filières en tension (comme le droit, les Staps ou la médecine), ils sont 52% à se dire «favorables» à cette «sélection sur dossier». Sans surprise, seuls 21% des sympathisants de la France insoumise partagent cet avis, quand ils sont 88% chez les proches de la République En Marche (LaREM). Plus partagés, les partisans du Front National sont divisés en deux parties quasi égales sur la question.
Alors que certaines situations se sont enkystées dans les campus depuis un mois, comme à Tolbiac (Paris XIIIe), Paul Valery (Montpellier) ou plus récemment Nanterre, les Français sont un peu moins nombreux (45%) à trouver les mobilisations étudiantes justifiées, plutôt que l’inverse (55%).
Enfin, si Gérard Collomb assure qu’il rétablira l’état de droit dans toutes les universités de France, 26% des Français trouvent que le gouvernement est déjà trop ferme envers les étudiants et 37% «ni trop ni pas assez ferme». Au final, ils sont donc 37% à trouver que le gouvernement n’a jusque-là pas été assez ferme.
Dans le détail, ce sujet fracture l’opinion publique dans toutes ses dimensions. Les hommes, les catégories dites supérieures, les Français les plus riches, les plus diplômés, les urbains, les sympathisants de LaREM et les sympathisants de droite sont une écrasante majorité à être pour la sélection à l’université. À l’inverse, les femmes, les catégories populaires, les Français les plus modestes et les moins diplômés, les ruraux et les sympathisants de gauche sont massivement contre le principe de la sélection à l’université.


Perso, je suis pour la sélection à l'entrée et pour l'évacuation des fac bloquées...800 000 euro de dégât a Tolbiac que NOUS allons devoir payer pour qqs boutonneux mal dégrossis en manque de coups de pompes aux fesses. Je les condamnerais a rembourser, d'une façon ou d'une autre.
_________________
"La politique de l'autruche, c'est une politique qui court vite, une politique qui fait des gros œufs, c'est tout."
KARADOK
Revenir en haut
Poly


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 24 371
Féminin

MessagePosté le: Ven 20 Avr - 13:23 (2018)    Sujet du message: Evacuation des universités. Répondre en citant

Moi aussi, bien entendu.
Les guignols qui bloquent sont les mêmes qui ont sévi en 68 et en 86, sales, gueulards et tellement nuls et paresseux, voulant juste avoir les exams sans les passer, incapables qu'ils sont de les obtenir.
La sélection à l'entrée est indispensable tant que n'importe quel nullard aura le bac.
Si ça change (le bac) avec Blanquer, peut-être y aura-t-il moins besoin de sélection. Mais quand on voit le niveau actuel des "étudiants" en 1ère année de fac, on peut se dire qu'un sur trois environ serait capable de faire des études.

_________________
"J'ai toujours assumé la dimension de verticalité, de transcendance, mais en même temps elle doit s'ancrer dans de l'immanence complète, de la matérialité."
Emmanuel Micron
Revenir en haut
Poly


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 24 371
Féminin

MessagePosté le: Ven 20 Avr - 13:28 (2018)    Sujet du message: Evacuation des universités. Répondre en citant

https://actu.orange.fr/france/occupation-de-tolbiac-le-president-de-l-unive…


Même en graphisme, ils sont nuls !
_________________
"J'ai toujours assumé la dimension de verticalité, de transcendance, mais en même temps elle doit s'ancrer dans de l'immanence complète, de la matérialité."
Emmanuel Micron
Revenir en haut
Minouchette


En ligne

Inscrit le: 12 Jan 2018
Messages: 2 288
Localisation: Provence
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Ven 20 Avr - 14:36 (2018)    Sujet du message: Evacuation des universités. Répondre en citant

Moi également! 
Revenir en haut
pat


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 29 087
Féminin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Ven 20 Avr - 21:50 (2018)    Sujet du message: Evacuation des universités. Répondre en citant

J’ai vu ce midi aux infos l’état de la fac de Tolbiac !! Quelle honte !! Les étudiants sont-ils des barbares pour détruire leur outil de travail. Autant je peux comprendre parfois la rébellion autant la, j’approuve entièrement la réforme des universités surtout en voyant les images. Il est temps de faire le tri parmi les prétendants !! Les branleurs n’ont rien à foutre en fac. Non seulement ils perdent leur temps mais en plus, ils font perdre leur temps aux autres étudiants motivés et aux profs !!! Et je ne parle pas de l’argent du contribuable. 
Revenir en haut
Isa
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2011
Messages: 14 047

MessagePosté le: Sam 21 Avr - 07:41 (2018)    Sujet du message: Evacuation des universités. Répondre en citant

Poly a écrit:
https://actu.orange.fr/france/occupation-de-tolbiac-le-president-de-l-unive…


Même en graphisme, ils sont nuls !


Des neuneux manipulés par leur pairs neuneux de génération en génération..
totalement figés dans une époque qui n'existe pas a "combattre" des chimères. Ils n'ont rien a faire 
l'université, qu'ils encombrent pour rien et ils emmerdent les jeunes sérieux.
_________________
"La politique de l'autruche, c'est une politique qui court vite, une politique qui fait des gros œufs, c'est tout."
KARADOK
Revenir en haut
Minouchette


En ligne

Inscrit le: 12 Jan 2018
Messages: 2 288
Localisation: Provence
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Sam 21 Avr - 07:59 (2018)    Sujet du message: Evacuation des universités. Répondre en citant

Une honte de voir les dégats, sans oublier le genre de ces fameux étudiants!
Il faudrait pouvoir les faire payer, mais j'en doute très fort!
Mais là encore, "que font les Parents?"
La réforme est bonne, souvent nous nous retrouvions avec de vrais étudiants qui travaillaient pour arriver à avoir des diplomes, et bien souvent pour payer leurs études, qui n'avaient pas de place dans leur choix! places prisent par des "branleurs" (excusez ma grossiéreté), qui bien souvent ne finissent pas le trimestre! 
Revenir en haut
pat


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 29 087
Féminin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Sam 21 Avr - 10:52 (2018)    Sujet du message: Evacuation des universités. Répondre en citant

Par contre, on peut remarquer que Minet et son ministre de l’intérieur ont fait ce qu’aucun gouvernement n’avait jamais osé faire : faire entrer les CRS dans une fac. Encore une preuve des méthodes musclées de minet.
Revenir en haut
Isa
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2011
Messages: 14 047

MessagePosté le: Sam 21 Avr - 14:33 (2018)    Sujet du message: Evacuation des universités. Répondre en citant

Et ça chialait sous Sarko...
_________________
"La politique de l'autruche, c'est une politique qui court vite, une politique qui fait des gros œufs, c'est tout."
KARADOK
Revenir en haut
lamgalantaise


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 7 102
Féminin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Sam 21 Avr - 17:47 (2018)    Sujet du message: Evacuation des universités. Répondre en citant

Minouchette a écrit:
Une honte de voir les dégats, sans oublier le genre de ces fameux étudiants!
Il faudrait pouvoir les faire payer, mais j'en doute très fort!
Mais là encore, "que font les Parents?"
La réforme est bonne, souvent nous nous retrouvions avec de vrais étudiants qui travaillaient pour arriver à avoir des diplomes, et bien souvent pour payer leurs études, qui n'avaient pas de place dans leur choix! places prisent par des "branleurs" (excusez ma grossiéreté), qui bien souvent ne finissent pas le trimestre! 


Les parents on écouté leurs parents raconter leur guerre des barricade  de 68 qui ont raconté à leur tour à leurs enfants combien leur grands parents avaient été  héroïques... 
 
J'aimerai bien savoir parmi ces casseurs,combien sont des enfants de profs ?

_________________
"Je suis fière de toi mon amour, comme tu es clair, comme tu es droit, comme tu es fort et comment tu restes debout envers et contre tout et dans toute cette boue."
Revenir en haut
Isa
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2011
Messages: 14 047

MessagePosté le: Sam 21 Avr - 17:56 (2018)    Sujet du message: Evacuation des universités. Répondre en citant

lamgalantaise a écrit:
Minouchette a écrit:
Une honte de voir les dégats, sans oublier le genre de ces fameux étudiants!
Il faudrait pouvoir les faire payer, mais j'en doute très fort!
Mais là encore, "que font les Parents?"
La réforme est bonne, souvent nous nous retrouvions avec de vrais étudiants qui travaillaient pour arriver à avoir 
des diplomes, et bien souvent pour payer leurs études, qui n'avaient pas de place dans leur choix! places prisent par 
des "branleurs" (excusez ma grossiéreté), qui bien souvent ne finissent pas le trimestre! 




Les parents on écouté leurs parents raconter leur guerre des barricade  de 68 qui ont raconté à leur tour 
à leurs enfants combien leur grands parents avaient été  héroïques... 
 
J'aimerai bien savoir parmi ces casseurs,combien sont des enfants de profs ?



De gauchistes surtout...
_________________
"La politique de l'autruche, c'est une politique qui court vite, une politique qui fait des gros œufs, c'est tout."
KARADOK
Revenir en haut
Poly


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 24 371
Féminin

MessagePosté le: Dim 22 Avr - 12:08 (2018)    Sujet du message: Evacuation des universités. Répondre en citant

Et c'est ki ki va payer pour réparer les dégâts ?
Qu'on fasse faire refaire les peintures par les super graphitistes, et payer les fournitures par les parents.

_________________
"J'ai toujours assumé la dimension de verticalité, de transcendance, mais en même temps elle doit s'ancrer dans de l'immanence complète, de la matérialité."
Emmanuel Micron
Revenir en haut
quoikicause


Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2018
Messages: 224
Localisation: grand est
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Dim 22 Avr - 14:31 (2018)    Sujet du message: Evacuation des universités. Répondre en citant

Malheureusement une large minorité prend en otage l'ensemble des enseignants et élèves qui veulent, eux, s'instruire pour espérer réussir dans la vie.
Par exemple, à Strasbourg, quelques 300 à 500 branleurs anar-gauchistes, empêchent 16.000 étudiants de travailler.
Question, qui sont les fascistes, les adeptes de la dictature, les gros bras ? Uniquement ceux qui occupent illégalement les bâtiments publics, car les facultés, elles appartiennent au contribuable, pas à cette minorité de branleurs entretenus !
Mais bon, doivent tous s'attendre à être remerciés par une certaine gauche, comme l'autre Bruno Julliard, qui n'a eu de compétence reconnue qu'auprès du P.S. Pour lui aussi, papa et maman ont été un modèle du genre !
Revenir en haut
Minouchette


En ligne

Inscrit le: 12 Jan 2018
Messages: 2 288
Localisation: Provence
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Dim 22 Avr - 15:45 (2018)    Sujet du message: Evacuation des universités. Répondre en citant

quoikicause a écrit:
Malheureusement une large minorité prend en otage l'ensemble des enseignants et élèves qui veulent, eux, s'instruire pour espérer réussir dans la vie.
Par exemple, à Strasbourg, quelques 300 à 500 branleurs anar-gauchistes, empêchent 16.000 étudiants de travailler.
Question, qui sont les fascistes, les adeptes de la dictature, les gros bras ? Uniquement ceux qui occupent illégalement les bâtiments publics, car les facultés, elles appartiennent au contribuable, pas à cette minorité de branleurs entretenus !
Mais bon, doivent tous s'attendre à être remerciés par une certaine gauche, comme l'autre Bruno Julliard, qui n'a eu de compétence reconnue qu'auprès du P.S. Pour lui aussi, papa et maman ont été un modèle du genre !



C'est vrai que Julliard a bien été remercié!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:02 (2018)    Sujet du message: Evacuation des universités.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Inforum Index du Forum -> La politique -> Salon de discussion Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com