Inforum Index du Forum

Inforum
forum généraliste, politique, humour, photos et tout ce que vous aimez ...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bonjour Invité 


     
 
Selon François Molins, la menace terroriste va rester élevée pendant plusieurs années

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Inforum Index du Forum -> La politique -> Salon de discussion
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Minouchette


Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2018
Messages: 1 871
Localisation: Provence
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Mar 23 Jan - 15:26 (2018)    Sujet du message: Selon François Molins, la menace terroriste va rester élevée pendant plusieurs années Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Selon François Molins, la menace terroriste va rester élevée pendant plusieurs années 
·         Par   Le figaro.fr  
  
·         Mis à jour le 23/01/2018 à 11:05  
  
  
  
VIDÉO - Interrogé par RTL, le procureur de Paris alerte sur la potentielle dangerosité des femmes et des mineurs. Il estime par ailleurs que les autorités locales sont «légitimes» pour juger les prisonniers français arrêtés sur les zones de conflit. Le procureur de Paris, François Molins, est revenu mardi matin sur RTL sur plusieurs sujets liés à la menace terroriste et au conflit irako-syrien. Lefigaro.fr fait le point sur les principales déclarations de son intervention.
• Le niveau de la menace terroriste
Selon François Molins, l'effondrement militaire du Califat n'est pas synonyme d'une baisse de la menace terroriste en France. «On avait une grosse menace exogène venant de l'étranger [au moment de l'expansion de Daech, mais aujourd'hui] les filières venant d'Irak et de Syrie se sont taries.» De la même manière, il n'y a presque plus de candidat au départ vers les zones de combats.
  
  
  
  
  
  
·         Pourtant autant, «Daech continue de vivre dans d'autres zones géographiques que le Moyen-Orient, en Afrique notamment» et continue à appeler à commettre des attentats en France. La menace est donc «plus diffuse, plus difficile à cerner car elle vient de chez nous, de la part de gens moins connus des services de renseignement. Cette menace risque de durer plusieurs années.» ·         • La potentielle dangerosité des femmes et des mineurs
·         François Molins avertit que les femmes et les mineurs peuvent représenter une menace dont on ne se doutait pas jusqu'à maintenant. «On a longtemps cru que les femmes étaient cantonnées par Daech à des tâches ménagères, explique-t-il. Or, elles ont été impliquées dans des opérations et ont appris à manipuler les armes. C'est une inflexion qu'a connu Deach cet été: femmes et enfants ont été appelé au djihad armé. Il n'est pas exclu qu'il y ait dans l'avenir des femmes et des mineurs impliqués dans des activités combattantes. Cela traduit un délitement et la fin de l'histoire sur le plan militaire de cette organisation.»
·         C'est pour cela que le procureur de Paris appelle à «cesser l'angélisme» sur la question. En cas de retour d'un mineur, celui-ci est «judiciarisé» au-dessus de 13 ans. En-dessous, on est essentiellement dans des prises en charge d'ordre éducative. «Ces petits, qui ont vécu dans des conditions pas normales, qui ont pu être amenés à voir des décapitations, qui ont vu des armes tous les jours, qui ont grandi dans des valeurs antidémocratiques, anti-tout, sont peut-être des bombes à retardement et doivent être éduqués. C'est un véritable enjeu pour les années à venir.»
·         • La question des prisonniers français
·         Concernant la question des djihadistes prisonniers en Irak et en Syrie, le procureur de Paris a affiché une position proche de celle du gouvernement français. Il a tenu à distinguer les deux pays. L'Irak, tout d'abord, où il existe «un gouvernement légitime pour mettre en œuvre les peines de sa législation», en jugeant l'individu par lui-même ou en le remettant à son pays d'origine, quand bien même ce pays applique la peine de mort.
·         La Syrie, ensuite. Ici la question est différente puisqu'il n'y a pas de relation diplomatique entre les deux pays. Il n'y a donc pas de convention d'extradition. Mais les organisations kurdes qui contrôlent une partie du nord du pays n'ont pas non-plus la légitimité étatique pour juger.
·         Faut-il pour autant les rapatrier? François Molins rappelle que ces les personnes prisonnières «ont commis des exactions contre des civils, rejoint une organisation qui a appelé au djihad armé contre la France et été arrêtés dans le cadre d'un conflit armé […] Il faut retourner la question. Si l'on avait des terroristes étrangers qui viendrait commettre des attentats sur notre sol, est-ce qu'on ne souhaiterait pas les juger? Si elles ont participé à une organisation terroriste, l'État, là-bas, n'est-il pas légitime pour les juger?» Le procureur a par ailleurs rappelé à quel point il était difficile d'évaluer le degré de sincérité des «revenants» qui affirment tous avoir perdu leurs illusions envers Daech et souhaiter rentrer «chez eux». À ce titre, le témoignage d'un détenu français aux mains des forces kurdes, dans un reportage diffusé dimanche soir par France 2 l'a «laissé très perplexe».
 
Revenir en haut
Poly


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 24 237
Féminin

MessagePosté le: Mar 23 Jan - 19:45 (2018)    Sujet du message: Selon François Molins, la menace terroriste va rester élevée pendant plusieurs années Répondre en citant

Y a une allemande qui vient d'être condamnée à mort en Irak, on va voir ce que va faire Merkel...
_________________
"J'ai toujours assumé la dimension de verticalité, de transcendance, mais en même temps elle doit s'ancrer dans de l'immanence complète, de la matérialité."
Emmanuel Micron
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:12 (2018)    Sujet du message: Selon François Molins, la menace terroriste va rester élevée pendant plusieurs années

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Inforum Index du Forum -> La politique -> Salon de discussion Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com